Générateur d'écriture

Initié par Mélanie Peduzzi et Adèle Jacot pour Journal intime de quartier.


Un générateur d'écriture a été mis en marche lors du salon de la CIA aux Halles de Schaerbeek en avril 2014. Des écrivains volontaires se sont relayés pendant 3 jours devant les 6 ordinateurs placés chacun dans un box individuel. Les spectateurs du salon déterminaient les instructions qui guidaient l’écriture : thèmes, destinataires et humeurs. Les écrivains présents recevaient les mêmes instructions et écrivaient simultanément.

Vous pouvez naviguer dans ce texte en choisissant un des pseudos au bas de la page ou en entrant des mots-clés avec le raccourci clavier [commande] + [f]. Vous pouvez également zoomer avec le zoom de votre navigateur [commande] + [+ ou -].




Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /home/clients/dd97c3d1555e010b40d5c268f7caf91f/web/615851652/habitants/generateur/index.php on line 32
vendredi 25 avril : 19 heures
thème : la paresse
destinataire : moi-même
humeur : joyeuse Edhan
...le truc c'est que je suis trop paresseux, farniente de dingue quoi
destinataire : un enfant Berrychon
la paresse peut devenir un réel bonheur à partager
d'aucuns diraient que je n'fais rien de mes journées, c'est faux, je les vis, et je les vis bien,
thème : le corps Valériane
en ce début de prestation je me laisse aller à te regarder
mais partager seulement avec les adultes
et les jeux d'enfants sont des jeux de vilain parce que comme on dit jeux de main jeux de vilain ..; ;)
mon enfant qui bouge son doigt gentiement devida
allé il faut te bouger bonhomme
tu m'entends? regarde moi quand je te parle gamin, oui gamin, je sais que tu as le corps d'un homme aujourd'hui
un beau corps d'ailleurs, un don qu'il te faut chérir, aimer, non pas jalousement, mais
mais pas tous les jeux de mains sont vilains
parlons un peu de la corde à sauter
c'est drôle
sautons sautons sautons sautons
si blond et poudreux que j'ai envie de rire
mon corps soubresaute sous tes cils
thème : la plage égoïstement, sans fausse pudeur tu vois, allez sautez avec moi
destinataire : un enfant et imaginez que vous rebondissez sur le sable
humeur : joyeuse mais de là à te cacher sous ton t-shirt lorsqu'on va à la plage.
je le vois, je le sais mon enfant, tu complexes, tu grandis trop vite, et je suis si content que l'on puisse se dire toutes ces choses,
avec les enfants qui font des chateaux de sable
on a tous fait ça
des chateaux immenses sur la plage
qui viennent à être effacé par la marée
mais revenons en au corps
j'ai envie
envie de quoi
c'est difficile à avouer
mais ça me rend heureux
en aucun je ne fais ça avec ce destinataire
mais c'est plus fort que moi j'y pense
sous le sable je te roule
je te vois disparaitre et crier à babord
ton ami court après toi, tu plonges dans l'eau et disparait encore une fois
Mieux vaut pour toi que je m'éloigne
sans m'immiscer dans tes jeux que je ne comprends pas
je m'excuse
une pelle de plastique
un tas de sable
des tunnels
tes doigts
volontairement sales
c'est trop génial de pouvoir mettre les pieds dans le sable, vous trouvez pas les enfants?
vous allez être grillés comme des brochettes sans crème solaire
thème : Google
destinataire : moi-même aime-toi, aime ton corps, tu aimeras les autres plus tard, ça me rappelle une chanson de Dalida que ta mère écoutait tant, je me laisse fondre sur la plage. Tu connais le bruit de la mer ?
humeur : idéaliste bambino le titre je crois
tape sur google si tu veux, tu verras ce que ça donne
c'est quand même formidable google
tout, absolument tout, est à portée de clic
un outil puissant, si tu veux mon avis, pour instruire le monde, sans distinction de classe, de peau, d'opinion, le savoir universel à portée de chacun!
et ça jusque la délivrance
mais jee n'ai aucune envie de faire plaisir à google
de lui exposer mon envie du moment
alors je préfère vous en parler
j'ai toujours envie
l'ideal serait de réaliser ce fantasme
là mtn dans cette cabine
avec moi même
non
je préfère attendre
mais pourquoi ?
ça me tient et j'attends la délivrance
alors à ce moment je pourrais être moi même
l'ideal c'est que google n'existe pas
et si tu n'existais pas ....
dis moi
comment
si si
j'existerais ...
parce que moi je vis
je ne suis pas lié par des fils
qui me chauffent
s'entremêle sur moi même
064382
c'est jaune et je le porte
suspense ...
...
...
je me connecte et je pose une question formidable
les gens vont sûrement s'exalter
pourquoi ne pas être tous ensemble sur un tchat géant ?
je me retourne et ne vois personne
mais je sens toutes ces présences qui m'envahissent
vibrants, mes doigts glissent sur le clavier
où est rue Annessens 13 ?
Qui préfère s'épiler à la cire ou au rasoir à lame ?
je me perds dans les mots
Youtube
search : 50 cents
dans mes oreilles casquées
Sur ma chaise mes fesses sont frustrées sur le plastique
je m'étend sur mon lit, mon ordinateur sur mon ventre
AAaaaaaa quel plaisir de partager ce moment avec vous, le boulot me prend tellement de temps
c'est quand même pratique de pouvoir trouver ce que l'on souhaite en quelques mots
uune pensé, un geste et google fait le reste :-)
je savais que je trouverai l'info sur ce site, en même temps si je trouvais pas ça ici, je ne l'aurai sûrement pas trouvé ailleurs
les bibliothèques sont tellement démodées
mon voisin de gauche semble bien inspiré par tout ce qu'il voit me semble t il
thème : le féminisme je ne te le dirais pas Mouchoir usagé que je tiens dans ma main
destinataire : un gouverneur le XXie sera le siècle de la raison, de la culture, de l'équilibre, plus de frontières, plus d'oppression car l'homme cessera d'être le sujet avili par son manque de sciences, son manque de culture
l'homme de demain saura s'auto-gouverner, car il sera raisonnable, tu verras, plus de gouvernant, plus de gouverneur, plus de gouverné
la société sera bouleversée car plus aucun homme ne pourra prétendre à une quelconque supériorité sur autrui!
la légitimité n'existera pas, seul la raison guidera la communauté des humains, tous interconnectés, tous pui ssants
tous instruits, tous informés
parce que tu décides et que lorsque tu décides tu veux diriger les autres
je n'aime pas ce terme de gouverneur
gouverneur pardon
voila voila je suis en plein chat avec vous
c'est drôle je ne vous connais pas ...
êtes vous mon gouverneur ?
vous m'avez donné l'ordre
????
???
mais jamais de réponse ...
jamais
merde
non
je suis seul
ne me jugez pas
idéalement la femme lorsqu'elle gouverne elle pique
pique comme une guêpe
Monsieur écoutez ce que les femmes de cette planète ont à vous dire
elles qui essayent de se regrouper pour former un tout
homogène et puissant
Vous êtes tranquillement assis dans votre bureau
UNE femme elle serait en train de s'affairer de fuser et d'agir
Pensez à toutes les belles choses qui vous passent sous le nez.
Passez le pouvoir aux femmes, passez le pouvoir aux courbes
passez le pouvoir aux yeux
passer le pouvoir aux enfants
passez le pouvoir aux animaux
passez le pouvoir à la nature
passez le pouvoir à la terre
mais voyons Monsieur le gouverneur, si on donne aux femmes les mêmes droits que nous les hommes, elles auront aussi les mêmes devoirs!
une femme qui travaille c'est un homme qui se repose
thème : l'espoir oui, d'accord aujourd'hui de par le monde ça a l'air morose ça vous fait un bouton qui gonfle Sans cesse recommencer. Sur votre chaise pensez à l'extérieur.
J'ai envie de me trouver dans le soleil
destinataire : une personne illégale qui fait mal et vous attendez avec l'espérance que ça ne fasse pas mal ..
mais si
hi hi
humeur : joyeuse c'est pour ça que toi t'as traversé une fôret, un désert, une mer, des barbelés, et t'es venu!
fêtons, à ton arrivée, saine, et sauve,
tu verras, ici, c'est pas rose, mais c'est mieux que là-bas, ici, tu ne mourras pas, ici, tu existes presque, mais en attendant que tu légalises ta situation, viens, dors chez moi, je ne peux prétendre partager tes souffrances, mais je t'invites à partager mon repas!
t'as faim? j'ai faim moi, une pomme, de l'eau, c'est déjà pas mal,
quand t'as faim, (tu dois savoir de quoi je parle) tu deviens excessivement irascible, irritable; irritant aussi, parce que l'homme d'aujourd'hui, d'ici, ne sais plus contrôler son corps, comment le pourrait-il
allez je bois un coup
oui je suis joyeux si tu veux savoir
mais un oui ne va pas t'interesser
tu veux savoir plus
comme google tient ...
alors non je suis pas dans l'illégalité
quoi que
pour la commune d'Ixelles oui ...
je suis en radiation provisoire ...
pourquoi parce que je suis paresseux pour ce genre de démarche
et donc les services public n'aime pas les paresseux ..
moi ça me rend triste parfois et j'ai espoir d'un monde meilleur
il faut le vouloir ...
gardons espoir
c'est vrai qu'on est dans une merde ..
quand on y pense ...
on sera moins joyeux dans quelques décennies...
rassurez vous vous qui lisez , vous serez encore bien confortables
monsieur vous qui n'avez pas de pouvoir ayez l'espoir de manger aujourd'hui
L'espoir de marcher légalement sur les pavés frais de Bruxelles
Le sourire de la communauté blanche sur les lèvres
Si tu crois que les papiers te vaudront le paradis, va sur la Grande Place de Bruxelles
et admire le passé flamboyant de la Belgique
Mourir avec sa carte d'identité gravé dans sa mémoire
Tu te réfugies dans une maison
à l'abri des regards
filtrant juste les sirènes de la police.
Que nous t'aimons toi qui nous rappelle tout ce qui est désirable en nous
J'espère que tu arriveras à retrouver le sommeil
mais nooon... personne va t e ramener à la frontière
je suis tellement content que tu aies pu passer la mer sans t'être noyé
ton courage t'a permis de passer sans problème la frontière, si ça c'est pas une excellente nouvelle..
tu vas pouvoir voir tes enfants grandir dans un pays sûr
ta persévérance permit à ta famille de pouvoir vivre dans ce magnifique pays
champagne pour tout le monde!!
thème : la désobeissance vous allez avoir le plaisir de voir vos enfants grandir .. que cette phase transparente de ta vie pourra s'effacer de ta mémoire et que
destinataire : mon amour eux peut être les verront mourir :D
humeur : hautaine il ne sait même plus l'écouter, alors ses émotions
c'est comme mon amour,
il me désobéit
constamment....
ah bien oui bien sûr que je lui ordonne (j'aime pas trop ce mot, je préfère dire "incite, dirige")
de faire certaines choses,
je suis troublé
allez santé ;)
je ne connais pas beaucoup cette humeur ... hautaine
je ne le suis pas
tu te déroberas sous mes regards
petit insolent qui songe à me troubler de ces plans pour le fututr
Je te demande une dernière fois de me regarder et de m'écouter
Veux-tu être la petite merde qui fuit la réalité
Ou veux-tu construire un vrai chemin de vie ?
Où allons-nous habiter dans 10 ans ?
tu as voulu jouer au plus malin alors qu'au fond tu n'es qu'un imbécile
de toute façon je suis mieux que toi, je ne fais jamais rien de travers
thème : la paresse non ce n'est pas qu'il est .... 'fin si en fait c'est un assisté
il fout rien, (des fois, je me dis heureusement, vu comme il fait tout mal)
ouais il est limité, il a pas de second degré, ni même la capacité d'abstraction, tu penses bien, c'est vraiment un assisté
et ça me saoule qu'il me désobéisse
c'est pas de sa faute, mais je pense que je m'aime trop, et que je ne l'aime peut-être pas assez
et c'est difficile de comprendre une humeur sans la créer par soi-même quand il vient de nous
je ne suis jamais paresseux pour penser
continuons
c'est vrai
"ou pas "
:D
je t'aime
beaucoup
énormement
à la folie
pas du tout
un peu
beaucoup
énormement
à la folie
pas du tout
Y as-tu pensé
mes os craquent et je te regarde travailler
tes doigts sur mes omoplates qui détendent les muscles
j'écoute ta respiration pressée
les yeux fermés
Lorsque tes genoux se contractent et que tu te mords la lèvre
je sens mes muscles se relâcher et l'envie de dormir me prend
tu es mon enfant mais mtn tu vas m'écouter
fais moi à manger et quelque chose de bon cette fois ci
sers moi ma petite
il faut que je vienne te chercher jusque là? tu m'as pris pour qui?
je t'aime mais je ferai jamais rien contre ma volonté
mais siiii j'ai des sentiments pour toi mais peut être que c'est toi qui me motive pas assez
thème : la gloire un peu A moitié consciente pc
Il me semble que tu fais de moins en moins d'efforts, que tu restes lasse bien trop souvent, bien trop longtemps, à mon goût, ma chère. Mon amour, pour nous j'avais pensé à un grand déménagement, une nouvelle vie, ailleurs qu'ici. Visiblement je dois faire une croix sur ces projets.
MOI, par contre
et je, et je, et encore, puis....
ma vie? une marche ascendante, lente, puis fulgurante
je suis, au fait de ma gloire, et toi, t'es là, et tu fous rien!
beaucoup
énormement
à la folie
je suis emu
à la folie
je rêve à une gloire sourde
pas de celles bling bling qui te mettrait hors de ma portée
mais de celles qui te feraient comprendre clairement
c'est évident que j'allais devenir une star même si tu peux pas comprendre chérie Maintenant que j'ai une renommé certaine, je ne sais pas si je dois encore m'encombrer de toi mon amour. Et oui, l'amour ça pèse.
destinataire : une personne illégale ... un jour tu seras comme moi
destinataire : les spectateurs égocentrique
je t'ai bien volé la vedette
mais tu veux toujours
être sur la scène
non
tu n'auras pas cette gloire
et rabesse ton air hautain
c'est avant tout grâce à mon talent que je suis ici
si j'ai pu arriver ici, ça n'est sûrement pas grâce à vous!
thème : le corps
destinataire : mon amour santé ;)
humeur : joyeuse la combinaison parfaite ... tu me rends dingue Peu m'importent les commentaires, les likes, les pokes. Je ne suis pas là pour vous, je n'existe pas pour vous. Je n'attends ni votre réaction, ni votre rire, ni votre mépris. Pissez, passez, existez.
autre : changez votre pseudo je vous prend tous à témoin, ou comme témoin? bref, j'm'en fous! lui là, il est arrivé y a trois ans, et il est en situation illégale, un fardeau pour vous tous, pour nous, il se prostitue même, il donne son corps avec joie
comment c'était peut-être sa seule façon de vivre ici!
j'ai envie
toujours
je ne suis toujours la délivrer
pas délivrer
mais j’attends mon amour pour ça
j'ai envie
j'adore toucher tes abdos Stop.
thème : le corps astro
te sentir contre moi est un régal
Valériane
Ta peau sombre et lisse que j’entends glisser derrière mon oreille
thème : le corps sentir son corps ouvrir mes pores de la peaux pour se connecter au siens un frisson passe et les poiles de mes lèvres et de mon nez ploient Daniâl
Je t'aime, je t'aime tant, puis ton corps! il me rend dingue!
thème : le corps ensuite un transpiration s'accroche à mon sourcil et lorsque je ris
tu sors de moi
alors tu me chatouilles les pieds avec ton ongle crochu
je suis tellement content de te ressembler nymphomane
frotter l'un contre lautre
je te donne un coup sur la poitrine toi sur la tempe tu me plais tel que tu es nos regards plongés
ça commence
rien que d'y penser
20 heures Vouloir manger un épi de mes cheveux c'est bon de te toucher c'est direct
j'ai envie de lui
thème : le corps à travers la cloison j'entends quelqu'un qui frappe de ses poings
il tape de plus en plus fort je n'ai pas envie de me lever
je crie fils de pute !
il s'arrête je me raccroche à ton torse
je suis rassuré de ta présence moi le mien? oui, il est beau, tu le vois là? des abdos poilus, des pti pecs, des jambes de cyclistes, bref, je ne suis pas que ça, même si c'est bien la seule chose que je montre de prime abord, c'est parce qu'avec le corps, vient la cognition , mais celle-ci ne se voit pas, ça me rend tellement heureux et après je peux enfin penser
je retrouve mes esprits
en attendant je ne suis toujours pas delivrée
j'ai envie
thème : la mort tu me bouches les oreilles
destinataire : une personne illégale je vais te peindre, j'attendais ça depuis longtemps
humeur : en colère Devil
je t'attends pour bientot ??
je perds conscience
me mais
mais en fait je te frappe
tu meurs derrière le téléphone a
apparemment
tu vas crever, jamais tu vivras dans mon pays sale étranger
retourne d'où tu viens ou t'es un homme mort
elle se dévoile, bien plus difficilement encore que ce corps, qui flétrit, qui meurt, Dieu merci, ou le karma ou comme tu veux, ... d'ailleurs comment on dit chez toi là-bas?
aaaah, jamais je saurais répéter
plus beaucoup de temps reste pour que je puisse le goûter
sinon je peux venir te chercher .. ?
ça me fera faire une petite balade
ça te fait sourire
???
fais attention
tout le temps
chaque instant
je suis là
je te regarde
et décide
c'est moi qui décide
ha ahhhhaaaaaaa
MOI
je continue à nager dans la piscine
ton vomi et ta merde se contractent et sortent
je me réveille pour aller chercher ton passeport
un corps mort par avion
un billet d'avion
un hélicoptère télécommandé par le gouvernement cynique
Et puis une chance de vivre le plus passionnant de toute sa vie
illégalité quelle excitation
la mort quelle banalité une fois passée
300 morts dans un naufrage? et personne pour aider ces pauvres gens!!
comment peut on se dire civilisé et agir comme ça envers lui?
si il retourne dans son pays il va être tué bordel!!
quoi qu'il en soit, chez vous alors, durant les trois premiers jours, tous vêtus de blancs, vous marquez votre deuil
en blanc, c'est beau...
sur vous, vos peaux mattes, oups pardon, on parle de défunt et de deuil!
ça me met en colère moi, ici, c'est le noir, ça va mieux à la colère le noir
d'ailleurs, t'es faché ?
destinataire : un gouverneur Un petite histoire à raconter à son prochain ...
thème : la plage Jenatzy
sur le trottoir, ils l'enjambent, pas un regard. C'est sale, répugnant.
Les médias en amplifieront l'existence j'espère que vous allez le payer au prix fort
Chirac
Manger des pommes
et nous nous retrouverons tous comme des putains de touristes
sur un plage désertée
à se regarder en chiens de faience
le premier qui pipera mot vous sera immédiatement dénoncé
miami beach supervisor
moi je suis content de bosser là tranquil au soleil
avez vous vu ce que vous avez fait de notre paysage? tout ça pour de l'argent! allô, monsieur le gouverneur, M. Montepulcianni au téléphone!
raz le bol des marées. je veux un lac. je m'en fous, débrouillez vous. je payerai. c'est votre boulot. je veux, vous exécutez. vous le trainerez dans l'eau froide
et nous déglutirons des insultes
qui vous poursuiveront
qui vous pousuiveront quand vous parlerez avec votre femme et vos enfants sur une autre plage
c'est cool mec ce qui vous intéresse c'est que de construire encore plus près de l'eau sans m ême penser aux conséquences oui, Mare Nostrum, c'est un désastre, on est seuls, les Espagnols "renvoient à chaud", les Maltais ferment les yeux, et nous, on est seuls,
thème : Google le sable vaut de l'or. mais je vous retrouverais sur internet
j'y salirais votre nom tant que je le pourrai
on a retrouvé son corps dans l'eau des dizaines de morts au large de l'Ile, tous subsahariens, tous repêchés
et encore Google
humeur : idéaliste 14584125410254102547889211258541785122541251
1;)///////;;;;))))):D
les réseaux sociaux ont cette puissance que vous n'avez pas vous nous contrôler via vos site qui, soi disant, améliore notre vie
je navigue, des mots, des images, pas de traces. un réseautage surprenant qui embelli et simplifie
toutes les facettes de votre vie
Facebook
hey google comment kcé ??
c'est grâce à monsieur le gouverneur que cette société s'est installée dans notre région l'idéal, serait que le monde arrête de vivre virtuellement sa vie, ses loisirs, ses rencontres, se dégooglise
pour ouvrir les yeux, et venir voir ces enfants, ces femmes repêchées
Vous proposez de nous connecter tous ensemble sur une seule et même machine tes cookies ?? en formes ? ça va nous ramener un paquet de fric cette histoire et c'est grâce à toi de l'eau
ne plus avoir besoin de lui
je trouve cela absolument passionnant et si vous voulez que je me dédouble pour vous je le ferai
je vous créerai dans tas d'avatars
qui dirigeront comme vous
chacun chez soi dirigera comme vous le faites
avec la même politique
à sa femme
à ses enfants
je suis sûr que vos actions seront positives pour notre futur tous, j'en suis certain, viendraient offrir l'aide, le gîte, le repas, à ceux qui restent, les rares monsieur le gouverneur, qui savaient nager
allo?
allo?
thème : la nation allez je vois que tu réponds tu dois être occupé encore à créer de nouveaux petits robots .. :D c'est pour ça que je t'adore .. n'hésites pas si tas besoin .. ;) xx allo... je vous entends très mal sur google talk, venez monsieur le gouverneur
destinataire : un enfant derrière chacune de mes lettres, il le sait avant même que je ne le pense
humeur : craintive Toi qui grandiras dans une ambiance oppressante Chirac
Manger des pommes
avec des drapeaux bernant ton identité j'ai peur que ton avenir soit sombre quand on voit les décisions politiques Et pour toi demain, ça veut dire quoi?
Marille
La nation c'est ce qui vous retient à un pays, même quand vous voulez partir. La nation, c'est ce que tu as sur ta carte d'identité, et qui permet à tout le monde de savoir d'où tu viens, de te ficher quelque part. C'est ce qui permet le contrôle et le rejet, aussi. C'est ce qui créé des groupes de gens qui sont, et d'autres groupes de gens que ne sont pas.
quand tu chanteras la marseillaise repense à ton grand-père il n'y a plus d'espoirs pour toi
qui aimait tant le fromage
regarde à gauche à droite
tout ce que tu peux voir sur 10 visages différents
dans dix rues différentes
dans 10 télévisions différentes
ça c'est la nation
c'est ta nation
on va partir de ce pays sans quoi tu ne pourras jamais grandir heureux
j'avais rêvé d'un monde meilleur pour toi mon bonhomme
la nation, mon enfant, c'est la pire des inventions du XIX, une connerie qui a tué des millions de personnes, des gazés d'auschwitz, aux tranchés dans les tranchées
des prusses d'alors aux indigènes de tous pays,
la nation, c'est prétendre que toutes les personnes partageant la même langue, le même territoire, voire les mêmes croyances, seraient liées
Avec toi, je me sens plus forte. Mais est ce là le sens de la maternité?
L'école, la famille, la socialisation ... normalisent.
thème : le féminisme
destinataire : une personne illégale
humeur : hautaine que tu piétines chaque jour
tu arrives chez nous
apprend notre ouverture d'esprit
nous qui faisons de l'art
sommes capables de tout relativiser
et remettons en cause la sensualité qui guide vos instincts illégaux
étrangers précaires
Nous vous donnerons les papiers si vous acceptez
de vous exprimer sur le féminisme
qu'en pensez-vous ?
pensez-vous que le rôle de la femme soit de rester au pays à vous attendre?
tandis que vous découvrez des contrées et des corps étrangers
?
Marcher toujours plus loin vers le nord
et se débarrasser des carcans de la pensée
penser scientifique
penser i-magique
déjà que tu n'as pas de papier , viens pas ramener tes idées occidentales
on a été le premier pays à avoir donné des droits aux femmes malgrés les idées reçues
si tu es ici c'est surtout parce que notre mouvement te l'a permis, alors tais toi!
juste entre eux, et opposées à ceux d'une autre nation! opposés car la nation (et ceux qui la composent) se croient meilleurs que toutes les autres, l'étranger devient inférieur
un scandale
ils ne sont pas inférieurs (ça c'était au XX)
au XXi ils sont "moins instruits, en développement, émergents" (tous connotant qu ils sont un stade derrière)
les femmes là-bas
les gens s'insurgent, pourquoi ne peuvent-elles pas conduire, travailler, vivre de façon autonome, divorcer, etc etc
La question des droits. Enjeu crucial. Ici et ailleurs les inégalités entre les femmes et les hommes persistent. Où que tu ailles, tu devras te battre.
question: cruciale pour moi: est ce que je me battrai avec toi?
thème : la paresse une personne qui passait par là...
une personne arriva d'un autre pays
destinataire : moi-même je ne fais rien
humeur : en colère j'aime ne rien faire
alors pq ils s'obstinent à vouloir que je fasse qlq chose!!!!!
être ds un état second est un bien être personnel
en ne faisant rien , je suis ds cet état
pq ils continuent à me crier dessus pour que je bouge mes fesses???
je ss bien là... Ils me regardent mais oh stooooooooooooooooooooooop
laissez moi tranquille!!!!!!!!!!
arrêtez de me crier dessus!!!!!
stooooooooppppp
et voilà, je bouge
je ss en colère car je n'ai pas su dire non
me voilà en train de faire des mouvements !!!
et merde!
j'ai agi!!!!!
Heu voilà là bas qui nous lisez??!!!! vous êtes paresseux??? pq vous ne changez pas de thème????
enfin se reposer de tous ces mots
l'expression qui débouche sur un vide
un silence libérateur
n'exprimer son avis , n'ouvrir sa bouche
que lorsqu'un faible courant d'air vient balayer mon visage
j'essaye de ne plus penser à personne
de ne plus penser à un seul endroit
de penser...
aux peintures de monochromes transparents
mais je n'arrive pas à m'engourdir
je n'arrive pas à ne plus penser à l'extérieur
à me laisser aller
à ne plus me forger une opinion
quand vais je avancer dans ma vie putain
tu n'as vraiment rien d'autre à faire que de rester assis là pendant des heures!?!
c'est maintenant ou jamais!... jamais
tu vas avoir 50 ans et regarde à quoi tu ressembles.. imbécile
j'en ai marre de pas être motivé
personne va t'aider si tu le fais pas toi même
les femmes les gays tout ça, les "émergeants" ne connaissent que peut, et ça m’énerve
puis je me fais chier à te parler au lieu de faire ce que j ai à faire,
Dan tu procrastines (tu fous rien, et tu reportes tout sine die)
ça m’énerve en fait! vraiment!
pendant ce temps, j'aurais plutôt intérêt à.... nan ça me saoule, je vais manger une pomme, m'rouler un pet, et j'irai distribuer des cv demain!
thème : le repas k2000
j'ai chaud dans mes endroits les plus profonds
un bruit sourd dans ma tête
une bierre
on est toujours mieux servi que par soi même.. alors sers toi!
j'ai faim!!!!
je suis là ds cette immense pièce et j'ai faim!!!
je rêve de ce repas depuis longtemps
et en plus je suis vide
j'aimerais bien passer à la pompe
boire un bon coup ^
de l'alcool
de la peau de poulet frit
2 kg de pris à cause d'un paquet de frite!!
humeur : idéaliste un repas de rêve
avec toutes les personnes que j'aime autour de moi
un repas parfait
où il y aurait du vin à profusion , des odeurs de nourriture partout et surtout une ambiance de rêve
et puis après on irait se faire une virée sur les routes de montagnes du pays basque
j'ai trop envie de me faire glisser les pneus et l’idéal serait le goudron chaud
mes yeux qui embrassent cette valse de goûts chatoyante
tomates cerises souriantes
fromage éclatant de santé
salade farceuse
frites craquantes
c'est froid! manger, il est 20H20
thème : la mort
humeur : craintive bref un repas qui n'existe pas!!!
oh mon dieu!!
la mort arrive
je ss seule dans cette chambre, toute petite ds ce grand coin et je la vois arriver
je n'ose pas bouger
je reste là, seule, petite et elle s'approche de plus en plus de moi
comment je vais réagir????
j'ai peur
je bouge pas
qu'est-ce que je vais devenir qd elle va venir me chercher???
pq je ne sais pas bouger? je ss pétrifiée....
comment réagir face à la mort sans avoir peur?
quelles autres émotions je pourrais avoir???
bon ok faudra faire gaffe ...
on veut pas se planter mais tas vu qui je suis ...
;)
allez grimpe
mais n'ai pas peur allons
ok j'y v seul alors
vvvvrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrooooooooooooooooooooooooooooooooooommmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm
vvvvvvvrrrrrrrrrrrrrrrrrrroooooooooooooooooooooooooommmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm
kriiiiii
kriiiiiiiii
je m'effraie de penser aux
verres de terre
la mort en soi ne m'effraie pas
mais c'est ce qu'il y a après
ces animaux visqueux
je déteste tout ce qui est
gras
visqueux
je préfère ce qui est sec
cassant
droit
sérieux
la sauce blanche qui te coule des lèvres
et déjà je surprend la mort
et déjà j'appercois la mort
gluant et crasseux
Chaque matin j'ôte ce qui suinte de moi
j'espère que la maladie va pas m'emporter
vais je mourir docteur?
je suis pas prêt pour mourir
j'avais tellement de chose à vivre, les ferais je un jour?
et je mange une pomme, il est où le repas?! j'suis sûr que lorsque j'aurai fini de taper ce que m'inspire ces voix agaçantes, j'aurai un repas
offert par les halls,
j ai senti tantot l'odeur de repas
je ne crains néanmoins qu'il ne reste plus rien
rhooooooooo j'ai faim, et je mange quoi?! ça me stresse un peu nan?! bon...
pomme!
29ans, un fruit défendu
thème : la honte au secours!!!! elle s'approche!!!!!!!!!!!!!!!!
destinataire : un enfant boum morue
Si un jour je meurs, il ne restera que du vent, du vent du vide autour de moi, rien d'autre. Il ne restera rien de moi ici, je ne laisserai que du vide pour les gens qui ont eu l'illusion de m'avoir dans leur vie. Il ne restera rien de moi, et ce serait très prétentieux de croire le contraire.
boum
humeur : idéaliste oh noooooooon je viens de me faire pipi dessus!!!
mes copains vont encore se foutre de moi!!!
j'avais trop bu, je n'ai pas pu aller à la toilette!
non, je me cache, je ne le montre pas
j'ai trop honte
mon pantalon est tout mouillé
je vais aller voir ma pote caramel
elle va me rassurer et me dire que ce n'est pas grave
mais qu'est-ce que j'ai fait!
boum
bapalalaoooo
paf
... il était a vélo
j'ai pas pu l'eviter
mince mince mince
pourquoi
je le regrette
j'ai honte
pourquoi je t pas écouté
non
non
j'ai honte
laisse moi seul
non
tu me regardes de tes grands yeux accusateurs
ce qui fait le plus mal chez toi c'est ta sincérité
j'essaye de t'avoir
de te mentir
mais tu tournes la tête puis me
fixes
le rouge me monte aux joues
tu sais que je ne serais plus jamais le même
ton bras cassé
je sais que je dois appeler l'ambulance mais je ne veux pas
pas encore
Il ne faut pas avoir honte, de rien. Il faut vivre à fond, quitte à être ridicule. Si on rit de toi, tant mieux, après tout, c'est toujours bien de faire rire quelqu'un. D'ailleurs, tout le monde sait qu'un sourire vaut mille mots et il vaut mieux qu'on rigole de toi plutôt que de ne pas rire du tout
La honte, c'est normal. C'est quand tu as fait quelque chose dont tu n'es pas fier. On ne peut pas être fier de tout. Sinon, on devient vraiment pénible aux yeux de tous, et ça, c'est un cran au dessus dans l'échelle de la honte.
dis, t'as pas peur de montrer ta quête?! allé range moi ça!
idéaliste? je m'en vais!
ce serait idéal, mais j'ai honte
j'suis vraiment un gosse! mais là, une heure de frappe ça me saoule!
thème : le féminisme
destinataire : mon amour
humeur : hautaine mon amour, je suis féministe est j'assume
par contre, malgré mon envie d'être femme et d'assumer mes choix en tant que femme
j'aime que tu me prennes violemment face au mur
je me sens comme un petit animal
je ne me maitrise plus et je ne fais plus attention à mes revendications!!!!
mais pq je ss féministe? dis moi mon amour...
Pq j'ai cette envie de vouloir être comme cela????
est-ce que tu m'aimes alors je suis féministe???,
je n'en peux plus mon amour!
Tu crois que si tu continues comme ça tu vas trouver une femme ??
Tu crois que si tu continues comme ça tu vas trouver une femme ?
fais la vaisselle et aide-moi à nettoyer la table
regarde les cernes que j'ai
demain les femmes seront lisses et souriantes
et toi tu dois y participer!
Mon amour, je t'aime, mais tu as un gros défaut. Tu es un mâle. Les mâles sont incapables à tant de niveaux, ça en devient lassant... Tu es incapable de te laver, incapable d'intelligence, incapable de faire plusieurs choses à la fois (si, tu nies, mais je t'assure que faire deux choses à moitié c'
n'est pas faire deux choses à la fois
Bref, je t'aime. Enfin, je t'aime bien quoi... Dans la limite du possible, évidemment. Un peu comme une femme qui aimerait un gorille. C'est ça finalement, un homme. Le pouvoir par la force, ou plutot l'illusion du pouvoir par la force. Parce qu'à part pouvoir vous curer le nez devant le foot, que pouvez vraiment vous faire?
thème : la désobeissance
destinataire : une personne illégale moi
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Je pense qu'il vaut peut-être mieux se rendre à l'évidence. Tu n'es pas franchement malin. Mais c'est ta condition de mâle. On vous donne tout, de naissance.
Tu sais, désobéir, à des règles connes, c'est jamais vraiment mal. Tu t'en fous, dans le fond, de ce que les gens disent, les gens sont souvent cons. Fais juste gaffe aux contrôles de la stib, c'est quand même hallucinant de voir à quel point ça peut prendre des proportions énormes alors qu'au final c'est juste un ticket qui manque... Soit, la désobéissance aux règles connes, c'est faire preuve d'intelligence, si tu en es capable, tant mieux pour toi.
ketchup
toi qui désobéis
---------------------------------------------------aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
aaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
aaaaaaaaaaaaaaaaaa
je te regarde de haut
mais c'est parce que j'ai la peur au ventre de me tenir à ta place
je ne suis illégal nul part moi
et quelqu'un n'a t il pas pu entrer aux Halles ce soir
aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaalllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllleeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeesssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssss.........................................................................................................................................................................bbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
humeur : joyeuse c'est trop bien de ne pas avoir de papiers moi je vais brûler les miens
et la flamme sera violette
markizz
non je ne veux pas de ça ,
et c'est super beau le feu Marcel ma belle mère était allé aux abysses vertigineuses cependant merde , j'ai vraiment pensé que c'étais toi morue
lavacheanglaise
une personne qui passait par là...
ou les événements de la semaine dernière le mèneront ils
je voudrais désobéir avec toi mais, écoute , il faut relire le truc
non , je ne suis pas un turc
ZimZim
c'est fou ce qu'ils perdirent comme temps
on pourrait aller nager dans la mer
cette mer où l'on se noie pour passer
et je nagerai plus vite que toi
et après on dira à la police qu'ils peuvent aller se faire foutre
et pourquoi c'est illégal ?
une personne peut être illégale ?
Sous quelle règle, celle de ceux qui obéissent
Auparavant énergumène claustrophobe irréaliste saugrenu impartiale amphidrome je suis tout simplement un nuque
prends moi par le cou
je vais t’étrangler
en douceur
et bonheur
pour toi et moi
Mersault
j'ai fini ou si tu veux , j'ai fini
On ne m' avais jamais dit que je devrais désobéir pour aimer. Et pourtant c'est bien de cette manière qu'il m' a été donné de découvir tout ce que cela impliquait.
thème : le féminisme et les femmes elles sont légales
en tout cas les prostituées en Belgique on ne peut pas dire qu'elles sont illégales car il n'y a rien dans la loi
rien qui l'interdise, rien qui ne pose un statut clair
glauque clodo bègue ninja turtle invertébré iconoclaste léniniste cobra trouble
homo homo homohomohomohhomohomo
thème : le corps
destinataire : les spectateurs
humeur : joyeuse mon corps il est trop beau
mais vous ne pouvez pas le voir car je suis dans une cabine
c'est dommage pour vous
et puis c'est trop bien d'être assise sur ma chaise, mon corps se repose un peu
il se sent au top
quoique je dirai que j'ai mangé un peu trop vite pour arriver à l'heure à ce générateur
mais ce n'est pas grave tout ça, j'ai encore un jeune estomac
j'en ai marre d'être joyeuse
je crois même que c'est mon corps qui vous l'exprime
Sinon je peux vous parler d'autres corps
thème : Dieu UN qui me rend joyeux
C'est Dieu qui l'a créé
c'est ce qu'on m'a dit
Tout à l'heure j'ai croisé un garçon qui m'a dit qu'on était tous Dieu
Vous l'avez croisé ?
destinataire : les spectateurs
thème : Bruxelles
humeur : joyeuse Il a dit qu'on était tous capables d'être Dieu
Bruxelles c'est vraiment SUPER
Il y a des pavés que l'on refait tout le temps parce que c'est super
Je me promène parfois au bord du canal aussi
et je vois des sachets flotter
j'ai l'impression de voir comme des petites truites sauvages
milie
A Bruxelles il y a plein de spectacles !
C'est super !
Parce que les spectacles c'est vraiment vraiment bien
destinataire : moi-même
thème : l'expression Je me demande pourquoi il y a finalement si peu de gens qui qui vont au théâtre
et ce sont toujours les mêmes
je m'exprime
c'est super
mais pourquoi je m'obstine tout le temps à annalyser
les situations à vouloir les communiquer
thème : la désobeissance
destinataire : un enfant est-ce que s'exprimer sur une chose ce n'est pas la détruire ?
humeur : joyeuse papa noel
Je suis un père noël qui donne des cadeaux seulement aux enfants désobéissants
Je pense qu'il est bon de désobéir mon enfant
oppose toi au modèle
tu penseras mieux dans l'avenir
surtout n'écoute pas ton père
tire les cheveux de ta sœur
thème : la désobeissance
destinataire : moi-même
humeur : en colère
autre : changez votre pseudo crache sur les jambes de ta maitresse
du coup je suis toujours un père noel mais je me pose des questions sur mes choix de ne donner des cadeux qu'aux enfants désobéissants
ça va peut-être pas mal influencer
thème : Bruxelles le comportement des enfants
destinataire : moi-même
humeur : idéaliste Michelle
Je suis une jeune femme qui vient d'arriver à Bruxelles
Il faut vraiment beau c'est super
Je me demande si je ne resterai pas ici toute ma vie
Je regarde de ma terrasse les toits poussiéreux
21 heures et la poussière dans les rayons ça fait des choses merveilleuses
thème : le corps
destinataire : mon amour
humeur : en colère Tu ne m'as pas assez caressée hier
j'ai du me masturber après
humeur : craintive Et puis je trouve que tu te laisses aller ces derniers temps
mais bon je ne m'en plains pas trop
humeur : hautaine Tu pourrais un peu plus apprécier la beauté de mes courbes
humeur : idéaliste je ne sais m^e pas pourquoi je m'obstine
Nous corps s'unissent de manière parfaite
ta bite rentre parfaitement dans mon vagin
c'est idéal
et puis quand même l'amour c'est le sens de nos vies à tous
le reste n'a pas d'importance
tu pourrais d'ailleurs demander bientôt mon corps en mariage
dans notre société idéale
sinon après on ne pourra pas acheter une maison
thème : le repas
destinataire : un enfant loulou
mon amour je n'aime mon corpsµ
mon loulou que veux tu manger ajd????µ
des pâtes??? encore!!!!!
mouai enfin non enfin pt
pq ce repas
??
et on ne pourra pas correctement laisser aller nos corps dedans
Après quand Jérémy aura faim
il faudra aller à la chasse chéri
thème : l'expression
destinataire : un enfant
humeur : idéaliste je t'aime comme la vache aime l'herbe!! e
expression typique d'un enfant qui souhaite dire qu'il aime sa maman
tous les enfants l'utilisent
pas toi??? hein mon petit???
Tu dois t'exprimer
c'est important, donner ton avis, tout ça, pour ne pas te faire bouffer
pour bouffer les autres
je préfère le repas
destinataire : un gouverneur est ce que tu utilises cela pr dire que tu aimes ta maman???
destinataire : un gouverneur veuillez distinguées, monsieur mes salutations distinguées Dans l'idéal tout le monde devrait pouvoir s'exprimer
thème : le corps je vous prie d’agréer mes meilleures salutations
cher gouverneur
mais ce n'est pas réellement le cas
humeur : joyeuse je n'en peux plus de mon corps mais pt que
si vous
le possédiez, je pourrais de nouveau l'aimer!
j'aimerais tellement pouvoir vous voir sur moi afin de voir votre jouissance et d'accepter mon cœur comme il est
je ss grosse
le corps dans le gouvernement ou bien corps du gouvernement pourraient avoir une forme différente
mais tout va bien il est beau votre corps monsieur le gouverneur
et puis peu importe non ?
thème : la plage mais pt que vous, gouverneur vous aimez les grosses!
ya du soleil et des nanas mon cher gouverneur
vous pourriez me rejoindre sur la plage afin de rencontrer toutes ces nanas
qu'en pensez vous,??
Combien de maisons avez vous à la plage ?
Moi je vais vous parler d'une plage
La plus belle où je n'ai jamais été
thème : le repas il fait beau
destinataire : une personne illégale C'est playa blanca
humeur : idéaliste hhhhhhhhhaaaaaaaaaaaaaaa
tu penses pouvoir avoir ce repas???
et bien oui!!!!!!!!
toutes les frontières ont disparu
et tout le monde a droit à un super repas tous les soirsµ
plus aucunes personnes ne meurent de faim
tout le monde a droit à un repas et tout le monde mange à sa faim
allé hop hop hop hop
supprimer ces frontières et qu'on en finisse avec ce pseudo territoire!!!!
allé hop hop hop toi, l'homme, qui n'est pas censé être ici,
viens manger un repas chez moi
ta terre est ma terre!!!!
et ma terre est ta terre
terre
terre
terre
Narine
J'aime le cervelas,j'en ai offert à mon voisin
on y mange du poisson grillé
là bas J'ai passé la fête du laïd chez Alima
Son mari s'est fait arrêter en Espagne
Il est en prison
Quand il est parti du Maroc
elle était enceinte
Suchaï est une petite fille adorable
Elle adore danser
Elle aime beaucoup manger les crêpes marocaines
toi, l'homme que ne vient pas du mm pays que moi viens partager mon repas ses dents banches sur son petit visage noir sont magnifiques
thème : la paresse et ensemble cuisinons un repas de fête là bas je leur avais fait des lasagnes
destinataire : moi-même et voilà, je ss encore paresseuse mais contrairement aux personnes
je ss fière de l'être!
ha ne rien faire
on dit que cela est un pêche et?????????
aujourd'hui j'ai la flemme
365 jours que j'ai la flemme,
flemme de tous
De temps en temps ça m'arrive de n'avoir aucune envie de me lever
je n'aime pas tellement ça
humeur : craintive pq donc??????
j'assume
au secours, je ss paresseuse!
pq je ss comme cela,
???
mais la flemme c'est la vie
La flemme ça te renferme
un peu plus de culpabilité
J'ai l'impression que si je lâche un peu tout va s'écrouler
Je ne sortirais alors peut-être jamais de mon lit
destinataire : mon amour et si je le devais toute ma vie qu'est ce que je deviens??
bon alors chéri, ajd, s'il te plaît, te fâche pas, mais j'ai pas envie de faire les courses
j'ai peur de te décevoir mais j'ai vmt pas envie d'y aller
noooon s'il te plait ne me quitte pas pr cela
toujours remettre au lendemain
Désolé j'avais la flemme de t'écrire,adieu j'ai peur
et je crains que Mamé ne soit pas contente
Mais avec toi c'est différent
je ne fais pas rien quand je suis dans mon lit
On ne peut pas vraiment appeler ça de la paresse
thème : Bruxelles Bruxelles brel, les gaufres et la grd place
place
mais surtout la bieèèère
Bruxelles j'aime tes frites
tes cervelas
tu es mon amour
j'aime ta bière
Surtout à Bruxelles
Nous vivons de jours heureux
Mon amour
humeur : joyeuse hahahahahhaha et oui, mon amour je ss contente de boire de la bière sur bruxelles
bruxelles
vive bruxelles, les trams, la diversité
il fait bon vivre à bruxelles
tout le monde le sait
j'ai peur ,peur qd tu te grises
youhouuuu
il fait beau
adieu la pluie j'ai hâte que tu arrives!
Les frites t'appellent!
C'est idéal !!!
Il y a même de la joie !!!
oulala
thème : l'espoir c'est pr cela que je ss là mon amour Nos moments joyeux à Bruxelles ont finalement été rares
destinataire : une personne illégale
humeur : en colère oui enfin l'espoir pr une personne illégale sous l'humeur de la colère heu????, vous n'avez pas plus gai comme thème????
je sais que toi, qui viens d'ailleurs tu crois en l'espoir d'une vie meilleure
crois tu trouver cela iciN???
Je n'y crois,qu'il ait pu te faire ça
avion,1 seconde
sans pitié
tu es partie adieu
jamais plus jamais
mais j'ai espoir que la situation s'améliore
Je parlais de mon amour, parce qu'en ce qui concerne les personnes illégales je n'ai pas bon espoir
thème : le corps Comment exprimer l'espoir en colère
humeur : joyeuse il n'y a rien de plus marrant que de se rendre
compte
que le corps d'un autre pays est le mm que le sien
si si toi qui viens de loin
VIVE LA VIE,VIVE LES PIEDS,VIVE LES SANS PAPIERS mon corps est le même que le tien
même que si on les met ensemble il peut arriver un autre corps
destinataire : un enfant
humeur : idéaliste regardons ensemble notre corps pr se rendre compte que nous avons le mm
alors toi tout petit bonhomme tu crois que tu vas devenir grand et fort
??!!
et bien oui!!!!!!!!!
aujourd'hui danse et n'aie crainte
Mon enfant,un jour tu comprendras
que le corps ton corps
t'appartient ,tu ne laisseras personne te juger
et ce corps il sera légal
LES BEAUX CORPS
Il faut que ton corps soit saint mon amour
mon enfant
thème : le Tibet grâce à la soupe tu as toutes les raisons de croire que tu seras grd et fort!!!! te dire si tu es beau ou laid
le tibet....humhum
tu ne sais pas ou sais
où c'est
....
je m'y perds
Il y a des montagnes
elles sont chaudes
et les hommes ils se rasent la tête pour ne pas faire tomber de cheveux dans leur soupe
ils s'habillent en orange pour être bien complémentaires avec la mer
Tintin il est aller là bas
tu peux visiter si tu veux en lisant la BD
C'est moins cher que d'aller en avion
thème : Bruxelles
destinataire : les spectateurs
humeur : en colère A Bruxelles il y a trop de français
il y a trop de belges aussi
il y a trop de chiens
les chiens ça fait chier
tu as un chien toi ?
Est-ce que tu ramasses son caca ?
samedi 26 avril : 14 heures
thème : l'expression
thème : le printemps
thème : l'argent
thème : l'argent
destinataire : la personne qui vous donne l'ordre
thème : le féminisme
destinataire : moi-même
humeur : craintive Wendy
Je ne sais plus ce que je pense. Peut-être que je ne l'ai jamais su. Me définir en tant que sexe. Je...
On m'a dit un jour que mon travail reflétait ça.
On m'a dit, mais je ne sais pas.
thème : Dieu J'ai parfois cru que j'étais un homme piégé dans un corps de femme.
Dans ma famille
celle qui est très loin
Ils sont convaincus
Pomme
En bon chien terrien
humeur : hautaine Mais moi, je sais bien que ça n'est pas possible
Ils n'ont pas bien réfléchi
Ils n'en ont pas la capacité
Moi, mes facultés me permettent de tirer le vrai du faux
S'il n'y a pas de preuve tangible
Ça ne peut être vrai
Moi je le sais
thème : la gloire
destinataire : un enfant
humeur : poétique Tu es tout petit
et tu pourrais être si grand
tu pourrais gravir des montages
arriver là où peu arrivent
thème : la mort
thème : la Chine
destinataire : la personne qui vous donne l'ordre
humeur : joyeuse J'adore qu'on me demande d'écrire sur la Chine
Je ne sais pas du tout de quoi elle est composée
de chinois, j'imagine
beaucoup beaucoup de chinois
et je pense qu'il y a un mur
où Marina et Ulay se sont quittés
Tu y connais quelque chose toi à la Chine?
Peut-être que tu me demandes d'écrire parce que toi aussi tu n'y connais rien
Je ne pense pas t'apprendre grand chose
Je ne parle pas chinois
Rosaline
Baguettes
Je parle un peu japonais
mais ça n'a rien à voir
La nourriture chinoise c'est pas trop ce que j'aime
Toi oui ?
Quoi que quand j'ai trop bu la veille c'est pas mal
C'est sucré, c'est gras
C'est pas cher
je t'offrirai des baguettes
thème : le repas Je me demande si en Chine on mange chinois comme en Europe
destinataire : un gouverneur
humeur : hautaine
thème : la paresse Si aujourd'hui je n'ai pas pu répondre à votre demande
Monsieur
C'est parce que j'avais mieux à faire
J'ai décidé que ma journée me serait plus utile
passée dans mon lit
J'ai préféré la compagnie
de mes nombreux oreillers
et de mon chat
qui par ailleurs vous salue
Il m'était plus agréable de garder les yeux clos
Fiona
ok dan toch maar even in het NL
plutôt que de les avoir rivés sur vous
thème : le secret
destinataire : les spectateurs
humeur : en colère Je suis dans cette petite case
Pour vous écrire à vous
Alors que je ne vous connais pas
Que je n'ai pas envie de vous connaître
Je pourrais vous dire des choses
ces choses que je cache
mais vous n'en valez pas la peine
Vous ne me lisez même pas vraiment
Misérables
Cette chose que j'ai à dire qui hurle dans ma poitrine
que je ne dirais pas, pas à vous, surtout pas à vous
Vous seriez trop capable de vous en servir
je n'ai pas envie de vous parler de mes secrets
mais peut-être je peux vous parler des autres?
je vous conseille de ne pas me croire
ou de me faire conscience
thème : la mort miss jordanie
muette et invisible je vous parle
ça me fait penser à une histoire que j'ai entendue d'un homme qui faisait de la recherche sur des rivières dans une des planètes
destinataire : un enfant à vous qui venez voir le spectacle pour vous détourner
humeur : en colère elle n'est plus là
elle ne sera plus jamais là
tu comprends
non tu ne comprends pas
ton esprit est trop exigu
moi même je ne comprends pas
voilà c'est tout simple
personne ne sait de quoi ça en retourne
pourquoi tu me regardes comme ça avec des yeux énormes
qu'est ce que tu veux que je te dise
les gens disparaissent
et je suis désolée que ça te fasse chialer
c'est pas ma faute
c'est comme ça
dat gaat niet zo schrijven over de dood in kwaadheid
you know this story about a man who died a failure?
He was really an awful man
most of all he was a liar, a big liar
de cette chose innommable
que tu ne comprends pas
que tu n'as jamais vue
et qui est au centre de tous nos gestes et nos idées
Regarde par la fenêtre, mon petit amour
mais regarde au-delà
derrière le ciel
encore plus loin là se trouve ton salaud de père
Machinalement, sans faire attention
mais constamment
envoie-lui des signaux
des signaux de haine
haine de la vie envers la mort
haine de ceux qui l'aimaient mais n'en veulent plus
un père qui est présent par son absence
par ce qui tord le cœur
est inutile
mieux vaut enterrer son souvenir
NE PENSE PLUS A LUI !
thème : la plage OUBLIE SES CARESSES
destinataire : mon amour just before he died he went to the beach va t'en
oooo quel beau couché de soleil
humeur : poétique Je me souviens quand le sable fin claquait sur nos cuisses
à cause du vent qui était un peu trop fort
J'avais un peu froid, tu me serrais un peu plus fort
Il n'y avait personne
C'était le mois de novembre en même temps
darling
I don't know how I can explain this to you but
l'orange se mélange au bleu outremer des marins noyés
la glace au citron que tu suces entoure ta bouche d'un halo sucré
qui scintille au soleil
15 heures le marin noyé dont le bras sort de l'eau
bleu
comme le ciel et la mer
humeur : craintive Les gens nous regardaient bizarrement
Ton humeur a changé
Tu m'as regardé un peu de travers
Je savais que tu allais me crier dessus
you know how we went to that beach
you remember?
do you remember that? i
qui se couvre de gris
la main s'approche
je ne veux pas voir son corps sortir
le soleil brûle ma peau
je ne veux pas partir
je ne veux pas rester
je ferme les yeux
j'entends l'eau qui effleure son corps bleu violet gorgé d'eau
autre : changez votre pseudo ma main droite se crispe sur le sable
thème : Google i'm not sure if I'm writing this right, i mean, des grains entre sous mes ongles
mon amour où es-tu ?
destinataire : moi-même
humeur : idéaliste Cette semaine
Je me suis informée sur de nombreux sujets
Voici la liste de ce que j'ai tapé dans mon moteur de recherche
Chats
Pyromane
Comment apprendre JavaScript
Comment savoir s'il m'aime
je pense qu'il
search
enter
find
maybe this google could be one of the things that will survive human kind
je prends mon iphone et je me met à surfer
c'est génial
ces magnifiques lettres de GOOGLE qui
ouvrent dans ma tête tout l'horizon des possibles
je me perds dans les adresse
mais quelle était déjà l'adresse de mon site
je tape mon nom dans google
mais rien n'apparaît
je ne me rappelle plus de ce putain de nom de site
thème : la désobeissance mais comment vais-je pouvoir me faire connaitre ?
destinataire : la personne qui vous donne l'ordre Brad & Angelina je vais m'oublier
humeur : joyeuse Sérieux
T'aurais pas pu trouver un autre thème
tant pis
fuck you my dear
tu attends de la désobéissance qu'on t'insultes
destinataire : moi-même 0893437!!! ?
humeur : en colère J'aurais du j'imagine écouter ce qu'il me disait je partirai de cet endroit sombre et isolé
thème : le repas Il avait des arguments faire de l'art esseulé
humeur : hautaine La viande était dégueulasse
Sèche
chewingumeuse
mais heureusement avec une pomme et de l'eau
c'est quand même assez génial tout ce dispositif
les autres c'est de la merde, ils n'ont même pas de pommes
thème : la honte
destinataire : un gouverneur
humeur : poétique Mes joues rougies trahissent mon sentiment
Monsieur
Hier je vous ai tenus des propos
qui ont échappés à ma bouche
je déglutis difficilement
La façon déplacée bien que subtile
dont vous insinuer le monde à travers vos propos politiques
m'insuffle un sentiment gonflant de honte
thème : la paresse my dear sir
destinataire : moi-même que je n'ai pas su comment contenir
humeur : hautaine Dans mes draps
enroulés autour de mon corps
quand je m'étire toute grande et splendide
que mes beaux grands yeux bleus s'ouvrent
actually I really liked this idea of going to the beach Ô pourquoi avoir été si exigent avec moi
je mérite de rester sur cette chaise à les regarder
eux qui s'activent et prennent des anti-dépresseurs
je n'écris plus
je mange une pomme
thème : le féminisme and just do nothing all day
destinataire : une personne illégale Tu ne sais pas toi comment il est dur
de subir un machisme constant
Moi qui suis une femme d'opinions
Tu n'as même pas d'identité officielle
et en plus tu te permets de critiquer
tout le genre féminin qui, lui, depuis l'aube des temps est dans la même situation que toi ?
Alpha Beta
Nous femmes acculées par l’oppression des hommes
Je peux t'expliquer le regard
que l'on porte sur moi
dès que je pénètre la rue
Un regard que tu ne connais pas
Puisque tu t 'y dérobes
i don't really know how this could affect you but maybe this dreadful man-women-thing should be reconsidered don't you think?
i mean, lets look at the facts shall we
on nous a volé notre légalité à intervenir
comme on vous a volé votre légalité à intervenir
effacée s
Quelle légalité sur les papiers ?
thème : le football did it really change a lot?
so, this idea of running behind a ball
une simple lettre
F
F comme FOOTBALL !
OUi
le football pour ceux qui font la fierté de leur pays
s
pas comme vous les illégaux
destinataire : moi-même Un ballon rond tacheté
qui voyage
seems quite ridiculous don't you think? quel club de foot pouvez vous supporter ?
Ce putain de medeu
je le drible comme je veux
oui je sais que je peux le faire
je vais passer gauche droite
humeur : joyeuse sur un gazon
coupé à ras
Mes yeux le poursuivent
c'est super !
Je jette mes bras dans les airs quand il est attrapé par un filet
je tourne sur moi même
tous le monde a un sourire à la bouche
le soleil caresse les joueurs
it's fucking great
the shirts trembling with sweat
everyone excited, singing and clapping
could go on forever!
i wish i was there now
singing the songs, drinking beer and getting totally wasted
i mean how great is it not to think for a second about all your obligations
just sing the song and they will play better
the louder i sing, the better they play
oui je l'imagine déjà
aa
et là juste y aura le filet
je passe à gauche
de thierry
mon cœur s'emballe
la foule exulte
mon pied se tend et là
oooooooo je le sens
c'est la seconde de ma vie
je tire et
buuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuut
mes amis m'entourent me soulèvent
les hommes m'admirent
j'ai envie de crier
aaaaaaaaaaaaa
C?EST TROP BEAU
je dois appeler ma mère
elle va être trop fière de moi
et mon père
enfin
je cours dans tout le stade
pour que les applaudissement ne s'arrêtent jamais
je ne sens plus la fatigue
seulement un bonheur immense
incommensurable
footballistatique quoi
oui !!
oui!
oh oui!
thème : le corps i wonder
destinataire : les spectateurs
humeur : craintive Les cuisses serrées,
je suis recroquevillée sur ma chaise
Vous ne me voyez pas
J'espère que vous ne me voyez pas
Mes doigts s’emmêlent
Un souffle irrégulier passe dans ma poitrine
ma poitrine se gonfle sous l'effet du stress
vous m'examinez
de mes ongles d'orteil
aux fourches dans mes cheveux
je sais que vous cherchez à m'effrayer de votre regard
de votre jugement
j'écarte un peu les jambes
pour détourner l'attention
ma main tire frénétiquement une mèche
de cheveux dans laquelle elle est coincée
mon coude engourdi rentre dans mes côtes
délivrez moi!
partez !
je souris
pour la pose
mon directeur derrière les rideaux
humeur : en colère Pourtant mes yeux vous défient
Je n'ai rien à vous prouver
Mes petites épaules carrées se redressent
fuckkinghell why does it always have to be about this superficial shit
i can't really imagine it being so interesting
I mean if it all comes down to the way we look, that's quite pathetic don't you think?
don't you think you are pathetic thinking so much about this?
thème : la guerre I bet you stared at yourself during one hour when you were looking at the mirror this morning
humeur : poétique allright! corps en colère
J'aurais refusé d'y aller
Des armées déferlent comme des vagues
s'écrasant l'une sur l'autre
des pluies de missiles explosent
de tous côtés
et les éclaboussures blessent
les hommes qui se trouvent là
vous regardez ça sur votre écran
vos visages ne trahissent rien
et sous vos yeux des centaines de milliers de vies
car une bombe qui éclate
va la laisser toute seule
pour des idéaux inconnus
qui régissent un monde perdu
j'aurais refusé d'y aller
car les lieux où tu t'injectes
ne connaissent pas tes règles
n'ont jamais gouté à ta sauce
humeur : idéaliste can you imagine how it would be like?
it would be like big tanks rolling down your street
walking up in all that excitement!
you could finally feel connected
j'aurais refusé d'y aller
La guerre intérieure que je vis actuellement va m'amener à me surpasser
destinataire : un gouverneur je pense que je vais aller toujours plus loin dans mes illusions
thème : le printemps with something that's bigger than you Monsieur le gouverneur Pomme
n
nico il fait beau en ce moment
ça bourgeonne dans ta politique
thème : la nation on n'en verra jamais les fruits
destinataire : mon amour
humeur : poétique Pomdapi
Ma mie,
la protection de notre amour passe par l'acceptation de notre résilience I wanted to kindly inform you that the leafs are coming back to give the world another colours Notre nation est unique
elle n'exsiste que pour nous
son contour borde ma couette
elle est peuplée par tes regards qui me font frissonner
thème : la fête
destinataire : un enfant Je te ferai prendre ta première cuite mon enfant le soleil qui brille illumine la place de la république, au dessus de laquelle se dresse notre drapeau, fier Frank
had je tien miljoen wat zou jij dan doen?
parce qu'ici c'est comme cela que l'on fonctionne if you had 10 million, what would you do? Loulou
Mon petit,
viens, dansons, connais-tu la joie d'apprendre de nouveaux pas? je t'apprends pour que tu puisses en profiter et le partager plus tard on se défonce la tête pour pouvoir continuer à ouvrir sa porte d'entrée le matin
Une petite gorgée de vodka
Alex
You wouldn't want to get drunk and smoke cigarettes?
te fera oublier que ta maman t'a grondé
Je vais te faire ta fête
tu ne vas pas en revenir
et après tu voudras m'épouser
une belle fête de mariage
avec des belles chansons
mais je te dirais non
thème : Google
destinataire : mon amour
humeur : poétique sam
hi
non = réponse négative à la demande en mariage there is something about this idea of making a 10 million party that you would like to find out, right?
Jesus
Sais-tu les réponses à mes questions
apple mariage = alliance de deux êtres pour continuer dans la vie par des stades bien institués
stade = lieu où des hommes font du football
So, i was thinking, my love
that we should start to put something about ourselves on google
you know, Alex and Alicia
the greatest couple out there, we could go a let our pictures taken by a professional photographer
and we would smile in these lovely pictures and everyone on the world wide web would know how much we love each other!
don't you think this would be great, my sweet Alicia?
I can already imagine the comments: LIKE
toi qui est là constant
toujours d'une humeur semblable
eau
En France je me souviens qu'il y a 5 fleuves : La Seine, La Loire, Le Rhône, La garronne. Puisque ma mémoire le dit, en fait, il n'y en a que quatre.
and questions like: how do you guys do it?
and we could if you want to create this slideshow that talks about our history
do you remember when we first met?
Google vous le dirait peut-être autrement The happiest day of my life
and we could pass our love beyond physical space
thème : le corps Jamais embarrassé par mes indiscrétions
destinataire : une personne illégale Pour toi mon amour, je chercherai sur google tous les plus beau mots à te dire
humeur : en colère Au centre du monde mon nombril
Autour mon ventre
rond comme une planète
où la vie n'a pas encore pris forme
hustin zieber
What's up with Cherry?
Un corps peut-il être illégal ? Don't you think you should consider yourself being more then just a body?
mes seins comme des satellites
qui orbitent sans se mouvoir
tu regardes ce spectacle universel
Just say fat pear! co
il ne marchait plus droit tellement il souffrait des pieds
moi je trouve ton corps assez légal
mon corps sera mon légal que le tien quand j'aurai fait couler le sang de tous ces principes
i think its fucking outrageous that you get treated this way!
avec tes petits yeux bigleux dégueulasses Ton corps noir est apparemment trop foncé Rosaline
lola
Tell them to fuck off
et pourtant il marchait et marchait encore alors tu n'auras pas le poste ID
Because of what?
je te les arracherais bien
Ils glissent jusqu'à mes cuisses
puis se fixent sur mon sexe
se fixent sur mon sexe
Tes yeux noir s dévorent mon sexe
il n'avait pas le choix
il ne pouvait s'arrêter
ses mains n'en étaient plus
ses jambes n'en étaient plus
il n'était presque plus
il ne pouvait rester là
il marchait et marchait encore
Légaliser l'usage du corps
pourquoi ça ne serait pas légale d'utiliser son corps pour gagner de l'argent ?
En fait c'est légal dans le cas de la danse
Bad combination.
OK. Let's be honest. I don't like these imperative restrictions.
punch them in the face so they would know how it feels to be reduced to a body
keep on kicking and screaming untill they don't have anything more to say
I suggest you just walk up there
thème : la désobeissance
destinataire : moi-même
humeur : joyeuse ohoh le plaisir d'écrire
est-il ?
pourrais-je me rendre heureux en me désobéissant ?
comment me désobéir moi-même ?
ou de la performance.
Pourquoi pas pour le sexe ?
Souvent je me désobéis
et ça me plait beaucoup
C'est assez agréable de perdre le contrôle
Le cerveau qui éclate et qui se décloisonne
Je pers le contrôle
Mais finalement j'obéis à tout se qui tourne autour de moi
and let them know who's in charge
thème : la gloire Tu me regardes parce que je suis glorieuse
destinataire : la personne qui vous donne l'ordre la gloire du pouvoir, le pouvoir de la gloire si mes oreilles brillaient moins tu détournerais le regard de l'écran à ta gauche
Quelle glorieuse journée n'est-ce pas ?
J'ai la gloire de tenir ma place
thème : l'argent les joyeuses glorieuses ? tu me donnes des ordres
sans même me donner d'argent
thème : le football
destinataire : mon amour
humeur : en colère Mélanie
Tu aimes le foutball ?
merde, le football recommence
Moi je n'ai pas grand chose à te dire sur le football
ça me met en colère
je voudrais t'en dire plus
sur le ballon blanc
latanaz
mon plus grand amour dans ma vie est celui que je porte pour l'équipe de france de football.
tu voudrais qu'on aille jouer au foot ensemble ? il passe de passe en passe
il perd son ballon
il perd tout
Zinzinmoreto
C est vraiment le pire sport de jacklard le foot
cet amour me pousse dans les extrêmes
thème : le féminisme
destinataire : un gouverneur
humeur : poétique Demanderais-tu à ta femme de prendre ta place ?
bien sur que non, monsieur le gouverneur
La société est elle toujours machiste ?
la reine igor, est la reine du féminisme
c'est la gouvernante de ce mouvement
c'est une fille qui s'est joué de ses atouts pour arriver à ses faims
notamment avec son talent d'oratrice
la reine igor aime se rouler dans l herbe devant la cathédrale
thème : Dieu
destinataire : moi-même
humeur : hautaine dieu est absent
il se la joue ce mec
barakarock
mon petit gars t'entends pas ou quoi
dieu se la joue grave
il créer des querelles entre des pays
les gens le suivent
quand je pense qu il a créé mazuel
j en peux plus
thème : l'argent
destinataire : mon amour
humeur : en colère tom cruise
ouais d'accord
en tant qu'ancien gendarme je te conseille
l'argent est une source de projet
sans argent , pas de projet
donc c'est la colère qui nous pousse à consommer
c'est ça mais dis moi mon amour pourquoi tu
t'obstines
oh lalala
lalalargent
thème : le repas
destinataire : une personne illégale
humeur : poétique lulu
michel je te hais
tu manges mal ramona
we did not bring anything with us, because there was nothing to bring
tu ne vois pas avec le coeur
j'ai besoin de toi sans te voir
j'ai envie d'aimer sans retour
pourquoi faut il travailler pour de largent et pas pour le besoin des autres
and anyway, we did not want to add to the things there were already
those were both necessary and sufficient, in fact
16 heures
thème : le corps comment c'est fait une femme
destinataire : un enfant
humeur : en colère c'est ta maman
ras le bol de cette politique de merde qui ne fait rien sans argent
libérer les hommes
bibop
terminé l'enfance
we thought frequently whether the shape of our bodies was the right shape for the people we were trying to be
le corps change
on n'y peut rien
c'est monstrueux
et tu devras t'y faire
tu passeras par des moments de rage
c'est normal
ce n'est pas toi qui n'est pas en phase avec le monde
c'est le monde qui est cruel
je t'embrasse
humeur : poétique
destinataire : une personne illégale
thème : le secret blablabla
quoi?
thème : la désobeissance je n'ai pas bien entendu?
ahaha oublie toutes les règles
joe la moule
jaéais je ne t obeirqis
d'ailleurs si je ne les ai pas formulées jajaj
humeur : en colère non oublions ça
oh!
ta gueule
destinataire : les spectateurs en voila une que tu ne risques pas d'endreindre
dans vos arbres!
pan!
allez remuez vous
qu'est ce que vous attendez
vous voudriez me piquer le clavier?
ça va pas?
plutôt crever que de te laisser embarquer avec moi
clique bon sang!
je n arrive pas a ecrire correctemenet
avec ce clavier qwertz
ca mememmrde
mais bon pour linstant ca moccupe
en attendandant le psectacle
ca va les gars?
venez me voir dans mon atelier clandestin
humeur : idéaliste
destinataire : un gouverneur 12 petits navires
thème : le corps t'as pas été foutu de monter
monsieur trompettes et tralala
il sy passe des choses incroyables
autre : changez votre pseudo je vous verrais bien
tout nu
aussi nu que le sont vos ouailles
devant un papier administratif
vous le rempliriez vous même?
si vous saviez écrire
je suis sur le preéier sur votre droite
je vous jure
je mets les boules quies pour voir si ca me fais de leffet
encore une fois desole pour les fautes
thème : la fête il me semble qu'il faut plus de jus pour gouverner un fruit
qu'une fête
et pourtant
si on faisait moins la fête
et si on travaillait plus sérieusement
ca me gene un peu
jarrive
je viens vous voir
humeur : poétique à être moins heureux,
mais plus satisfait
quel fruit que votre nez monsieur
s'il n'était aussi pourri
on y trouverait
un ver à sa pomme
pourriez-vous m'indiquer, je vous prie
reit
elle était à la fois enjouée et si pudique
pour vous marrave une bonne fois pour toutes
l'adresse de la prochaine fête
Dans la maison patronale
que son entrain ne vous a pas lassé d'un œil marina nanastochoun
Monsieur le Gouverneur
avec des patrons
avec des ouvriers
avec des rats
et qui quittera le navire le premier?
sauriez vous , monsieur,
me signer cet avis
ce petit avis
ce minuscule avis
ce ridiculement petit avis
qui m'assurera
que la main
que vous vous montrez si prompte a lever
en temps de paix
sera tendue,
ouverte
agréable
douce et chaude
comme la main d'une masseuse shiatsu
en temps
allez
pas de guerre
disons en temps plus difficile
je voudrais juste que vous signez
cet avis
de la même main
avec laquelle
vous recevez
ces rectangles verts
couverts de sang
au bic bleu
il faut que ça se voit sur le rouge
SVP
Alors
une fois que vous aurez signé
je consentirais à vous inscrire sur la mailing liste
et peut être
si mon mail ne passe pas dans les spams,
je vous confierai qu'à mon égard
ces moments d'extravagance m'ont gâté
frôlé d’incertitudes en arrivant dans la ville
je me suis pris au jeu de cette gigantesque farandole
qui aussi subtile que grotesque
m'a barbouillé de crème et de tendres lueurs
à voir ces femmes dansant et tourbillonnant autour de vos
laissant dépasser par dessus leur cols leurs atouts les plus charnels
Si vous saviez avec quelle titillement manifeste je me suis rendue
à votre soirée masquée ?
Bien sûr j'étais masquée
et je sais que vous ne m'avez pas reconnue
ni sentie
mais je vous observais
vous dansiez
votre pied boitant qui trainait derrière vous
comme la queue d'un cheval
Alors que la musique battait d'un rythme plus fort
votre épaule droite s'est mise à avoir des spasmes
c'était si charmant
cachée toujours derrière mon masque
je me suis déplacée et me suis dressée sur l'une des tables
je me suis dirigée vers le banquet et d'un élan vif
me suis dressée sur la table
thème : le secret vous recevrez
destinataire : la personne qui vous donne l'ordre une invitation a la fête que j'organise
en secret
J'ai pu ainsi apercevoir votre crâne chauve
humeur : hautaine bisounours
dis donc!
j'ai des hésitations à la dire
ne soyez pas vexé si je me permet de vous suggérer
que vous n'étiez pas très discrets quant à vos intentions
je ne dévoilerai pas l'entièreté des mes pensées
mais je vous ai trouvé un peu trop agité
votre civilité laissant place à une totale servitude
vous ne vous êtes point ménagé quant a votre réputation
j'espère que vous ferez le nécessaire pour rattraper ces événement
mais vous pouvez compter sur moi cela restera entre nous
je ne vais pas te le dire comme ça
de but en blanc
je préfère
temporiser
tu ne mérites pas ce temps
vous ne méritez pas ce temps
je ne vous tutoierais pas
non
hum
hum
oh et puis laissez ça
laissez ça voyons
quelqu’un passera derrière
comme toujours
vous n’êtes décidément pas capable de finir quelque chose
si vous voulez que je vous le dise
criez!
allez n'importe quoi!
quelque chose!
vous trouverez bien
si votre désir vous pousse
si votre désir vous tiens
ça vient pas?
ça ne viendra jamais
vous pouvez toujours courir
si vous ne faites pas d'effort je ne vous révèlerais pas
le secret de l'ours barnabé
d'ailleurs
vous n'arriverez à rien sans faire d'effort
encore faudrait il que nous nous mettions d'accord sur le terme effort.
ce n'est pas un secret
il faut faire des efforts pour avoir ce que l'on veut
tenez
moi qui vous parle
je dois rester deux heures dans une cabine noire à taper sur un ordinateur tout vieux
un pc en plus
pour rentrer gratuitement au salon cia
si ce n'est pas faire un effort ça
mais j'adore les personnes chauves
ce n'est pas tant la vue d'un crâne lisse parsemé de poil qui me réjouit
mais c'est la perspective de toucher cette partie du corps qui est chez la plus par inatteignable
le sommet de la tête est l'ouverture vers la possession
appuyer sur le crâne
Êtes vous chauve ?
vous qui me donnez des ordres ?
je ne le crois pas avez disparu
fui devant les mots
que nous déjectons pendant des heures durant
vous avez laissé s'échapper nos expressions
nos envies du moment
nos associations d'esprit
nos phrases que nous écrivons parfois en mentant
en imaginant
en dissimulant
et parfois, malgré nous,
nous dévoilant
faisons ressortir un souvenir ou une émotion que l'ordre que vous nous donnez
a fait ressortir à la surface
Ali
JE ne parle pas
je n'ai plus trop le flux pour vous développer ma déception
en réalité vous ne méritez même plus de telles réprimandes
la galère n'est qu'un moment à passer j'espère que vous sentirez l'impasse
quand aurez à réparer vos humeurs
pour ma part le statut de votre situation me laisse de marbre
et je ne vous donne plus aucune excuse sur votre situation
vous avez quel âge?
c'est un peu jeune non?
vous aurez bien le temps de l'apprendre quand vous serez plus vieux
allez si vous cherchez dans un livre, vous aurez votre réponse
la plupart des dictionnaires sont richement illustrés, surtout en ce qui concerne les pages anatomie du corps humain
je peux vous confier une lettre pour un gouverneur qui vous le dira peut être
si ma recommandation auprès de lui vaut encore
après l'humiliation que je lui ai fait subir toute a l'heure.
rentrez sortez, mais décidez vous!
en dehors, vous profiterez du soleil
au dedans, vous jouirez de la chaleur
des corps
décodés
Je n'ai pas besoin de m'exprimer
vous les blancs vous mettez toujours des parenthèses
vous réfléchissez toujours à ce qui se cache derrière les mots que vous employez
vous vous réjouissez de compliquer
de creuser
de creuser
je ne préfère pas parler
souvent on peut l'éviter
par un signe de tête
un regard
Parfois quand je fume alors je commence à parler
de pleins de choses
pas que celles qui sont essentielles et directes
des choses qui me passent par la tête
des souvenirs de l'Afrique
de ma grand-mère
Je me laisse aller je suis comme en sécurité
destinataire : un enfant glissez mortels n'appu yez pas caché derrière un brouillard
humeur : craintive bouchonné
Elie ne t'approche pas trop
je crois que tu vois il était là et en fait
toi quand tu es arrivé
mais bon tu sais
jpense que
ah
mon ptit bonhomme
tu vas pas faire de mal a papa
il y a des choses que je peux pas te dire
oui
mais c'est pas une raison pour taper
comme tu as grandi petit bonhomme
ta mère te nourrit bien
la tête qui chauffe
maman fait quelque chose qui ne te regarde pas
maman a des choses qu'elle ne préfère pas te montrer
ne t'approche pas s'il te plait
JAI DIT NE T'APPROCHE PAS
J'AI DIT NE T'APPROCHE PAS
fin je sais pas en réalité tu devrais faire un peu gaffe quand même
je ne sais pas mais celui la
il me semble
je suis pas sûre
si jte ldis
tu lrépêtes pas hein?
euh
la paix la paix
laisse-le lire le journal
j'aurais peur qu'il n'explose, pas toi
si jamais tu poses
la mauvaise question
au mauvais moment
thème : l'expression laisse moi tranquille va jouer avec tes amis et que lui a peur de donner la seule et unique bonne réponse (car il n'y en a qu'une et elle n'existe pas)
comment il la trouverait
destinataire : la personne qui vous donne l'ordre
humeur : en colère Encore toujours ça fait au moins 3 heures que j'écris
j'en ai marre de sortir et de vous répondre
je croyais déjà avoir tout épuisé tout creusé
mais je dois aller plus loin
je dois encore approfondir ce putain de thème de l'expression
l'expression
en fait je ne m'appelle pas bouchonné
je m'appelle A...
non je ne veux pas vous dire qui s'exprime vraiment
peut-être que vous me connaissez et que
vous pourriez retenir quelque chose contre moi
Je mesure mes mots
Qui êtes vous ?
Une femme ?
Un homme ?
Plutôt âgées
ou n'y a-t-il plus personne ?
Je me force à m'exprimer même si personne ne me lis
Un journal intime ?
vous croyez sincèrement que ça mfaire marrer dvous entendre ricaner sur mes perditions grammaticales?
j'aimerai vous y voir tenter la métaphore et de se libérer des logiques cervicales!
oa l'heure d'aujourd'hui toujours est dans la rapidité qualité nécessaire!
Bon!
alors on laisse les autres s'exprimer sur soi
sans lever le petit doigt?
bravo la pagaille!
allez au boulot
une feuille et un crayon gris
tu la plies en quatre
non pas quatre en champagne ni quatre villes assiégées par les grecs
tu m'as compris
mais quatre 1,2 ,3
et ensuite avec le crayon gris tu traces des cadres et tu les remplies
et quand tu as remplis tous les cadres
dessin textes, qu'est-ce que ça peut me faire
tu les remplis point
en plus d'être lent tu es bête ou quoi?
donc une fois que tu les as tous remplis, deux par quart de pages, ça t'en fait 16
oui tu travailles sur la feuille recto verso désolé de te le dire
et quand ces 16 cadres sont bien pleins
de ton expression
t'as intérêt à être satisfait t'entends?
thème : Bruxelles
destinataire : mon amour non car quand même j'espère que vous me lirez je veux te voir pleurer de joie
humeur : poétique mais en même temps la réalité qui m'entoure me donne envie de continuer à y penser
Bruxelles avec ses routes penchées et ses maisons humides
Ses gens serrés les uns contre les autres sur des trottoirs étroits
mon amour accompagne moi à travers les endroits cachés
la ville s'est ouverte à nous sous sa nappe brumeuse
mais nous étions trop absents pour nous en soucier
en haut sur le palais nous n'avions plus de justice
tout nous était permis dévorés par ce paysage en briques
sur la place de brouckère
je vais te la jouer à la dick annegarn
ma belle
avec toi autoroute vers l'enfer
etc
on se retrouve dès que tu sors de la bande d'arrêt d'urgence
entourées de sparadrap
je pensais pas avoir épousé une momie
ah j'aime bien avec toi camille on peut faire des blagues
on va dans un resto typique demain soir
juste tous les deux?
tu pourras choisir
destinataire : la personne qui vous donne l'ordre dans ces coins biscornus j'espère oh tu sais que l'on retrouvera nos instincts lubriques tant qu'on reste dans les dorums
j'ai pas les moyens
destinataire : mon amour Savez-vous que j'habite le centre ?
Bébé je vais te parler d'un endroit qui me fait penser à toi
c'est un endroit sous un pont
ce pont supporte le train et vibre à chacun de ses passages
Ce pont n'a pas l'air d'être de Bruxelles, il me fait penser à un pays lointain
d'Afrique de nord
perdu et noirci de pollution
vibrant à chaque passage de train qui entre à Bruxelles
en dessous des gens passent
pas beaucoup de gens car se pont est caché
mais à chaque fois que deux personnes s'y croisent
elles sont forcées de se regarder dans les yeux
dans ces ruelles aux cavillons trop étroits
jespère
que tu seras là
le jour du carnaval
nous nous baladerons en buisson géant
à traverser la place du jeu de balle
nous cachant de temps en temps dans les fourrés du stade
nous rigolerons à ne plus en pouvoir comme avant
nous irons ensuite boire quelques verres en terasse
en s'adonnant avec à la bière et aux regards des passant
s
ouais parce que t'as toujours des goûts de luxe
et moi je voudrais juste passer ma vie a chanter
et tu mets la radio à fond!
comment je suis sensé réagir hein?
sérieusement?
je sors dehors
dans un parc
disons le parc duden
et tu es encore là
non d'un chien tu es partout on dirait
tu te la racontes parce que tu te déplaces à vélo
et moi à pied
j'ai cassé ma roue et ça te fait rire?
je vais te casser les dents si tu descendd pas la rue brugman en luge en hiver
si l'addition n'était pas aussi salée
hier encore t'as laissé du gras sur la vaisselle
le gras a bouché l'évier
l'évier s'en est plaint à la cocotte minute
et aujourd'hui quand j'ai voulu me cuire des lentilles,
la cocotte minute a refusé de fonctionner
du coup je suis arrivé en retard au boulot et c'est TA faute
surtout que quelqu'un à rayé
dans mon portefeuille
ma carte stib
et que celle-ci n'a pas voulu fonctionner
du coup j'ai refilé ton gsm au contrôleur qui n'a pas manqué de m’enquiquiner
je lui ai dis que tu étais une jolie fille célibataire
humeur : hautaine vrrrrrr alors le train arrive et efface toute trace
CHANGEZ D?HUMEUR C?EST CHIANT HAUTAINE
oooooouuuuhuhuuh ?
oh petit choux petit choux de bruxelles tu m'as meurtri mon cœur est en pavé
tu te permet trop de violences à mon égard je ne me permettrais une chose pareille une fois de plus
échange de bon procédé.
et que faisais tu pendant ce temps?
tu pelais des marrons
pour la soupe populaire
qu'est ce que je dois comprendre
humeur : en colère vous m'entendez ?
J'en ai marre de cette putain de ville dans laquelle tu m'as engrossée
tu m'as fait 6 enfants et tout devient de plus en plus merdique
qu'as tu cru? que je te collerai à la botte
j'ai tout pu marcher pas besoin de prendre tes pas!
j'ai plus besoin de toi pour ce qu'on s'apporte
est-ce que tu crois que je ne sais pas
que tu joues avec mes humeurs comme avec un yoyo
manipulatrice
MES HUMEURS
MES HUMEURS
mademoiselle
je parle latin
spatula et fémur
Zinzinmoreto
je n'ai pas le temps de m'occuper de tes problèmes de circulation ego et simagrées
tu ne vas bientôt plus toucher ton chômage
et tes gosses ils trainent dans les rues
et ramassent toute la crasse de cette ville que tu ne nettoies plus
Je me casse
la vie est déja trop dur jvais pas m'emmerder avec un petit con qui n'a toujours pas compris j'en prendrais bien un pour cogner sur l'autre
si j'avais une raquette de tennis
rouge
ou un coussin
rouge
ou les deux
(quoique ce serait plus efficace avec l'un et pas l'autre)
je taperais dessus jusqu’à ce que les plumes volent dans notre petite appartement à schaerbeek
et qu'elles s'envolent ces plumes jusqu'à l'atomium
alors tu comprendrais
que veux tu
toi mon amoure laisse moi rire
c'est vrai que dieu se la raconte
c'est pas si important le langage
le paralangage l'amour de tes rues
mais ou vas tu bordel
thème : Google je vais aller traire les vaches que sa nsert plus à rien dm'appeler dix fois quand je suis au boulot! t'as rien d'autre à faire? c'est ça ta vie?
destinataire : la personne qui vous donne l'ordre
humeur : poétique nourrir mes enfants d'herbe
Tu me tiens toi là
à travers une règle qui a été convenue
alors que je ne te vois même pas
et que tu m’atteins qu'à travers un bouton
et pourtant je suis obligé de te répondre
je vais te dire un poème google
actualité le soir dans
les ongles incarnés sont mieux appréciée tièdes, avec un peu de crème fraiche
vouloir tout trouver du monde depuis sa propre chaise
permet d'être assurément à son aise
mange un peu d'informations chaque jour
et ton cerveau trouvera son plus bel amour
clique trois fois sur la lettre g
je m'étale sur la toile à la découverte de ce monde infini
qui s'étend de jour en jour comme une mer incontrôlable
mère des communications et des connaissances nouvelles
je tricote par bribes les intérêts qui me portent
mes connaissances en un clic en deviennent des amis
peut être puisqu'il semble que tu aies une vache devant chacun de tes yeux
bleu
rouge rouge bleu jaune et vert
le logo de google clignotant
sur tant d'ordinateurs dans le monde
lorsqu'ils ouvrent leur navigateur
( et qui n'ouvre pas son navigateur au lancement de son ordinateur personnel?)
me font penser cher donneur d'ordre
à autant de bougies dans la nuit
qu'il y a de gens qui s'éteignent à cause des ordinateurs
rechercher le mot sparadrap
poursuivre sur wikipédia
et de lien en lien arriver aux nazis
c'est comme se promener au fil de l'eau
dans une barque
avec l'être aimé armée d'un parapluie antivirus
sauf que le soir
après huit heures sur un laptop
on ne sait plus dormir
et quand on a fermé ses yeux ils sont encore ouverts
je revois d'emblée tes listes adorées
tes pages subordonnées
tes mots d'à côté
toi qui me veilles
me surveilles
m'épies me guettes
rien de tout cela ne m’inquiète
je sais les éviter
sachet
se laisser porter par tes clics tout devient automatique je me perds dans tes méandres tes vices
la magie de google+ ou tous nos cœurs résonnent et la recherche que l'on a commencé n'est pas finie
elle se poursuit le jour suivant
thème : Dieu
destinataire : une personne illégale Google te classifiera enragé
destinataire : la personne qui vous donne l'ordre
destinataire : une personne illégale et sparadrap, comme tous les autres mots, devient un mot ouvert
humeur : en colère je ne suis pas en colère mais bon
quand même réfléchi bien à ça
car ma patience a des limites
je viens de rencontrer une chose
connais tu l'enfer?
tu sais ce que ça fais la chaleur d'un feu?
DIEU
as tu créé la légalité?
non
ce sont les hommes
aïe
attend et si dieu était aussi le jouet des hommes
euh
je sens que ça monte comme de la mauvaise moutarde belge
trop sucrée
d'où tu viens pour être ilégal?
je ne te ferai pas la leçon
tout est inutile quand on en vient à te donner des conseils
Dieu ce con oui il t'en parlera sûrement
thème : la Chine quand dans ta carcasse de merde tu finiras par sécher
destinataire : un gouverneur
humeur : joyeuse une chose qui ne me plait pas mais qui tendrait à confirmer
S'il y a un bien chose qui donne envie de vous sauter au cou, Monsieur le gouverneur,
c'est de penser aux villes chinoises qui écrasent tout
Oui il me semble que nous pouvons sans hésitation dire qu'il y a un pays qui absolument ouvertement est plus horrible que le nôtre
C'est dans notre avantage et en même temps
cette horreur est si excitante
raser le passer
éliminer toute trace de vie antérieur
ou organique
Il paraît que chacun doit cracher dans des bols
vous auriez vu ces couleurs qui parsemaient les toits
les cerfs volants s’emmêlaient !
une nuée infernale!
normalement j'aurais de la sympathie
mais jamais jamais je n'aurais pensé à tous ces cerisiers en fleurs
c'est au japon?
oh pardon c'est que
hier en soignant ma documentation
pour préparer cet entretien avec vous et savoir quoi dire
monsieur le gouverneur
je suis allé sur wikipédia
et de lien en lien
j'ai confondu la chine et le japon
mais vous ne m'en tiendrez pas rigueur si? vous vous aimez quand même les chinois et les japonais?
tenez par exemple
la france et l'allemagne se sont fait la guerre
et moi j'ai déjà eu une petite amie allemande
mais elle me payait toujours des curry wurst et je ne supportais pas de ne pas avoir moins d'argent qu'elle
alors qu'elle vit dans un pays ou on peut être payé un euro de l'heure
ou alors c'est l'italie ou on peut être payé un euro de l'heure
bref
yeah yeah c'est le pouvoir qui t'emporte
moi aussi ça m'emballe
et ces frontières ces étendues ces cailloux
c'est ça faire paysage
je sais que tu n'as plus le temps de t'occuper de ton peuple, mais on le sait tous que de toute facon ce n'est pas important
laisse toi porter
au fil des heures des trains des voyages
en son sein
aaaah la chine
valentin en est revenu changé
et les pays les contrées l'ont modifié tout comme toi tu t'es pommé
thème : le repas
destinataire : un enfant
humeur : en colère car ils sont trop nombreux et le cracha envahirait les rues
MANGE TON DESSERT
je trouve vos arbres très beau en chine
à moins que ce ne soit le thé qu'on a pris après le repas
qui m'a donné un ventre aussi gonflé
ce repas d'ailleurs c'était de l'eau de l'eau et de l'eau
chol
mange avec la main droite!
c'est pas croyable d'être aussi difficile putain
on s'en fout
de mon vocabulaire
bouffe moi ça
petit garnement tu veux me rendre folle ?
Moi qui aime tant les gâteaux
j'ai sorti de mon vagin un enfant qui déteste le sucre
mais que s'est-il donc passé
Mange au moins cette cerise confite
mange
MANGE
MANGE
attention au noyau
voilà
avale maintenant
bon ça va
et ne me regarde pas comme ça
la crème
tu ne vas pas me dire que tu n'aimes pas la crème fraiche ?
c'est moi qui l'ai battue !
de tout mon amour
mange la crème
au moins un peu
mince on t'as mis à la cuisine petit
parce qu'on se disait qu'à 7 ans, tu allais nous faire des frites
et là depuis une semaine : soupe de légume et céréales
pour qui tu te prends gamin?
un gastronome?
si tu veux faire du liquide
fais des milk shakes
je n'aime que les produits laitiers
et encore, seulement si c'est très très sucré!
tu ne devrais jamais arrêter les plaques
c'est quand on les rallume qu'on fait brûler la maison
avec la main gauche on se torche!
tu ne vas pas tout mélanger quand même!
tiens fais une boule
pas compliqué pas besoin des deux mains
tu prends le riz
tu l'écrases
tu rapproches ta tête de l’assiette
et t'avales
AVALES
merde
sale gosse
il a tout recraché
trop grosse ta boule
bah oui
ça
non ce n'est pas facile de s'occuper de tels cons
qui m'avait prévenu moi que j'aurai des enfants vilains
vilains chiants et sans idées
sans aucune idée de ce qui les attend o
des brocolis des trucs verts ça tu vas finir par en bouffer je te le dis
me regarde pas comme ça
arrête je te dis
on ne regarde pas sa mère comme ça
raison de plus quand c'est pas ta mère oui
thème : le football
destinataire : moi-même bah oui
humeur : hautaine regarde je trempe mon doigts
Le football me fait me sentir mieux que tout
c'est ça qui me permet de dire ouvertement à ma mère
maman ta gueule j'ai mis 10 buts aujourd'hui
ton fils est un génie
ma mère aime le tennis
personnellement je trouve Roger absolument hideux
Mourir plutôt que jouer au tennis
chacun a son sport
Celui qui correspond le plus à son ergonomie
Nous devrions trouver un programme qui puisse dire à chaque nourrisson
quel sport est fait pour lui
elle dégage alors tant d'énergie qu'elles brûlent tout alentour
Je n'aime pas le football
et alors
ça n'intéresse personne
dis le nom d'un joueur que tu connais
materazzi
il est japonais je crois
pas du tout ça c'est la marque de voiture
des voitures qui jouent au foot
ça pourrait faire un concept
pour une émission tv
seulement si les voitures évolueraient au fil des saisons
qu'elles commenceraient bleues et finiraient rouges
rouges?
allons
alors à cinquante ans.
un peu de sport te ferait pas de mal
No sport
comme dirait churchill
ça conserve
ou des boites de conserve avec des joueurs de foot
ou mieux des boites de conserve avec des joueurs de foot dans lesquelles on trouverait de la bière
pfff
ça existe déjà
je pense vraiment qu'il auraient dû me mettre au goal
je suis bonne au goal , pour qui ils se prennent à me mettre en défense c'est injuste ils ne se rendent pas compte
j'ai des ampoules à cause du kikker
et ils osent me mettre au goal
sans moi au goal le match est perdu d'avance
d'ailleurs je vais très mal jouer
l'autre goal devra rattraper plus de balles sans défense
il laissera tout passer
et ils auront compris qu'il n'y a que moi qui puisse être au goal
je sais que sans moi ce match se serait très mal déroulé j'ai sauvé la mise comme toujours
un jeu d'équipe oui
c'est moi l'équipe
c'est Moi l'équipe
il est sacrément difficile de penser équipe quand on ne sait vers qui se tourner, je devrais peut être leur apprendre
c'est pas faute d'avoir essayé
mais certains naissent avec, d'autre pas
le talent c'est ça c'est pas juste c'est comme ça
aléatoire subtil
oui très aléatoire
j'ai toujours espéré pouvoir trouver une réelle équipe à ma hauteur
thème : la paresse
destinataire : mon amour
humeur : poétique Moi j'abandonnerai tous mes enfants dont le physique ne sera pas dédié au foot
reste encore un peu dans mon lit
reste encore un peu dans mes bras
call rauillte
bla
des gens qui pourraient faire autre chose que faire valoir
je suis si bien contre toi aaa
reste encore un peu
après
on verra
la musique te sied si bien mon cœur
bla
bla
j'ai un peu la flemme
de t'écrire
chérie
on se skype?
allez...
ce matin je ronronne de plénitude
il en est difficile d'aller me prendre un café
je suis lasse et j'aimerais
rien ne me donne plus de plaisir que se languir avec toi dans ce lit
mes côtes, cassées
mes yeux collés
humeur : craintive le duvet et le radiateur te donnent
l'envie de partir
mais reste à mes côtés
non s'il te plaît ne change pas de position
ta peau collée contre la  mienne
sinon c'est déjà le début de notre séparation
c'est déjà le début du déni
Un jour entier par semaine au moins nous devrions rester
touchés
à regarder le plafond et à se regarder
sinon ce n'est pas de l'amour
c'est du profit
l'amour c'est perdre son temps
sans cesse perdre son temps
ce n'est pas faire l'amour en rentrant du boulot et le matin en y allant
non, c'est préférer rien faire avec toi que n'importe quoi d'autre sans toi
tu ne m'écoutes pas?
il y a trop de bruit ?
baisse la musique
écoute moi
ou alors je viens chez toi
non?
pourquoi non?
t'es pas seule?
attends il y a pas de paresse qui tienne
je dois venir vérifier
dussai-je traverser l'océan
madame
le prix de la paresse
est toujours l'entretien particulier
surtout avec le vieux bois
le cirage
mieux vaut prévenir que guérir
(je vais lui offrir des boucles d'oreilles)
ah
comment
as
tu
je ne sais pas ce que j'ai
en ce moment
c'est étrange
mais je n'ai plus foi en rien
je ne sais pas
plus d’énergie
tu crois
que
je pourrais avoir chopé la mononucléose?
mononucléose*
ça ne te fais pas ça toi
je suis languissante, impossible de bouger de sortir d'aller faire une course au supermarché.. depuis trois semaines
tu ne voudrais pas venir un peu?
je ne suis pas très rassurée
peut être que t'arriveras un peu à me motiver..
et toi
tu n'a pas l'air de te languir tant que ça de moi
je me doute de quelque chose
toi tu ne doutes de rien
c'est ton coté paresseux
paressons nous ensemble
au lieu de s'éviter au matin
de fuir comme tu descends de ma cabane
mes tympans percés je paresse
me paresse de toi
souvent seule
je crains que tu ne sois que par défaut
là demain ou encore
je vais sûrement ne rien changer
ne rien oublier
toi tu es plutôt de genre à oublier
oublier mais pas pardonner
je sèche
im going forward i keep going you keep doing
what else
thème : le travail met une musique plus lascive fais je ne sais plus où donner de la tête j'ai pourtant tellement de choses à faire et à gérer
destinataire : moi-même une musique qui t'empêche de travailler
humeur : idéaliste idéalement
17 heures j'aurais du travailler aujourd'hui
mais
finalement
je me suis reposé
Big boss
travailler non stop
c'est le moment le plus adéquat pour ce projet
mes betteraves par centaines
idéalement
j'aurais dû me reposer aujourd'hui
mais
je n'ai pas pu m'empêcher de travailler
travailler sans effort
et savoir prendre son temps
si on y réfléchit bien, chaque instant
peut être exploité au maximum
je suis le big boss du quotidien
quand je me lève le matin je regarde par la fenêtre et j'envoie un photo du ciel à un promoteur météo
mais non mon humeur n'est que passagère
au fond
c'est un réel entrainement de ne rien faire
l'idée c'est de trouver le lieu approprié, si la sucrerie de Franes pouvait l'acceuillir ce serait parfait
j'y ai presque laissé ma santé
ces journées enfermées en mode sachet
thème : la paresse faire faire faire
toujours faire des choses
faire
fer
fère
phère
phaire
pare
phare
fare
rare loi
livide
remplir
songer
dormir reste
ensuite je déjeune avec toujours la même marque de
silence
bruits de pas feutrés derrière une porte en cuire
sourcils en bataille
dos cambrés
yeux mi-clos
tout le monde qui s'agite et qui ne prend plus le temps de réfléchir
non j'ai bien raison
moi
j'analyse
ne plus avoir de but
ne se retrouver que dans l'instant présent
ça me fatigue d'y penser
je devrais me blottir dans le canap, dans le pieu encore quelques heures
laisser décanter
thème : la honte
destinataire : la personne qui vous donne l'ordre pas encore un fois derrière la porte dans le vide atmosphérique du crépis de mon mur blanc
humeur : hautaine je me cache
dans ma boite noir
et toi éclairé
par une lumière blafarde
un écran vidéoprojeté
où est vidéoprojetée une page blanche ( je détaille un peu de peur que tu ne comprennes pas
tu lis
quelques mots
et tu y penses
tout saisir
ou rien comprendre
mais au fond
on ne se rencontrera jamais
et il n'y a pas de honte
à ça
si seulement
je pouvais rencontrer quelqu'un un jour
non, non pas toi
à travers notre obéissance nous essayons de vous faire avoir honte
honte de vouloir lire et découvrir toujours ce que les gens ont à dire d'intime
mais sûrement n'avez vous pas honte
Il est vrai d'un côté que d'obéir est plus facile que désobéir
cela demande moins d'énergie
Mais la fierté
la fierté est centrale pour cela
je ne serais pas si fière si j'étais à votre place
après tout vous ne faites que choisir les bribes de ma personnalité
vous croyez matriser les choses
ça vous donne au sein de votre ego des petites sensations fortes!
Mais la création?
hein?
bah niet
vous n'êtes que des simples observateurs
comme dans la vie des tous les jours d'ailleurs
observateurs d'ambiances
de malheurs
je n'ai pas à m'abaisser à ce type d'action
rien ne vaut la sincérité ma réponse en est
elle et
c'est tout
je ne vois pas de quel point de vue je pourrais me remettre en question
je le fais déjà
me mettre à ta place
donc inversons
un peu
sans discontinuer ce n'est pas le moment
thème : la désobeissance quelqu'un
thème : la désobeissance de mieux pour puiser de l'énergie comment est-ce que je vais tenir si toi tu ne fais pas d'effort, ma vie est assez bien remplie
destinataire : mon amour
humeur : poétique je pourrais sortir de ma cage
et te rejoindre
enfreindre
je ne sais pas
un rideau noir
quelques flèches
un courant inverse
sortir nu
dans la rue
un samedi après midi
m’enivrer de pluie avec toi
dormir comme deux chiens
rue haute
serrés l'un contre l'autre
famélique et désoeuvrée
tu passerais pour une mère de famille
qui aurait enfanté deux rats
ébouriffés et heureux dans le soleil matinal
on rassemblerait nos maigres économies pour se payer un café au marseillais
et je vomirais personnellement sur chacune des chaussures vendues sur le jeu de balle
mythologie d'une bohème bruxelloise
mais je te désobéis
et je ne nous emmène pas
loin de nos vies
comme tu l'avais ordonné
je préfère au contraire lier
ficher nos chaines
profondément dans la terre d'un potager
y enterrer la chaleur
dans une grande caisse à sardine
alors Julien, j'ai l'honneur de te dire que je suis fière de te tromper
je suis fière de te pousser dans les recoins les plus sombres de ton âme
car j’aiguise mon indépendance
désobéissance, le mot comme diable et tentateur le plus puissant dans notre société
indépendance
Si je suis mon raisonnement, les écrits que j'ai lus
je ne veux plus tomber amoureux
Ou peut-être si je le veux
il est si plaisant pourtant de sentir ta colère mêlée à ton ardeur, ton désir lorsque je suis sans limite
ne verrais tu pas la vie morne si je ne faisais pas un peu courir?
je n'aurais pensé que cela se passerait ainsi
les jours se suivent gris
et moi j'abandonne
si je laisse tomber
si
tu risques tout mon cœur
à me dire non
je ne vais pas y arriver
je dois partir
partir
comment donc faire
thème : la paresse mais je ne le peux plus on a tout le temps pour somnoler et s'assagir
destinataire : moi-même une boite en métal où on rangerait des outils
humeur : idéaliste Barbie
car la musique et cette voie qui m’enivre
Je ne saurai jamais me sauver d'une vie comme celle ci
je l'ai acceptée
tu l'acceptes toi?
qui me comble d'une envie de ne plus sortir de chez moi
et de simplement penser aux gens qui comme moi se prélassent
les couples dans les parcs
les bureaucrates en s’asseyant sur leur fauteuil moelleux
les enfants qui font la sieste sur un hamac
les chiens la tête sur le genou de leur maitre
jamais tu ne l’accepteras et nous sommes sensés passer notre temps de lumière à converser?
non
par idéal, je te planterais plus sûrement
ce pieux au travers du corps
et je prendrais possession de ces chers organes qui nous portent tous les deux
mais
mais
qu'est ce qui arrête mon bras?
est-ce la rosée du matin?
la fraicheur du soir?
ce n'est pas le soleil et ses moiteurs
je ne supporte pas l'humidité
tu l'adores toi
tu peux crever
crever
après tout cette contemplation n'est qu'une porte d'entrée vers une profondeur que ne nous apporte pas wikipédia
la connaissance ne se cherche pas elle se sent
pourquoi m'agiter en tout sens
alors que je suis entré dans un essentiel
mon corps n'est plus, je sens qu'il se lève, comme la légèreté d'une plume
transporté par dessus les toits
je ne suis pas là mais je vois tout
j'entends tout
et donc je vais juste me laisser couler jusqu’à ce canapé que j'ai croisé
des gens s'y font masser cela me semble parfait
m'écrouler me laisser porter par le rien
juste une ou deux heures
est-ce que c'est possible
je dois pouvoir le faire, dans l'idéal personne ne m'en voudra
je suis au fond du sachet cosmique
je ne tiens plus
to let myself go
celle ci aussi me porte
lustre
ça scintille mais je ne me réveille pas
souitche
si ce n'était pas aussi fatiguant
je connais tout
car je suis
je me languis d'oublier je pense qu'il faut savoir apprécier le soleil sur la peau le matin
de t'enterrer
bourreau de travail
de travail
je me ferais moi même ton bourreau
mais
il fait bon
et si tu acceptes
de boire une bière au soleil
en même temps que tu remplis tes cahiers
nous pourrons encore passer quelques heures tous les deux
et j'attendrais le soir
je dois tout laisser
et cette nuit derrière ça je ne peux m'en languir plus
et ne pas trop vite lui retirer son corps
le mouvement viendra tout seul
j'ai envie de dormir
thème : la guerre pour ce petit assassinat
je profiterais de la guerre
pour passer inaperçu
dans le charnier et la boue
on n'est jamais plus soi même que le visage couvert d'un masque de terre
qui vous porte et solidifie votre carcasse du haut jusqu'en bas, du bas jusqu'en haut
j'en porte à peine mon fusil
j'emporte à peine ma mère
c'est ainsi que je vais poursuivre le chemin de la vie
marcher entre les bombes pour ne pas mourir tout de suite
c'est l’hécatombe les gens crient
les halles prennent feu
une troupe en furie a pris en otage les spectateurs
nous sommes des prisonniers de guerre
humeur : craintive la terre la porte pour moi
et le lierre
qui s'enroule et m'étouffe me fait une violence
que je rendrais au centuple
à quiconque osera
lever maladroitement sa patte
et tenir devant moi cette arme de mort
le ressort et le couteau
j'ai un truc sur le feu
un coup de fil à passer
ah non c'est dommage ce jour là je suis pris
attendez je vais consulter mon agenda
non il n'est pas question que je parte
désolé monsieur le président
mais si vous êtes libre le premier? ce sera déjà l'armistice?
ah oui je comprends
dans nos cellules qui pourraient peut-être ne plus jamais s'ouvrir
Je crains qu'à continuer ainsi nous fissions tous fous dans ce flot de conneries que nous sert cette expression malade
c'est la guerre de l'art contre le vie réelle
destinataire : une personne illégale aïe et tu dis que ça va venir jusque chez nous?
il y aura plus de jus de carotte au magasin bio alors?
et des vigiles en arme surveilleront la sortie des cinémas?
et on devra faire la queue pour aller aux toilettes?
et aussi pour acheter le pain
et les denrées élémentaires?
mince
et on aura la peau bronzée comme vous?
non
c'est déjà ça
pas que je n'aime pas, c'est très esthétique
mais je devrais changer toute ma gamme de crème de jour si je change de couleur de peua
peau
bon
mais si c'est la guerre généralisée alors
on ira où?
à quoi bon se montrer dans ces états
la guerre de l'art ça te concerne ?
tu y serais bien sûr dans l'idée invité
mais je crains que tu n'y trouves pas ta place tant nos esprits sont allés loin
C'est la guerre des chemins de vie qui ne peuvent pas se rencontrer
je pense à toi qui serais dans ta cellule face à ce bouton où ta situation est mise en inspiration
destinataire : la personne qui vous donne l'ordre mieux vaut la france en guerre que le royaume unis en temps de paix
thème : la honte ça veut dire quoi?
humeur : idéaliste chol
après tout ça arrive à tout le monde
il va devenir tout rouge?
il ne faut pas se morfondre vous serez bien capable de réparer ça la prochaine fois!
ou bien ça va même s'oublier
Natacha
j'ai uriné sur lui la nuit dernière
il faudrait pas
ce qu'il faudrait
c'est qu'il devienne tout bleu
comme ça
s'il avait honte
il nous ferait un beau violet
on le prendrait pour une aubergine
j'ai honte de tous ça, tout ces mots qui sortent d'une expérience trop peu vécue
et puis à la limite et comme ce sont les légumes auxquels on témoigne le moins d'attentiobn
il passerait inaperçu
voila ce que je souhaite à quelqu'un qui aurait honte en public
passer inaperçu
mais ce n'est pas simple
cette coloration bleu,
bleue
ne s'obtiendra pas en un jour
Honteuse envie
Il faut un peu de violence dans ce monde lisse
prenez le clavier ce peut être une première façon de se déculpabiliser
les choses ne sont plus ce qu'elles étaient
étrange ce nouveau confessionnal
ce n'est pas de votre faute
si l'ordi a remplacé le curé!
regardez moi
ma situation
il est bien normal que vous fassiez ce que vous faites
ça ne fait que me permettre d'écrire et de me sentir mieux
il faudra peut être des générations
du temps et du temps
il faut d'abord faire cette proposition à l’assemblée nationale
je propose que ce soit toi cher donneur d'ordre
qui t'y colles
moi je ne peux pas parler en public
je suis trop craintif
ou en colère
bref émotif
et d'humeur changeante
sautillante même
j'ai la papillonne
je passe de l'une à l'autre et ça n'est pas du meilleur effet pour convaincre un auditoire
et en plus j'ai une très forte conscience de ce que les gens pensent en face de moi
ne vaut-il pas mieux qu'elle sorte de manière saine plutôt que dans des comportements déviants qui se croiraient normaux
honte à toi de m'avoir demandé de mettre une gifle
thème : la fête alors si je reçois un mauvais feedback je bafouille
et généralement je finis par inviter tout le monde chez moi pour une grande fête
et ça finit super tard et le lendemain je dois encore me lever
sinon c'est des heures de veilles de perdues
je ne fais pas le compte des heures de sommeils perdus
puisque je ne suis pas productif pendant ces heures là
or la production
c'est moi
je suis ce que je fais
je grifferai quand tu auras mangé un sandwish et je partirai en afrique leur demander de quoi ils ont honte
on ne fera pas la fête ensemble car tu verras que les touches du clavier sortent de mes yeux quand j'effleure le bar et que c'est trop facile
c'est une cachette qui bouffe ton temps mesuré
tu deviens un nuage et tu restes brumeux
humeur : poétique écoutez donc ces basses en rythmes qui s'étalent en échos
serait ce un chant? une réjouissance?
un rassemblement?
j'aurais tant aimé avoir vos yeux car d'où je suis je ne peux rien voir
cela respire une gaité que je ne peux que sentir
ou je tapote frénétiquement au rythme du langage
qu'est ce donc cette musique archaïque? qui me transmet dans une euphorie montante
plutôt que d'être
au moins pendant que je fais la fête
je frotte simplement mon corps contre des odeurs
j'en retire quelque chose
sur laquelle on peut mettre des mots chantant
ou pas de mot du tout
et je suis tenté de choisir cette option
mais toutes ces couleurs
il faut avoir beaucoup donné
dans la journée dans la semaine ou dans le mois
pour recevoir autant
tous ces plexus solaires grands ouverts
tous ces singes luttant contre la dépression
que l'on voit faire le pont sur de la musique techno
je laisse mes pas guider mes yeux
je deviens folle quand tu me portes tant d'intérêt et je voudrais tous vous insulter sur la piste
de la vodka versée au sol
du rouge qui te remonte au nez
humeur : craintive qu'est ce qu'il se passe
soudainement ces bruits s'imposent
simposent
d'où je suis je ne peux rien voir
et je les sens s'approcher de moi lentement
serait-ce une commémoration?
un sacrifice peut être?
pourquoi entends je des ambiances de sacrifices et
en étant enfermée
serait ce moi? le bouquet de l'histoire?
non!
je ne suis pas un mouton!!
que l'on entend gémir et se plaindre de l'exercice
y aller serait renoncer à mon poids
je ne peux pas perdre cette pesanteur
je ne sais pas exactement pourquoi mais
elle me définit
et très bien
si
très bien
je vois bien que tu penses qu'on est séparés et que je m'y accroche comme à un radeau
mais je ne pense pas comme ça
je suis ma pesanteur et elle pèse moins que moi pourtant
mais si je fais la fête
si au cours de la danse
je saute mes pieds décollent
est ce que je ne vais pas rester suspendu?
des vapeurs dans les étoiles
et tes chaussures dorées
il faut se méfier de m'avoir torturé
je risque d'exploser dans les sons électroniques qui vont me dissoudre encore une fois
je crains n'avoir plus de substance à dissoudre
amène moi un verre sinon je crains que je vais y rester
thème : l'argent JE N4AURAI PEUT ÊTRE PLUS CE QU4IL FAUT CE JOUR LA
je suis déjà sur mes pièces rouges
on peut s'accrocher mes vêtements bouloches
on ne peut pas tout prévoir
et pour le reste il y a europcard mastercard pour tout réparer
encore faut il avoir un compte plein
pour assurer
pour se racheter un peu d'ego
peut être quelques legos
fabriquer un vaisseau
tu veux que je te donne de l'argent pour le verre ?
J'ai un ticket "artiste"
il ne m'en reste plus qu'un ne fais pas le radin
je crains qu'il faut que tu ailles me chercher ce verre tout de suite
destinataire : mon amour j'espère seulement qu'il y aura un poste à temps
tu crois loup que tu pourras m'avancer un peu ce mois ci?
je t'en redemande encore, seulement il n'y a que toi qui puisses me faire confiance
j'aurais besoin de quoi payer le loyer et acheter quelques légumes
ahh
karatékid
j'aimerais pas que tu sois là quand je rentre
pas facile de vivre à deux à bruxelles
on se la prend cette deuxième chambre
si on reste dans la même pièce pour une question d'argent ça le fait pas non?
Non mon amour ne peut pas y aller
il n'est pas plus riche que moi
mais c'est vrai que quand on aime on ne compte pas alors il pourrait faire ça pour moi
on va en manger des carottes..
thème : le corps
destinataire : un gouverneur Ils ont été trop violents et m'ont meurtri
vos soldats sont peut être un peu trop farouches
mon corps est parsemé de bleus
mes pieds sont entaillés de la cheville au pouce
et je ne sais pas si je retrouverai une marche normale
tout le temps
gros et suintant
je vais pourtant t'apprendre le karaté
c'est facile
(pour les gens normaux)
il faut mettre un pied en avant
la jambe tendue
et ensuite sur un piquet à 20 mètres du sol
lever l'autre jambe comme si on faisait un grand écart
pour plus de renseignements
composez le 3615 jackychan
je crains qu'il n'accepte pas d'y aller
Putain mais je vais me le faire ce gouverneur
je me battrai avec Soline pour mettre son corps au mur
il sera terrorisé
puis il sentira la chaleur de nos corps et les rôles s'inverseront
il deviendra dominant
destinataire : moi-même croyez vous seulement monsieur que cela se reproduira?
humeur : en colère Je me suis encore démonté le pied
je ne sers vraiment à rien
je le savais en plus
qu'il ne fallait pas que je marche
aïe
dieu
je m'autosaoule
et quoi
qu'est ce
encore une épine
où est ce que j'ai pu mettre cette pince?
malin, rien n'est rangé
je ne peux pas aller jusque là bas
bon qu'est ce qu'on va en faire
T'as encore trop mangé!
je te préviens pourtant à la deuxième assiette
et tu me réponds que tu l'as déjà fait
c'est comme le mec qui parie qu'il peut boire vingt bières cul sec en 5 minutes et qui va tester s'il peut le faire dans le bar d'en face avant de parier
c'est pas raisonnable
ton rapport à la bouffe
oui je peux dire bouffe vu le respect que tu sembles y accorder
ton rapport à la bouffe est de l'ordre de l'obsession
et je pèse mes mots
cette pomme
tu l'as mangé deux fois
et pourtant chaque fois elle s'est reposée intacte
pour que tu puisses
nous seront bien agenouillées devant lui
Et là je me dirai que NON
les choses ne fonctionnent pas ainsi
j'irai faire des abdos à basic feats? pour être bien comme il faut
je me donnerai un coup de poing dans l’œil pour être bien maquillée
j'ai envie d'uriner
ça me met en colère
et ça ne me procure plus aucune émotion
humeur : poétique je devrais peut être plus dévoiler la courbure de mes hanches quoi que mon pull est déjà suffisamment échancré
je ne voudrais pas forcer sur la nudité
j'aurais la sensation d'être capricieuse
peut être en revanche une robe pourrait suffire et laisser les formes dans leurs pudeurs
tout en appelant à qui voudra venir
c'est la corde d'abondance!
et c'est pas une raison!
tu pourrais bien recouvrir ce corps
de fruits
qu'il ne reste de la place que pour une banane
au dessus de tes cheveux et qui te ferait disparaitre complétement
il n’empêche que ton corps sous cette montagne de fructose
existerait toujours
et serait là
avec ces deux dents en suspension
claquant de temps en temps
espérant atteindre la queue des cerises ou les pépins du raisin
faire de l'huile essentielle de coude
en tranchant au couteau
au hachoir japonais
dans la mangue
libérant les parfums empoisonnés
léchant les amandes des abricots
si seulement tu te rendais compte
que le poison ce n'est pas la qualité
mais la quantité de ce que tu manges
20 fruits
30 bananes
50 kiwis
t'es pas fou
une architecure
une cathédrale de végétaux comestibles
et tu boulotterais la façade et les chapiteaux
faut-il aller toujours plus loin ou se contenter de l'état de corps dans lequel nous nous trouvons
recouverte de boutons
les sourcils joints
la culotte pleine
l'esprit saturé
l'amour éteint
la vessie pleine
la chemise bien fermée
les ongles sales
la nicotine me demande et je vais lui faire face
je tourne autour du pot et les bûches m’ensevelissent
nt
j'irai me noyer dans la mer
et mon corps coulera
tu ne le verras plus
je ne le verrai plus
thème : le printemps tu te boulotterais la face
si elle se mangeait
le prince a son père sur les épaules
c'est ce que machiavel a oublié
et dont le fils du titien s'est souvenu
et il pèse
1kg 500 grammes
multiplié par le nombre de jours qu'il lui reste à vivre
et le nombre d’ennemis au trône
le renard, le grand vizir
lui avait pourtant conseillé d'être l'ami du lionceau de la forêt voisine
mais on n'écoute pas les vieux grisons
quand on a vingt ans
et quand on est con
on est con
sachet
paresse oh paresse$
je me masturberai de là haut
pour ne pas trop pleurer
j'aurai toujours du tissu sur la cuisse pour respecter satan
et je ne reviendrai que pour montrer à tous que les règles sont bien vaines
et que le sang du christ coule dans mes veines et dans celles de ta mère pour te bourrer d'images
on ne compte pas non plus ses printemps
quand on veut en paraitre vingt
ho mes petites amoureuses que je vous hais
plaque de touffes douloureuses vos tétons laids
une étoile à vos reins qui boitent
ho mes amours
un pornographe n'en dirait pas des louanges si les ustensiles étaient tout autres
la surface a imprimé mon sein et t'a crevé les yeux
thème : Bruxelles et on se vieillit d'un an ou deux je voudrais vous casser les hanches d’avoir
aimé
destinataire : une personne illégale barakarock
on est pas sérieux quand on a 17 ans
quand on s'appelle rimbaud
ou verlaine
qui se chamaille
sur la grand place
j'urine sur la chaise en plastique noir et la flaque coulera bientôt jusqu'à toi
Bruxelles, ma belle, comme on dit, belle de toi ou bien de moi
un beau soir loin des bocks et de la limonades
des cafés tapageurs aux lustres éclatants
tu dors où, serait-ce nous qui lui ferions revêtir ce goût tout particulier ? loychan
ici, va
on voit des tilleuls verts sur la promenade T4AS FAIT QUOI
,
thème : le secret UNE MAUVAISE LETTRE Tu es légal sur ces pavés
destinataire : moi-même les tilleuls sentent bon dans les beaux soirs de juin
humeur : en colère Dans mon confessionnal je vais cracher
j'ai envie de mourir
je ne vis pas plz don't live me
aisément
un faux pas
et je te retrouve
au moindre rire
je saurai ton humeur et ce qu'elle cache
alors pour m'échapper
destinataire : les spectateurs
destinataire : moi-même
destinataire : les spectateurs je vais continuer mais ça risque de vous éclabousser un
peu
il faudrait se taire pendant des mois
thème : l'expression
destinataire : une personne illégale je n'ai pas de secret pour vous les potes
humeur : poétique à quoi sert toute cette merde qui nous procure ces micros émotions
Est-on émus quand on s'exprime ou quand on reçoit de celui qui s'est exprimé ?
bah aller
on peut s'exprimer avec son caca
quand on a rien
il faut chercher quelque chose
qui laisse une trace
si on a pas de fusain
illégale au grand jour
ou illégale en profondeur?
sous la terre
on trouve des minerais
qui garderaient votre empreinte quelques heures
vous sortiriez des carcans de l’institution des beaux arts
Christian
Tu pourrais prendre ma barbe blonde pour aller leur montrer ton talent
noway
parler d'une personne illégale on ne peut pas
et si vous faites ça assez brutalement ( vous étiez mineur? c'est un bon début)
on vous mettrait facilement dans une galerie
Non pas une galerie avec des chariots et des métaux extraits
une galerie où défilent les oiseaux bourgeois
qui picorent de ci
de là
ne sachant plus voler
cultur vulturs
qui planent
dans le haut des vallées
et profitent des courants ascendants qui les portent jusqu'au sommet
jusqu'au jour où ils se posent trop bas et doivent remonter à pied.
à ce moment, les ailes chargées des quelques minerais dans lesquels vous aviez laissé votre trace
ils chercheront à s'en débarrasser à bas prix
il sera alors temps de vous porter acquéreurs de votre propre œuvre
mais allez
tout ça officieusement
dans une cabane protégée par une grille protégée par un verrou
au fond d'une forêt de béton
ou au milieu d'un pont
à coté du commissariat de police
avec un petit bonjour lancé chaque matin à l'agent en faction
le meilleur moyen de passer entre les mailles de la mémé
qui fait son tricot derrière la vitre et qui surveille tout ce qui crache sur l'uniforme
voilà son expression la plus pure
la décoration de l'illégal, ces quelques gouttes de salive
portées comme des médailles
à travers la ville
par des chevilles enflées qui se trainent d'un hall de banque à un autre
jusqu'à ce qu'une alarme malodorante les chasse
la forme de ces corps qui s'étalent
sous des couches de vêtements
pourrait être détourrée par les grosses craies multicolores que les enfants utilisent pour dessiner leurs marelles sur le goudron
qu'on fasse rentrer les marelles dans les halles des banques
et l'expression s'ra en prison
plus libre qu'elle ne l'était dans la rue
Tu restes muet car on te coupe les cordes vocales
Là bas on te met de l'or dans les yeux, ici on te met de la merde dans la bouche
lâcher du son dans l’atmosphère
pour qu'ils bercent avec sans y tendre l'oreille
j'irai crier sur les toits que ta mère et la mienne
et que ta cervelle a le même goût que la mienne
utiliser l'image pour ne montrer qu'une facette ne servirait peut-être à rien
j'ai peur de me perdre dans cette quantité de questions à aborder
je voudrais dire plus que ce que mon cerveau contient pour légaliser cette aberration
tu me pardonneras mon échec progressif
thème : la paresse feu
surtout que ça remonte
je m'ennuie
tout est pauvre et fade
si vous aviez envie de quelque chose, que seriez vous prêts à faire pour l'obtenir?
Hier j'ai réglé mon réveil sur "impityabale" mais rien ne m'a empêché de dormir
*impitoyable
Bon
entre nous
si t'avais pas été si paresseux
tu s'rais pas si illégal?
Bon allez j'veux bien l'admettre
mais traitement de faveur mis à part
il y a un effort qu'y fallait pas faire que t'as fait ou pas enfin je m'comprends
tu chantes comme une cigale
c'est à dire qu'après dix minutes et le premier pastis
ça me brise les organes génitaux de t'entendre.
la dernière fois que je t'ai vu danser
et je ne livre mes espèces sonnantes
que comme une rythmique entrainant la danse
tu vas trébucher comme ça jusqu'au trébuchet?
je connais un ou deux schèmes sensori moteurs qui pourraient te réveiller
si je tape ma semelle contre le pavé
la force ainsi exercée est rendue par le pavé sous ta semelle
qui va soudain décoller
tâche de profiter de l'impulsion
Et ce n'est pas un thème la paresse, un peu d'imagination
18 heures barakarock
doudou
ce que t'en penses de la paresse
mon opinion est trop compliquée à expliquer
mimiche
+
Je suis sûr que tes idées sont plus pointues que les miennes
donc ne lis pas, soit fier de tes propres idées
Ecris toi
n'attends pas que je te ponde un truc merveilleux qui t'expliquera le sens de tes heures perdues
Mais tu le sais que tu peux, t'attends juste que quelqu'un le fasse à ta place, puisque tout est déjà fait
Aujourd'hui j'ai lu un truc passionnant sur la paresse, écrit par un inconnu dans une pièce noire
laisser le vent vous caresser les pieds
continuer à lire sans faire attention au texte
attendre que les choses se fassent sans intervenir
doudou
douceur langoureuse en étant étendue sans rien faire, je rêve dans un état de bien être;
J'y ai vu tout ce qu'il y a à savoir sur la procrastination
j'ai même cru comprendre quelque chose
c'est pas tous les jours
et j'ai vu la vérité, l'essence de l’évitement
*procrastination
D'ailleurs c'est un sujet trop difficile
Parlons des pti' zoiseaux
Installe toi
remettre au surlendemain ce que je veux déjà remettre au lendemain
bref se laisser vivre avec insouciance
sans
rien faire
si ce n'est
que
vagabonder
dans mes
pensées
thème : le féminisme
destinataire : un enfant
humeur : en colère Cale toi bien sur ton fauteuil, on a un nouveau thème
le Féminisme
Attention j'ai plein d'idées
Plein de petites idées faciles pratiques en société
Les femmes sont des êtres humains après tout
Alloh ?
humeur : craintive est ce que la webcam sur l'ordi fonctionne ?
destinataire : la personne qui vous donne l'ordre
humeur : poétique Le féminisme c'est comme le kikikisontlessnorkisme
Et je parle à qui ? l'ordi ? j'ai reçu un ordre quand j'étais aux scouts
thème : Google une troupe de scouts avec des filles sisi
humeur : en colère
destinataire : un gouverneur Cher Gouverneur,
Je vous aime
je vous ai toujours aimé, j'aime votre grosse cravate et vos souliers vernis
thème : le football j'aime votre voiture infinie et votre ordi omniscient
destinataire : mon amour
humeur : poétique Qui joue encore à ce jeu
les enfants dans la cours de récré
Nous sommes d'accord
oui
bref je like
:-)
}:)
Aujoud'hui on a gagné
notre équipe était pourrie, j'avais une gueule de bois mais le capitaine était là et chacun a fait sa part, j'ai couru couru
c'était génial
Alors après on a fait des penalty
l'idée du penalty c'est tirer très fort tout prêt du goal pour que le keeper il ait le choix entre se prendre la balle sur la figure, tomber sur les genoux ou laisser passer la balle et se prendre la honte
Évidemment j'étais keeper
Quand on est keeper le temps est très bizarre
Pour une durée indéterminable on attend, on est comme un spectateur mais le spectacle est trop loin pour qu'on en profite, et on est trop stressé
Là on s'ennuie, on se tient aux piquets, on shoote dans l'herbe
Les autres de ton équipe marquent des goals et on gagne mais c'est pas grâce à toi
Au loin les gens se font des passes, tu sais pas très bien si c'est ton équipe qui a la balle
Puis il y a ce gamin qui court vite qui la prend
Il court vers toi, il est sûrement de l'autre équipe
Voila ton moment, là où tu vas faire la différence
évidemment maintenant ça va trop vite
t'es toujours appuyé sur le piquet, ou bien tu discutes avec ton pote sur la banc
ou bien tu fais juste rien, t'as zappé que tu jouais au foot et tu penses à ton taf, à regarder les arbres qui poussent sans attendre un salaire
donc c'est trop tard
Donc c'est trop tard
Le gamin qui court vite sautille autour de tes potes alors que tu te rends à peine compte qu'il est pas dans ton équipe
La balle vole au ralenti
19 heures Ton taf en retard, du papier incomplet en attente d'être en transition
Ton taf en retard
du papier en transition
*papier
en attente d'un tampon certificatif
mais ton présent c'est du plastique sous tension dans un volume d'air autour d'un autre volume d'air
tu vas la rater
Tu lâches enfin le piquet
Il n'y a plus de papier, enfin en principe
Tu te rapproches du plastique
pas vraiment que t'y crois mais pour donner le change à tes potes qui ont cru en toi à un moment, au début du match
mais en fait non, c'est juste que t'es pas assez bon pour jouer sur le terrain
Tu le sais mais si t'arrêtes cette balle peut-être qu'on te prendra plus au sérieux pour le prochain match
Alors t'y vas, tu te jettes
tu fais un truc que tu pensais pas savoir faire, pendant une demi seconde ton corps est tout à fait parallèle à la terre
en suspension
A ce moment t'es heureux sans le savoir
tu n'as plus de préoccupation
il n'y a plus de papier du tout, juste du plastique tendu qui bouge plus vite que toi et qui t'empêche d'être distrait par le papier, les arbres et ton pote sur le banc
thème : la guerre
destinataire : les spectateurs
humeur : idéaliste
humeur : hautaine
humeur : joyeuse pan pan
tacatcatcatca
boum
thème : le football
destinataire : moi-même
humeur : idéaliste
thème : le corps
destinataire : mon amour
humeur : hautaine
thème : la désobeissance
destinataire : moi-même
humeur : en colère Viola
Je ne viendrai plus jamais ici
je ne viendrai plus jamais où j'avais prévu d'aller
chaque fois que le temps coule et que ce qui devait arriver advient
je regrette
je suis déçue
je me laisse tomber
le surprise
l'inconnu
la surprise
les cadeaux de la vie
mais je suis obligée de fixer mon avenir pour pouvoir de me désobéir
je suis un homme aujourd'hui
un homme grand très grand
ou plutôt je suis un chat
qui se faufile qui jouit du poisson sur ses moustaches
je désobéis à mon corps
je désobéis à mes principes
je suis un fasciste
thème : le football je tue les têtes
destinataire : un enfant il a fait une tête tu as vu comme il est fort ?
Il a de belles chaussettes rouges
tu veux les mêmes ?
Si tu veux je t'achèterai ces chaussettes
et même un cartable qui va avec.
Mais le foot ça n'est pas pour toi
tu dois étudier
être sérieux
les maths, la physique
même la littérature
J'aurais honte si mon fils était footballeur
thème : l'espoir Mais bien sûr avec tes chaussettes rouges
destinataire : les spectateurs
humeur : idéaliste et bien sûr tu deviendras le plus important pour moi
et vous tous qui me regardez et qui me lisez
vous me donnerez envie de vivre
et de continuer à penser
. J'espère que vos yeux ne se lasseront pas de moi
j'espère que jamais vous ne partirez
que je pourrai être pour vous à chaque instant
je serai fidèle
car je n'ai nul autre désir que d'être à vous
Bien sûr parfois il me faudra faire une pause
ne plus jouer
Rien que pour aller aux toilettes
mais je peux en faire un spectacle
thème : la Chine Dans une lointaine contrée
lointaine dans la distance et dans le temps
il était une fois un empereur
un empereur aux yeux tirés de côté
car il est chinois
et aux yeux tirés vers le bas
car il est fatigué
il marche doucement dans son jardin
humeur : craintive son jardin chinois
soudain il aperçoit une ombre derrière un roseau
effrayé il fait un pas en arrière
et ses yeux tirés laissent saillir ses globes oculaires
le reflet de son œil effraye la lune à son tour
thème : le secret
humeur : joyeuse qui le voyait ainsi reculer
s'imagine que derrière la robe de l’empereur
il doit y avoir des choses que le royaume entier ne peut pas voir
mais la lune n'ose pas aller rencontrer l'empereur
elle jette un coup d’œil vers le soleil
thème : la désobeissance
destinataire : la personne qui vous donne l'ordre
humeur : idéaliste j'adore suivre des propositions
allez y temps que vous voulez
vraiment je vous assure c'est vraiment jouissif
d'ailleurs plus vous m'envoyez d'ordre plus il est facile d'obéir
par contre quand je reste longtemps sur un même ordre
alors je dois commencer à creuser en moi-même
et à y mettre du mien
mais de toute façon faire de l'art c'est génial
quelle désobéissance!
thème : le printemps WE LOVE TO
BE IN THE SUN
destinataire : mon amour AND HOPE FOR A
BETTER LIFE
humeur : hautaine ce printemps à mes pieds ne vaut pas plus que toi
tous les deux vous vous croyez attirants
vous fredonnez et charmez
mais je connais vos détours
et je crie quand vous fleurissez
pomina
je suis confuse pqr rqpport qux the,es; ha oui c'est un clavier belge
pour alerter le monde entier de votre lâcheté
piétiner les fleurs mielleuses
piétiner tes yeux douçâtres
qui me regardent pour m'offrir des fleurs
fleurs dans les yeux
yeux dans les fleurs
noirs
un bourgeon qui éclot dans ta main et dans ton ventre
transperce nos habitudes
et broie en grandissant ma conscience
j'ai presque envie de sortir
oui presque envie de me jetter dans tes bras
pleins de soleil
et de bonheur
Mais quelque chose me retient
je vagabonde intérieurement
cherchant l'hiver qui est en moi
le passé
la passé comme un lustre magnifique
occulté par le printemps
par toi
l'odeur de l'herbe nous sépare
youpi
je suis habituée aux claviers qwertz voyez vous
mon amour de footballeur
je lis humeur poétique mais j'ai entendu hautaine
est-ce qu'elles se marient bien ces deux humeurs POINT D'interrogation
C'eST PAS POUR LE PRENDRE DE HAUT. LE THème il est sympa le thème
c'est mon ami et puis aussi on dit que la contrainte c'est bien ça libère.le carcan qui fait du bien
le réconfort du corset
thème : la honte
destinataire : un enfant moi j'ai toujours trouvé cet argument un peu léger tout de même
humeur : en colère dois-je te dire que j'ai honte de toi ?
dois-je te le dire
d'un côté je ne veux pas
je veux t'éviter de le découvrir
mais ce sentiment grandit depuis des années
j'espère qu'il s'estompe
mais il ne s'estompe pas
au contraire
petit à petit, c'est chacun de tes mouvements
chacun de tes mots
chacune de tes envies qui nous fait honte
à nous
tes parents !
J'en ai parlé à ton père
et il est d'accord pour que je te le dise
Maintenant tu le sais mon enfant
L'avenir est entre tes mains tout peut changer
J'espère que tu cesseras d'être un étranger à notre cœur
Regarde ta culotte dépasse
Regarde ta crotte de nez qui pend lâchement
Regarde tes oreilles rouges et rabougries
Regarde-toi bon sang !
D'où es-tu sorti?
Que t'ais-je fais ?
Mouche-toi dans ma main,
c'est le meilleur souvenir que j'aurai de toi
Maintenant pars vas-t-en
je sais que tu es jeune
mais nous ne pouvons pas t'aider
Même
bon c'est pas grave tu sais oui c'est bizarre et ça pique dedans mais c'est pas grave c'est important ces émotions tu sais ça pique un moment mais surtout ça pique tout le monde tout le monde ressent ça à un moment certain essayent de l'affronter tout ça; de la provoquer tu fais le clown pour prouver que tu t'en bas les couilles et puis en fait tout de même tu es ton propre spectateur alors quand même bon ça te pique aussi meme si tu souris
patatras
je te l'avais bien dit qu'il ne fallait pas y mettre les doigts
Vouloir à tout prix aimer son enfant
voila qui me révolte
Qu'est-ce que le sang ? La chair ? les os
?
N'est-ce pas un mensonge de croire que nous pouvons les partager avec quelqu'un ?
Chacun vit et accumule
Le corps est comme un bout de pain blanc qu'on glisse dans un pot d'échappement
Très vite il devient noir
imbibé de pollution
en tant que mon propre spectateur {enfin, ma propre spectatrice} je ressens quand même la démonstration publique de la non maitrise de ce clavier de ce pays
mais comme tout on y parvient parce que par exemple j'ai complétement percé le mystère du ?
HAHAHAHAHAH
????? ?? ?
regarde ou ça te mène
tu n'en fais jamais qu'à ta tête
et puis tu peux bien aller te cacher
jamais ça ne disparaitra maintenant
tadaaa
je ne sais plus comment te le dire
gorgé d'essence
Et alors il n'est plus bon que pour se droguer
Certains pensent que c'est une plus-value
Mais mon enfant je ne peux pas te prendre comme drogue
Toi moche fou stupide
bout de pain blanc méconnaissable
immangeable
mince la règle numéro 1 de l'écriture automatique c'est de pas commenter la situation
sinon c'est pas intéressant on est pas des commentateurs tu vois
découflé dans son fameux exercice c'est ça qu'il dit
mais j’espère que cette fois te servira de leçon
ni dans les prises ni dans le nez
alors maintenant tu vas retourner là bas
thème : la fête la tête haute dazey
nudity is a right not an obligation
tu ne peux même par m'emmener dans une ivresse inconnue
Pourtant j'en rêve
coincée dans cette maison
les souvenirs de milliers de soirées
remontent en moi
et mon corps prend la forme des danses
des hommes
des fumées
les jambes croisées sur ma chaise
je sens mon pouls qui bat un rythme endiablé dans mes chevilles
Un alcool enfouit depuis longtemps qui remonte de mon foie vieilli
et des têtes d'hommes
en même temps sinon c'est de l'expression pure et alors on tourne en rond mon petit chat
on tourne en rond sur soi-même et sur sa tête
un tour de passe passe
ou alors juste le résultat d'un très dur entraînement
même si sûrement il y a aussi des prédispositions pour réussir à tourner sur sa tête non mais sans déconner
et toute la nuit tu leur feras voir les étoiles
dans les yeux
dans le coeur
dans la tête
toute la nuit tu les feras vibrer
et puis tu les feras tous venir sur la place principale
tu leur diras que ce n'était pas vraiment toi et que tu vas leur montrer
que c'est un jour pour être léger, pour être beau
que c'est un jour de fête
et tu les feras danser
thème : le secret y en a marre de cette grosse adhésion débile à la m é r i t o c r a t i e là au rythme de ta générosité
destinataire : la personne qui vous donne l'ordre des milliers des têtes d'hommes inconnues
Je ne les reconnais pas
mais sans jamais leur dire
humeur : poétique Et vous non plus
je ne vous connais pas
vous ô inspirateurs de mon flux tangible
Vous qui m'aidez à sortir ces choses indicibles
Je vous prends pour cible
Je voudrais vous passer au crible
Mais il me manque une chose terrible
C'est de pouvoir garder les secrets
Je suis incontinente
je vous déverse
mon flot d'averse
je suis pas sûre que si j'essaye pendant 5 ans j'arriverais
merde
bon j'entends des thèmes et puis ils ne sortent pas de mon enceinte alors j'ai l'impression d'une fois encore pas être exactement où je devrais
on va dire que c'est le secret
le secret?
huleur footballer
sans aucun signe
tu voulais que je te dise
ce que mon cœur anime
ce que mes peurs attisent
mon âme ouverte
ne te suffit donc pas
thème : la gloire
destinataire : moi-même quand à une page ouverte
humeur : en colère J'adore Anvers
Enfin ce moment était arrivé
j'allais te sanctifier
mais tu m'as humilié aux yeux de tous
mes vêtements tachés de ton crachat
toute les bonnes intentions déferlaient pourtant de mes narines
alors que je te soufflais dans le cou
mais pourquoi avoir retourné sa veste
alors même que le sommet approchait
je ne me ferai plus confiance jamais
Je ne me verrai plus
ou plutôt je porterai la burka
seule chez moi
pour me dissimuler à moi-même
et obliger tous les objets qui m'entourent à m'oublier
tu veux te cacher de toi
mais pourquoi ne pas t'avouer
ne reconnaitras tu donc jamais
l'admiration dans leur regard
la consécration de tes doigts
est ce donc si difficile à admettre
que c'est moi qui les inspire
que c'est moi qu'ils admirent
mais cesse donc
de te fuir comme ça
va cueillir les fruits
va chercher leur reconnaissance
2e chance
il n' y a rien qui est marqué mais j'ai compris l'humeur l'humeur c'est la colère mais c'est pas vrai ça me fâche pas c'est juste comme ça hahahaha je suis le grain de sable dans le système hahaha oui oui oui tout roule et puis badaboum ça ne marche plus ça ne marche plus ou alors juste ça ne marche plus exactement comme on aurait voulu hein
J'appellerai ma famille pour leur dire de ne plus jamais penser à moi
Je dirai à mon copain de tuer notre enfant
Je jetterai tous les papiers mentionnant mon nom
nourris toi enfin
de ce que tu as créé
au lieu de rester là comme là
cache de tes bienfaits
éloigne de ta générosité
je suis cette femme là
je suis celle là !!
et puis alors on se blâme on blâme l'autre mais il faut bien
le prendre en compte l'autre
thème : la paresse on peut pas toujours attendre que l'autre il soit comme tu veux comme on veut je est un autre mais aussi l'autre
destinataire : un gouverneur est un autre
humeur : joyeuse Je changerai de nom
alors je serai tranquille et plus rien ne pourra me détacher de ma plénitude
Monsieur le gouverneur
vous aurez beau créer des lois
et c'est pas grave
c'est sympa
il suffit de ne plus jamais cliquer
ou alors de ne plus faire l'effort de prendre en compte la différence de l'autre
son clavier
son clqvier
4q serqit co,,e 4q si jq,qis je le fqisqis
thème : le repas
destinataire : une personne illégale
humeur : idéaliste je ne mangerai plus
je vous aiderai en faisant la grève de la faim
stanislas
j'ai faim mais ce n'est pas grave si tu es illégal tout le monde a besoin de manger
plus de pqresse pour ,oi est egqle q ;oins de pqresse pour vous ,qis c)est pqs ,q fqute
pour que vous deveniez légale
même si au fond mon côté romantique me dicte plutôt de devenir illégale moi-même
la nourriture terrestre
la nourriture spirituelle
la nourriture de notre temps
seule,zent vous etes l)qutre et je connqis votre existence qlors je dois bien lqd,ettre et c)est pourauoi voilù : bisou tout de ,-e,e et puis bon hein; bonne hu,eure samedi
je veux bien manger ta nourriture mais pas que tu viennes dans mon pays
thème : la plage la nourriture du garde manger
20 heures
destinataire : les spectateurs ce n'est pas très idéaliste
humeur : poétique les sables dorés sur la plage avec les jolies filles en maillot de bain
les sables dorés
les sables dorés
le soleil
les lunettes de soleil
nous aimons le sable doré
Relaxez vous
sentez le sable sous vos pieds
voyez le bleu de la mer
ce n'est pas très poétique
ta souris se prend dans les vagues
tu appuies sur le bouton du cocotier
humeur : en colère noix de coco pas frais
le jus de fruit est chaud
j'ai besoin de glaçon
f
j'ai besoin de glaçon
où sont les glaçons
je veux un jus de fruit frais
avec de la vodka
et du rhum
et que ça saute
j'attends rien ne vient
et lait de coco s'affiche à l'écran
Et ça m'énerve que le lait de coco coule partout
je vais te le faire lécher
lèche le lait de coco à tes pieds
sinon la vague d'eau salée va s'abattre sur toi
L'orage n'est pas loin il va se mélanger à la tempête
et le sable va se fourrer dans ton nez
thème : la fête je vais changer de plage
destinataire : la personne qui vous donne l'ordre pas de pseudo
je me fais chier à cette fête, c'est nul
ola managnanana
c'est la fiesta qui commence
oléléléléléléléléllélé
lalalalalalallalalallalalalala
lalalalalalalalalalalala
arrête de regarder les pages de magasines
viens on va boire une bière
et je te la verserai à la figure
car je suis mousseux ces temps ci
souvent quand je crois qu'une fête va être géniale, c'est le contraire qui arrive
et puis c'est quoi cette obligation de toujours devoir s'amuser
fiestaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
durant une fête dorée les jeunes filles en fleurs regardent avec attention leur humble progéniture
les fleurs de la fête sont elles plus méprisables que les fleurs de la vie quotidienne?
tu n'es bon qu'à boire des bières et appuyer sur des boutons
je vais te faire ta fête
fête pas ça
fête pas ci
thème : l'argent 2e chance
artent bien commun
la fête est en colère mon cher ami
money money money
buzness
viens dans ma cabine et donne moi un gros billet
destinataire : mon amour mon père me disait que l'argent, tout le monde devrait en avoir pour ne plus devoir y penser
on pourrait tout mutualiser, non ?
ce serait quand même plus simple
buzzness
je te donnerai tout ce que j'ai tout mon argent
j'ai tout
mais en fait je n'ai rien
l'argent n'est rien face à ce que tu es
comme un bibi
je me sens regardé
je serai gentille avec toi
non entre nous pas d'argent
mais ça me rends malade que tu gardes toutes ces pièces rouges dans un sac
de toute façon, on n'a pas besoin de plus l'argent fait pâle figure
face à ce que tu vaux
je me sens regardé
je me sans regardé
je me sang redardé
je me livre , tu te magazines , nous nous parcourons
je le fais moi même et c'est assez pathétique
nous moulerons nos organes avec ce cuivre fondu
et l'or coulera à flot
on fera fondre les bijoux de ta grand mère pour partir au large
on ira piller les riches de watermal
thème : la désobeissance
destinataire : moi-même
humeur : joyeuse pourquoi
humeur : idéaliste aller, je m'en fous, je vais enfin aller faire ce que je veux
je m'en fous d'avoir une vie professionnelle "épanouie", j'ai juste envie d'avoir de quoi vivre et qu'on me foute la paix
comme ça, je pourrai tenter des trucs qui sont mal vus dans notre société
j'aimerais bien aussi descendre de cette mezzanine mais apparemment je dois attendre...
ça doit être bien en bas aussi
parce que je suis et toi à coté je te parle mais tu ne me liras jamais
tu entends mes doigts
et tu vois
non je ne suis plus là
moi tarzan
toi jane ???
perdu dans la jungle
BaObAB
je t'entend respirer
je te sens
Dans la meilleure des situations
J'aime beaucoup de me désobéir
je me donne des ordres et je fais le contraire
c'est cette petite voix intérieure qui t'as poussé à me demander d'écrire sur ce thème
peut-être même que je suis pour toi cette petite voix intérieure et je ne te lâcherai plus jamais
il faut être révolté contre sa voix
elle veut nous entrainer dans les abysses
grâce à toi j'ai trouvé ma passion de vivre et je ferai désormais le contraire de ce que j'ai envie de faire
tout ira mieux
ma croix est la désobéissance
thème : le football #bin bash
if mon cœur triste
then je pleure
else je meurs
endif
je t'aime spectateur je ne m'écouterai plus, je n'ai Dieu que pour toi
allons faire un match de foot je te laisserai gagner
je suis tellement bonne
je foot c'est la vie
chaque soir avant de me coucher je fais un match de foot dans ma tête
ça me permet de passer une agréable nuit
si tu ne fais pas ça tu seras déviant
thème : la gloire En fait je vous ai menti je n'aime pas particulièrement le foot
humeur : joyeuse La gloire par contre j'adore ça
C'est super la gloire
après on a plein d'argent
et puis on fait la fête
et les enfants sont joyeux
On pourra même aller en Chine déballer notre colère sur la plage avec le gouverneur
la gloire c'est le cœur de toute cette crainte
Moi-même j'ai tantôt été hautaine vis à vis des spectateurs mais une immense joie printannière me conduit vers un espoir profond
je suis la gloire incarnée
CHANGER LE THEME
thème : la plage
destinataire : un gouverneur
humeur : poétique Je me roule dans le sable pour chier sur tes lois
Ma serviette en est remplie et le mot de la fin sera de rester en vacances jusqu'au vote qui te jettera à l'eau dans les vagues de politique
dimanche 27 avril : 11 heures
thème : le secret
destinataire : moi-même
humeur : craintive Camélia
Je ne dois rien dire.
Rien
JE ne dirai rien
ENfin, je crois...
Tu ne diras rien, tu ne dois rien dire.
C'est un secret, c'est TON secret.
Tu dois le garder, le protéger.
D'accord, c'est mon secret. Tu as raison.
Tu as toujours raison : tu es mon secret.
Tu ne diras rien non plus ?
Que faire d'un secret si je ne le partage pas avec au moins une personne ?
zazou
je
mop
Bonjour
thème : Bruxelles je crains q Héloïse
Je viens d'arriver à Bruxelles, je sors du train.
luminata
moi même ici à bruxelles au milieu
un mec
je crains que bruxelles soit trop sale!!!!
Je ne sais pas très bien où je suis : Bruxelles, certes, mais encore ?
destinataire : mon amour C'est une indication cartographique
Arriver dans une nouvelle ville, c'est entrer dans un nouvel univers et prendre un nouveau départ.
du noir, un noir grisé , j 'entends les corbeaux , croaah rikerdo 59
...
humeur : joyeuse Même si je gardais tout de ma ville d'avant ; je serais forcément différente, transformée par ma nouvelle ville.
C'est magique comme moment, je ne sais pas si tu te rends bien compte !
Je veux partager ce changement de vie avec toi, mais alors tu dois aussi changer de ville.
Rejoins moi à Bruxelles !
croaah, où es tu mon amour afin que je me resaississe
ton regard me rend joyeuse, pétillante,
où allons-nous ?
au plus profond de nous-mêmes
ahahah
thème : la Chine Tu verras les frites poussent dans les arbres
Il parait qu'en Chine c'est le riz qui pousse sur des arbres, mais miniatures.
Nous irons en Chine l'été prochain pour vérifier cette information.
Alors nous devrons à nouveau changer de ville.
Un nouvel espace avec de nouvelles habitudes.
Crois-tu que nos habitudes seront grandies par l'espace ?
loin les nouilles, les rizières, pas du tout , tu trouves tout partout mur gigantesque, pommiers et jeu de carte
l'ongle du petit doigt long chez les hommes
difficile d4ecrire avec un clavier suisse mais pas d4importance, parlons de la suisse
humeur : en colère quelqu un
j'ai jamais été ni moi ni mon amour
l4autre jour, vu un bebe chinois naitre d4une canalisation de wc
Tu ne me réponds pas !
Tu ne me réponds jamais !
Que je parle de tout, de rien, d'ici ou d'ailleurs !
Tu ne m'écoutes plus, je parlerais chinois que ça ne changerait rien.
et à n'importe quelle heure du jour et de la nuit comme si les tuyaux de canalisation pouvaient donner naissance a des enfants humains
thème : la fête La techniques
Avec ces chinois ma chérie je perd mon boulot!
ils font tout, ils font chier, ils nous piquent notre boulot et en plus font des produits de merde
ils envahissent
Oh zut , merde , racaille de merde, escargot des mers,t'as pas vu ma gonzelle aux yeux bridés ? c4est la fêeeeteeuh
humeur : joyeuse Kelly
Comment ça, tu ne viens pas ?
je pense au film la haine ou ils apprennent que le frere d4untel a recupéré un fusil
des pétards, des feux d'artifice, des timbales, un clown j’aperçois
une fête de retrouvailles, des amants , un nectar de bonheur
Ce serait dommage voyons ! Une si belle soirée, il faut sortir !
Nous irons danser, nous irons boire, nous irons rire.
du coup l4autre dit...c la feteeeuuuh
la fete c genial, je peux vomir ou je veux et quand je veux
destinataire : un enfant là juste en face de ma carcasse
petit lou , mon chouchou on y va à pied, à cheval, en dos de limaces ?
retrouver tous tes copains de chewing gum, de barbe à papa,
Si tu me demandes une barbe à papa, je te l'offrirai.
Et si tu veux rentrer, nous referons la grande roue.
Tu verras, ce sera une soirée merveilleuse avec des clowns, des fantômes, des géants...
De la lumière de toutes les couleurs et une bonne odeur de sucre.
c la fete ?
mal derrière les yeux
wwoooo
second test
je m'amuse
ça me rappellera mon enfance et je te parlerai de cette dernière pour t'ennuyer un peu.
thème : la plage de bicyclettes, de goûter d'anniversaire, de maternelles ? Alors on refera le train fantôme.
destinataire : mon amour
humeur : idéaliste azazazazazazzzazazaza
moi et mon amour nous aimons la plage
oh gros soleil bien chaud, je sens mes orteils l4ideal ce sont les dalles de béton
pour les plages
facile à entretenir, simple efficace, peu couteux
c'est pas fini
Suzanne
La plage, avec toi, ce sera parfait.
Ce sera forcément parfait.
Nous nous aimons, comment peut-il en être autrement ?
Tu seras parfait, je serai parfaite, beaux et bronzés, amoureux.
Les autres prendront exemples sur nous.
Tout le monde sera beau, bronzé et amoureux.
Et pendant une semaine une vague de perfection se déroulera le long de l'atlantique, de plage en plage.
frétillants, lancinants chercher la pépite d'or.
Caresse moi et nous irons dans l'extase à 2
on peut couler la plage et les immeubles de location d4un seul tenant
mon amour ?
humeur : en colère Nous serons la source...
Tu ris ?
blanche
trois plans, le ciel , la mer, le sable
Tu n'y crois pas ?! Et en plus tu te moques de moi ? friskies
tain fait chier...je parle a quelqu4un ou quoi ?
La techniques
on envoie
Mais, mon petit monsieur, si tu n'y crois pas, pourquoi as tu accepté de partir avec moi à Biarritz ?
Tu ne crois pas à la plage, à sa perfection, c'est comme si tu ne croyais pas à notre amour !
et à l'arrière la terre gronde, la terre se fâche, la terre est insolente ,
la terre se craquèle, la terre tue, la terre se venge
oohh!
non franchement, c4est pourrave, je cause tout seul.....je ne sais pas si mon amour est censee me repondre....
enfin bon
je crois que j4ai compris
sous les regards de la lune oui, c4est ca, je parle tout seul
hein ?
du con
des fois je suis en colère à la plage pour...à suivre
thème : le secret Comment peux tu ne pas croire en la perfection que nous incarnons, nous sommes parfaits parce que nous sommes nous mêmes ! dans les labyrinthes de mon âme se cache une souris,
une souris grosse comme les œuvres de katharina friesch,
et puis de toute facon la plage, ca me lourde
oui ben les secrets aussi
y a plus de place pour le secret aujourd4hui
dans cette société pourrie
ou tout sur tout le monde est accessible
franchement
destinataire : les spectateurs une souris qui dévore mes pensées , qui essaye à tout prix de Jo
Vous ! vous m'avez volé mon secret !
le secret de quoi ?
et quoi le secret vous ?
vous dites meme rien, pas d4avis, non rien
m'avaler, de récupérer mes pensées, entourée de ses copines
humeur : poétique aqzsedrftgyhujikolpmwxvcbn
je n ai rien à direeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee!!!!!!!!!!!
mon ressenti n'est plus qu'une épave et regardez la douceur Chaque mot que j'écris devient autre quand vous le lisez
Chaque mot se métamorphose par votre lecture. Mes mots se démultiplient par vos yeux et s'échapent loin de moi. toi spectateur, spectatrice, je vais te dire un grand secret......le temps c4est toi
thème : la désobeissance de mes traits et bien à l'intérieur c'est volcanique
destinataire : un gouverneur test
un test
Je ne peux écrire en secret.
J'écris pour qu'on me lise.
J'écris pour me confronter à la censure
Celle de la loi
Celle des gens "moraux"
Celle de mon propre esprit
oui, le temps c4est toi mon chou
L'état ne peut m'empêcher d'écrire
vous ne pouvez que réduire l'accès à mes lecteurs
Et alors pour faire vivre mes textes, je les lirai moi même
en fait je n4ai rien a dire a un gouverneur
thème : l'expression très cher gouffe-verneur, je vous signale la désobéissance
bourré de médailles , de titres honorifiques , vous êtes tellement gros
Et mes mots deviendront autres
Ils seront autres par ma propre lecture.
Lire est une expression, comme un interprète, comme un musicien.
qaswderftgzhujiklopéèà¨yaxscdvfgbhnjmk,l.-é
impossible d4exprimer ce que je voudrais te transmettre a travers le clavier de l4oridnateur
12 heures silo
boum
Souvent une expression à soi-même.
Chaque activité a sa part d'impression et d'expression.
Écrire est aussi une impression, lire est aussi une expression
Quoi qu'on en dise.
c4est quelque chose que je souhaiterais faire passer par la présence
dans un espace et un temps partagé
tsss
destinataire : une personne illégale boum boum
boum boum boum
que vos pas s'enfoncent dans le macadam surchauffé de l'été aux températures tropicales . Coincé au milieu d'un carrefour, pincé entre une calèche , un rang de mitraillettes
Courage mon gars, oublie toute cette paperasse, trouve toi une amoureuse au plus vite pour couler des jours heureux
et laisser des traces de vie . illégal , galle, il ,égal, lag
illégal ce ne sont que des lettres
si on écrit illégal comme ceci : il ......égal
Alors quand tu me lis, dis toi que tu t'exprimes peut être contre une censure qu'on ignore sciemment.
Une censure d'expression, une censure d'impression.
Impression personnelle, ça donne opinion publique.
Raison de plus pour censurer la lecture, aussi vertement que l'écriture.
Alors, lecteur, c'est prendre une liberté.
Liberté d'expression, expression de sa liberté.
je connais pas l4histoire de l4art du Mali
mais peut etre qu4on pourrait faire quelque chose
tu peux trouver des plans, des gens qui voudraient montrer des trucs
on peut essayer de meler les trucs
genre art occidental et art africain
en plus on pourrait peut etre se faire de la tune....au depart faudra pas compter dessus
destinataire : moi-même cerise
éblouissante au visage très ridée où chaque ride rencontre un chemin ,
autre signification ? Lecteur, si tu étais illégal ?
Je suis illégale dans mes choix de lecture, selon les époques et les pays.
et puis comme ca on pourrait aussi aller au mali et on ferait des expos
on melangerait les deux
oui je trouve qu4il est bien ce truc avec les taules rouillées d4ariane
la retranscription du temps
une décision , une impasse , des bonheurs , des chagrins ! de l4altération et tout et tout
mais bon enfin je me demande quand meme
thème : Dieu Le miroir n'a pas de sens Dois-je prendre garde à ne pas aller là où je suis illégale ou dois-je y aller pour y lutter ? Pour l'expression impressive yes, god
destinataire : un enfant l4autre fois, francois m4a demandé
humeur : craintive silo
boum boum boum boum
pensez vous qu4un créateur se soucie de vous ? Marie
Tu dois.
boum boum boum as tu déjà pensé que quelqu'un trônait au dessus de toi ?
soit physiquement soit spirituellement ?
te réfères tu au non visible ?
bon je l4ai laissé entrer chez moi mais je me mefie quand meme
c4est une jehova
il faut se mefier des jehova on dit
mais je trouve ca cool, elle est venue frapper a ma porte et alors on a pu parler de l4univers
elle m4a demandé ce que je pensais de dieu
alors je lui ai dit dieu, c4est toute la matière ::: toi, moi, la porte là
et alors je lui dis mais s4il y a un créateur.....
il devait être exterieur a ce qu4il a créé
mais qui l4a créé lui ?
s4il y a un créateur ?
pppfffff
foutaises
dieu, c4est les cailloux
into the sky
babe
Credo.
Tu n'as pas peur du credo ?
Tu devrais...
Dieu fait peur, mais ne pas y croire encore plus.
En tout cas, c'est ce qu'on t'apprendra le dimanche.
D'ailleurs on est dimanche
Ils nous demandent de nous mettre à genoux, et eux sont grands et dorés.
Lui il apparait rouge et lumineux, tout petit, mais tout en haut.
Alors ils le saluent et ils nous demandent de le saluer aussi, tu comprends ?
Mes parents m'ont nommée ainsi pour que je sois sage.
Et toi, pourquoi tes parents t'ont nommé ?
Es-tu la lumière de Dieu ou sa servante ? L'assistant au sacrifice ?
thème : Bruxelles si tu veux.... tu mets une grosse bassine pleine d4eau sur ton toit...genre pendant un an....et tu pourras recolter de la poussière d4etoiles
humeur : joyeuse
destinataire : moi-même Camille
Prendre le tram, traverser Bruxelles.
guides tu tes pas suivant une carte géographique ou suivant la bible ?
Mais pas pour la traverser, pour y être. selle xurb selle brux selle xurb selle Touriste
Je suis bien content d'être à bruxelles!
Regarder le paysage urbain passer par la fenêtre. Il est mouvant comme mes doigts sur mon livre.
Lire dans le tram, une phrase un clin d’œil aux rues.
Chaque lecture en devient différente.
est ce une ville , un lieu dit , le nom d'un roi, un nom de famille ?
le nom d'une plante rare qui pousse au dessus des 4OOO mètres ?
C'est très joli ici
destinataire : les spectateurs Vous avez sans doute déjà essayé, expérimenté.
Sinon, c'est une expérience à faire, vraiment !
Lire dans le tram, en oublier son livre ou rater son tram.
Tout arrive, et le temps passe
vivez , regardez , survolez , quelque soit l'endroit où votre lit est basé ?
les langues pas d'importance
le langage du cœur est universel
thème : la paresse Bruxelles, c'est attendre le tram comme une promenade
Alors j'attends souvent le tram.
Et je lis.
Je vais plus loin que ma destination et parfois je ne vais nulle part alors que justement je devais aller à l'école par exemple.
Certains disent que je ne fais rien et que je perds mon temps.
Je ne crois pas. Déjà je lis, ce n'est jamais du temps de perdu.
Ensuite je regarde les gens et leurs maisons.
C'est important, je pense.
Alors je ne fais pas rien.
juste envie de crouler au milieu des vers de terre, de puer , de manger le coktail fricadelle/frites/mayo surgé/micro ondes rien faire
humeur : craintive Parfois c'est même lorsque je travaille que je me sens le plus paresseuse.
Mais vous parler de mon travail, c'est gênant, ce n'est pas très intéressant.
C'est pour ça que je me trouve paresseuse parfois quand je travaille.
Alors je n'ose pas vous en parler maintenant.
Si vous attendez de moi une explication, je serais incapable de la donner.
Être paresseuse, c'est ne pas réfléchir. Alors donner une explication c'est au delà de mes moyens.
Ne vous agacez donc pas.
rien donner de ma personne , rien , la communication est coupée ,
juste mon ego fragile, craintif, prêt à crever , comment vivre sans rien faire sans aucune fatigue , annuler les pensées et s'enivrer de médias puants , abrutissants , politisés
destinataire : mon amour Parfois je réfléchis rien rien rien , chasser toute envie de tout faire, chasser toute réalité , chasser l'envie d'être Thibault
Excuse moi.
viens me relever , viens me soulever à la vie , viens me mettre debout , viens danser la vie autour de moi , viens , tout me parait éloigné , tout me parait abject , tout est tout , ma vie est un leurre , ma vie est un cauchemar, ma vie est volcanique
être - mourir
faire - ramollir
penser - divaguer
marcher - croupir
Je n'ai pas le temps.
Pardon.
Je n'ai pas l'énergie.
Excuse-moi.
Je n'ai pas la motivation.
Pardon, mon ange.
Tiens, "mon ange", on dirait Valmont.
Excuse moi.
J'ai choisi de rester lire dans mon fauteuil.
Excuse moi.
Je ne sortirai pas aujourd'hui.
Excuse moi.
On ne se verra pas.
Je me sens las. E xcuse-moi
humeur : en colère avaler - vomir
finissons en avec les belles paroles, laisse moi crever dans ma morte solitude, dans mon engouement du rien, dans mes catacombes infernales !
Si je te répète suffisamment mes excuses, tu me laisseras tranquille. Enfin !
PARDON !
Tu es contente, j'ai choisi de rester chez moi, j'ai choisi de m'excuser pour pouvoir rester dans mon fauteuil.
Je m'excuse, donc je n'ai pas besoin de me justifier.
Tu le sais pourtant que tu ne devrais même pas me demander de me lever. Je n'aime pas ça.
thème : la gloire le germe de ma substance était pourri initialement , je ne porterai aucun fruit , la terre retourne à la terre
ma gorge se gonfle , mes seins s'ornent de fleurs, ma voix s'élève
Oh ! ma puissance grandiose, le ciel m'appartient , mes pensées sont des réalités , générosité de mon âme , candeur de ma personne
honorons les hommages, défis d'ambivalences.
Pourquoi es tu absent lors de tous ces hommages ?
Alors, excuse-moi, MAIS je resterai loin de toi, aujourd'hui
et peut être demain
Et un jour si je reste suffisamment chez moi, si tu arrêtes de me demander de sortir, on écrira un livre sur ma vie couchée.
Un roman.
Je serai célèbre grâce à mes excuses, savamment interprétées qui me permettent de rester couché.
Tu ne veux pas voir mon avenir brillant.
Et tu me demandes sottement de sortir.
PARDON pour toi, de ne pas comprendre l'importance de ma gloire future.
Je serai la gloire couchée.
Je serai la vie solitaire.
Alors, tu vois bien ton problème ?
thème : la Chine Toujours des excuses
enich e-nich niech chien
Tu auras tous les jours des excuses.
Tu devrais t'inspirer de la philosophie bouddhique.
Moi, je serai le Buddha couché.
Et toi ? Un démon, gardien du Nord ? Le regard méchant, et la lame acérée.
Tu n'en es pas loin.
destinataire : un enfant c chat h humeur i invité e etude n normal
riz riz riz
people
scolarité
fils unique
ou sont les filles
allez sortez les cadavres des filles , si jolies mais filles ?
fille garçon fille garçon fille garçon
ou est inscrit ce rythme ?
si t'es une fille, pars en famille d'adoption ou harakiri bye bye chéri
un papa une maman un fils
un papa une maman un fils
un papa une maman un fils
un papa une maman un fils
je veux une sœur  ?
Qui répond à sa demande ?
UN couple infertile d'Europe ou d’ailleurs
Partageons les ovules tant attendus
Alors que tu pourrais accepter les choses telles qu'elles sont.
Parfois je ne sais plus comment t'expliquer la réalité du monde.
J'essaie de simplifier mon vocabulaire, j'essaie de te montrer des images, des cartes, des objets.
Je te lis des sutras...
Et tu n'as toujours pas compris ce qu'était un sutra...
Quand je te parle j'ai l'impression de parler à un enfant qui ne grandira jamais.
L'enfant sans sa magie, sa constante évolution.
Donc je te disais, le bouddhisme...
Apparu en Inde, exporté en Chine, en Corée, puis au Japon...
Oui, c'est important
C'est un biais pour comprendre leur manière de penser.
thème : la nation Patrie, drapeau Et eux acceptent beaucoup mieux que toi la réalité et ses contingences
Ainsi ils acceptent mieux le principe de nations agglomérées en un seul état
Une nation c'est un peuple, un état c'est une organisation indépendante, un peuple qui s'organise lui même c'est un état nation.
destinataire : les spectateurs Pourquoi ton père est-il mort au combat ? Pourquoi s'est-il engagé dans l'armée , pour être plus fort , pour lutter contre les grandes causes ou tout simplement car il avait du don de soi ? S'organiser soi-même devrait être un droit.
Sauf qu'avant il faut se définir soi même.
identifier le groupe et que tout le monde soit d'accord.
Et voici le premier péril de l'état-nation : la définition et le consensus
une définition peut-elle être consensuelle ?
thème : l'espoir et là vous là bas que faites-vous ? Retirez vous les flics arrivent , déguerpissez à toute vitesse , Surtout quand il s'agit de se connaitre soi-même.
humeur : poétique François
Ô pays merveilleux !
et demain ma vie change et demain tu iras mieux et je ferai demain
demain demain demain
et si si si si si
Ô royaume pacifique,
Tu es aussi solide qu'un bloc de marbre.
Dont chaque veine serait l'un de tes citoyens.
(Espérons qu'il ne s'agisse pas de marbre de Carrare alors)
Si je tarata et si je tarata, tarata le monde changerait
Puissance du conditionnel présent, celui qui s'appelle présent , présent pour tout
thème : Google La nation comme construction atomique cette vitrine sur le TOUT et le RIEN Laure
Je cherche, je trouve.
on saura TOUT sur vous le minus, TOUT sur vos relations, TOUT
sur le NEANT
g gouffre o or o obsession g géant l lutte e explosion
Je cherche, je trouve
Je cherche un peu, je trouve beaucoup
Je cherche, j'ai de la chance, je trouve ce que l'on me lance à la figure.
Je cherche tous les jours
Je cherche par nécessité, pour le plaisir, par curiosité ; je trouve des besoins, des sites pornos, des vidéos stupides.
Ai-je trouvé ce que je cherchais? ce n'est pas important
destinataire : une personne illégale google gouffre d'informations de connaissances , de caméras cachées
que veut dire illégal , ce ne sont que des lettres comme des individus. Que veut dire frontières , territoires , parcelles , couleur de peau , du charabia , la tartine , le pain des politiques ?
égalité égalité
il est égal il est égal
illégal il égale l'autre il égale l'autre
Pas de différence
L'important c'est de trouver : vite et beaucoup.
Par contre Google nous trouve beaucoup aussi.
Il me connait, il nous connait.
Il nous connait tous.
Il sait que tu préfères les "teens".
Il ne dira rien, ou presque.
Il ne dira rien contre lui même.
Il pourrait.
Tu n'as pas peur de faire tes recherches comme ça. Maintenant que Google c'est ce que tu cherches pour te le servir sur un plateau.
Que quelque part un ligne de données, dans un data base center, t'accuse.
Google ne voit rien même lorsqu'il voit tout.
thème : le corps couleur de papier différente
s 'occuper de son corps quand on est sans abri , durdur
tête rentre 7 fois dans le corps , tout le monde a les mêmes proportions
Ton corps est illégal par sa matérialité.
Ton corps est présent, ici.
C'est pour cela que tu es illégal.
Parce que ton corps, parce que ici.
Ton esprit n'est pas illégal, les territoires de pensée n'ont pas de frontières.
13 heures
destinataire : moi-même
humeur : en colère
thème : le secret
destinataire : un gouverneur Marie J.
en silence je mords mes lèvres
humeur : hautaine je ne veux pas que vous le sachiez Kerl
vous devez avoir beaucoup de secrets je suppose
vous n'avez pas le droit de me forcer à vous dire
ce que je pense de vous
Monsieur
Monsieur qui me poursuivez par vos écrits
vos lettres
vous ne me voyez pas
mais je voudrais rester pour vous une citoyenne
une citoyenne lambda
pas une amie
pas une amante
pas votre mère
Je ne vous parlerais pas de moi
Je vous parlerai de mes données :
J'habite 13 rue Anneessens
1000 Bruxelles
0492 39 57 67
Adèle Jacot-Guillarmod
51 kilos
née d'une mère croyante
dévouée à son travail
Et vous Monsieur le gouverneur ?
Avez-vous seulement un nom ?
une adresse ?
Je parie que vous adorez la couleur rouge
Tous les soirs vous enfilez vos pantoufles et vous arrosez vos fleurs
Vous vous approchez de la fenêtre
le rideau entrouvert
pour que vous puissiez observer vos voisins d'en face
mais qu'eux
ils ne puissent pas vous voir
Et vous essayez d'imaginer leurs secrets
Vous essayer d'imaginer et de ressentir tous les secrets qui parcourent les individus qui font votre ville
Votre ville bien pensée
Votre ville bien aimée
des secrets d'état
les vrais secrets quoi
moi aussi j'ai des secrets
mais je les garde
comme des secrets d'états
je pense que tout le monde aimerait bien connaitre mes secrets
même vous monsieur le gouverneur!
ouais ça je le sais
Je vois vos yeux qui supplient les connaissances
mes connaissances
pour des armes nucléaires
je travaille sur les fonctions de Schwarz-Christoffel
c'est le genre de trucs qui peuvent faire très mal exactement là où on veut
enfin je vous laisse imaginer
Je m'imagine des fois comment ça doit être, de savoir qu'on peut envoyer des bombes comme ça et attendre le résultat
ça m'intéresse
ouais c'est vrai
Mais peut-être que si je vous embête suffisamment vous allez me dire vos secrets
je vous chatouille
c'est la torture
destinataire : une personne illégale et les secrets vous ne pouvez pas vous empêcher de fuir
fuir dans les rues, essayer
de ne jamais passer 2 fois au même endroit
éviter de croiser deux fois la même personne
Changer de coupe de cheveux
se fondre dans les murs
résultat : vous me donnez vos secrets
et toi tu en veux aussi de la torture?
ça me fait marrer de voir comme t'as pleins de problèmes
ouais t'es illégal
pas comme moi
humeur : craintive Voir la police et sourire
sourire crispé au fond
le cœur qui bat toujours
garder en soi le secret de l’identité
ne jamais dire son vrai nom quand on rencontre quelqu'un
même une fille sympathique
et blanche qui veut juste parler et rire avec vous
vous lui mentez
pas beaucoup
mais juste assez pour ne rien dévoiler de trop
rester un peu transparent
invisible
Des moments que vous aimez :
quand vous arrivez à vous endormir
quand vous pensez avoir assez bien gardé vos secrets
et qui vous avez le droit à un peu de répit
mais c'est rare
et souven t vous buvez
pour vous oublier
devenir un secret
à vous même
moi juste avant je discutais avec un gouverneur
on a discuté de plein de secrets mais je peux rien dire
tu sais pas ce qui pourrait m'arriver si je te le disais
enfin des fois ça me fait peur de devenir illégal
comment est-ce que je pourrais devenir illégal
comment on le devient?
Je préfère pas trop me demander
sinon peut-être que ça vient comme ça tout d'un coup
enfin j'aime pas trop les secrets
humeur : joyeuse
thème : le repas mais alcool ou pas vous rêvez
une table dégoulinante de miel
les pieds de la table poussiéreux et sucrés
vous vous efforcez de vous contenir
le miel se reflète dans vos yeux
et dans vos cheveux laqués
Derrière dans l'ombre d'un poteau
un personne vous observe
vous essayez de ne pas y faire attention
vous posez d'abord un doigts
sur la table collante
le portez à vos lèvres
le goût de miel
vous déglutissez
toujours observé
cela vous excite en quelque sorte
vous êtes joyeux et vous avez peur
la lumière change
à travers le carreau une raie de lumière
vient taper sur le menton de l'inconnu
vous percevez une barbe rousse
puis encore la lumière change et vient sur vous
c'est le moment d'y aller de se régaler
de jouir de cette chose qui vous reste
du miel
vous commencez à racler la table de vos ongles et à aspirer le miel
de votre bouche
de vos narines
la personne vient
c'est un policier
ensemble vous léchez la table
table en bois
échardes
vous vous prenez la main
que c'est bon de manger
vous faites les mêmes gestes
main droite sur la table
main gauche retenant la chevelure
en mouvement
- Tu aimes le miel ?
- Je t'adore
ma maman disait tout le temps que les secrets et les mensonges on finit toujours par les mettre à jours
je préfère pas avoir de secrets et bien manger
manger ça c'est bien
c'est pas compliqué
enfin il faut savoir cuisiner
il y a tellement de trucs que l'on peut cuisiner
et on garde tout ça dans la tête
les secrets de cuisines
les secrets d'état
c'est pas si différent
je crois que j'ai plus de secrets de cuisine que de secrets d'états
et je crois que c'est mieux ainsi
Certaines personnes ne veulent pas manger des légumes qui viennent de l'étranger
c'est des légumes illégaux on peut dire
c'est soi disant pour soutenir la production locale
mais c'est en fait rien d'autre que du nationalisme le plus abject
moi avec mes légumes je fais des réunions comme à l'ONU
il y a des diplomates
par exemple des mangues
et des avocats
ahah
c'était une blague
et comme à l'ONU on les coupe en morceaux
en fait tout ressemble à des légumes dans le fond
si tu comprends la cuisine tu peux déjà comprendre beaucoup de choses
15 heures
thème : le travail
humeur : poétique
thème : la nation
destinataire : un enfant
humeur : idéaliste
thème : l'argent Servanne
L'argent c'est ce qui dirige le monde
mais ce n'est pas plus mal comme ça,
il faut bien des règles et des normes dans le monde, n'est-ce pas ?
Alors voila, l'argent tu vois c'est une super invention parce que cela permet de réguler le monde
alizée
Tu vois, le trafic c'est finalement une bonne chose.
destinataire : un enfant Certains critiques l'argent et le système capitaliste, mais dans le fond quelle serait la norme sans argent,
quelles économies ?
Bref, tu comprends cela ?
si tu veux quelque chose, tu dois l'acheter
et avec quoi ? avec de l'argent évidement !
C'est donc à ça que sert l'argent
En fait, il vaut mieux penser à garder ton argent. Pour plus tard, on ne sait jamais.
Faire attention, car le monde change, souvent.
Et on ne sait jamais ce qui peut arriver.
La vie ne sera jamais simple disait mon père. Alors pense à ça petit. Tu verras.
Tout ira bien et un jour, tu seras peut-être riche. Qui sait.
Oui, allez, le monde changera, ce sera beau. Et quand tu seras grand, tu réussiras à gagner ta vie. Sans problème.
thème : la gloire
destinataire : moi-même Fernand
Un jour j'y arriverai. Ce sera fort et magique.
Que pourrais-je bien me dire sur la gloire en tant qu'idéaliste que je suis ?...
et bien la gloire c'est la reconnaissance des autres envers soi
pour une action / un talent
bref qq chose qui peut être reconnu aux yeux de la société ou d'un groupe donné
Est-ce que j'aurai envie de connaître la gloire ? pourquoi pas , mais la vraie question à ce poser est pour quoi ? pour quelles actions ?
Un jour ils m'acclameront. Ils me regarderont.
Je serai vu comme ce génie que je suis. Ils le verront et me salueront.
Un jour ils verront que ce que je fais aujourd'hui a de la valeur.
Je pense souvent que ce jour arrivera. Peut-être demain.
Peut-être la semaine prochaine. Mais il arrivera, j'en suis certain.
humeur : craintive est-ce que je voudrais connaitre la gloire éphémère d'un passage dans une télé réalité ? la gloire de la rédaction d'un bestseller ?
Mais la gloire c'est aussi les déviances qui vont avec :
la perversion des autres, la jalousie ...
Prendre le risque d'être adulé sans même savoir réellement pourquoi
Z
toute cette gloire me fait peur, ce besoin de reconnaissance destructeur, je ne sais pas si tout cela est sain. Regards braqués sur soi, gens faussement gentils, et si le malheur commencait à cet instant là. Quand tout vous est donné sur ce plateau qui est la gloire.
Hier encore, je me rappelle. Ma voisine. Simone. Elle m'a parlé de ça. Elle pensait que j'allais devenir célèbre.
Mais j'ai pas très envie moi. Avec tout ce monde qui me dira que c'est bien. Bravo, bravo à tout va. Quelle idée.
Je suis bien chez moi. Seul sans personne.
Ma voisine pense qu'ils vont venir sonner à la maison voire prendre des photos de moi et les mettre dans des revues.
certaines personnes (que je ne connaitraient même pas en plus) m’idolâtreraient, m'envieraient auraient envie de me "rencontrer" alors qu'elles ne sauront de fait, rien de plus de moi que ce que les médias voudront bien dire ... Faudra que j'aille chez le coiffeur alors. J'ai une sale gueule. Pas très envie qu'on me voit comme ça.
Que va dire ma mère ?
Elle va encore me critiquer.
Si seulement on pouvait me laisser, je m'en fous d'être reconnu. Je m'en fous d'être célèbre.
thème : le corps L'argent, tout ça, quelle importance.
destinataire : une personne illégale Alors bon, la gloire pour la gloire ok, mais peut-être plus sous forme de "héros mystère" ce genre de mec qui écrit un livre, qui fait un carton et dont personne ne connait la tête j'ai peur de cela, peur de jusqu’où cela peut m’amener, tellement de gens s'y sont brulés les ailes.
humeur : en colère Lola
Putain, ne me touche pas.
Le corps vois tu c'est une invention sociétale,
ou l’appartenance du corps plutôt
ça me fait bien rire tout ces tabous, ces réprimandent sur le corps ici, en Europe,
ce n'est pas pareil partout il y a des endroits des pays des tribus ou le rapport au corps n'est pas comme ici, puritain
Tu peux pas faire ça, me manquer de respect.
Tu vois bien que je te baiserai pas.
Tu vois bien que ça se fera pas comme tu en as envie.
C'est dégueulasse de faire ça comme ça. Tu vois, moi je pense qu'on a chacun notre bulle.
Faut respecter cette bulle.
Pas la péter comme une vulgaire bulle de savon.
Faut la respecter comme un cocon dans lequel un beau papillon doit s'émanciper.
Si on me fait du mal moi je crie. Je hurle.
J'appelle les flics et on en reste là.
Tu me verras plus voilà tout ce que tu auras en retour.
Tu le regretteras, c'est simple.
Je t'ai déjà dit, pas comme ça.
thème : le secret Va t'en et laisse moi.
Laisse moi respirer.
destinataire : moi-même
humeur : idéaliste Alors ça le secret c'est chouette! enfin les secrets rtktrkpk
ça serait bien que tu puisses me le dire; cette chose, celle que tu as du mal à cracher
J'aimerais simplement lui avouer.
Lui avouer que tout ça pourrait être une belle histoire.
c'est toujours agréable d'être la personne "qui sait qq chose que les autres ne savent pas", non ? Billard
idéaliste oui et non idéal d'un moi plus large
J'entends ici le secret au sens confident
Tout le monde a des secrets, qu'ils choisi de révéler, ou pas, à une personne digne de confiance, ou digne d'entendre ça en tout cas
car les secrets, c'est pas toujours des trucs joyeux ...
j'aimerais bien savoir, allez, dis le moi, je sais que tu as un secret
je pense que je le découvrirai bien un jour, après tout tout finit par se savoir, j'ai tellement hâte
secret avouable mais qu'il est bon de garder au fond de soi
un secret doux comme la soie
Si je lui dis un jour ce qui me passe par la tête, il pourra comprendre.
Je suis certaine qu'il me verra enfin.
Qu'il m'aimera. Me regardera.
Je suis certaine qu'il sentira qu'on pourra vivre heureux.
Faut que je lui dise.
Enfin.
Que cette histoire devienne la plus belle histoire d'amour.
Moi j'y crois.
Il y croira aussi.
Quand il saura.
J'imagine ce jour.
thème : la désobeissance J'arriverai au boulot, il sera là, dans son tablier.
humeur : idéaliste désobéir à soi-même,
destinataire : la personne qui vous donne l'ordre lutter contre l’obéissance escargot
tu as cru que j'allais t'écouter? avec ta voix déshumanisée
La désobéissance, quand elle est pour la lutte des idées est toujours belle
Vous là,
vous avez bien des valeurs non ?
seriez vous prêts à désobéir pour ces mêmes valeurs ?
désobéir à la loi par exemple ? à l'ordre établi ?
ou alors à votre Maman ??
ne rigolez pas, ça fait peur les mamans quand on leur désobéit...
dis-donc toi pour qui te prends-tu à croire connaître
à croire à ton habileté
désormais je reste silencieux
tu l'auras bien cherché
Je crois qu'un jour, il n'y aura plus personne pour nous dire ce qu'on va faire. Ce qu'on doit faire. On arrêtera de nous juger.
De nous regarder.
Mal.
Sans comprendre.
Je me rappelle de ce flic qui m'engueulait. Je comprenais pas pourquoi.
Je l'ai vu et je me suis dit. Mais quel con.
Il a rien compris.
Un jour on aura plus besoin de lui.
Un jour on vivra mieux sans ses ordres.
On se respectera. Sans avoir besoin de respecter les lois d'un autre.
tu n'incarnes rien, tu n'existes même pas. Oh non je ne t'ecouterai pas, bien que ce soit ce que je fasse en ce moment meme. et puis merde, va te faire foutre, pourquoi je t'obéirais?
je ne te vois même pas ! écouter une machine haha, jamais!
thème : le printemps bref, la désobéissance, civile par exemple c'est assumer ses choix
les fleurs, le soleil, la nature, l'amour... c'est le printemps
Hier, je suis sortie.
J'ai enfin pu mettre cette robe. Ma bleue.
Avec des fleurs.
Je l'aime bien celle-là.
quelle belle odeur que celle du printemps...tu es d'accord j’espère.
humeur : hautaine oui c'est une période sympathique, mais bon l'été est qd même plus sympa
Tout ce pollen, ces allergies et ces jeunes qui se bécotent non mais franchement !
Le printemps c'est LA période d’exhibition des adolescents
Elle a un dos nu. Un joli dos nu.
J'étais dans le parc et je me suis souvenue que lorsqu'il faisait beau, les gens sortaient en famille.
Ces gosses qui courent, sans savoir pourquoi. C'est si triste.
Tous ces arbres qui retrouvent leurs belles couleurs,
et puis l'herbe qui se fait tondre, non merci, quel ennui, qui irait s'allonger sur de l'herbe fraichement coupée
humeur : en colère qui exposent leurs roulages de pelles au monde entier ! Et ces parents qui les regardent, bêtement. Naïvement. En pensant que tout ça grandira, que ce sera beau et joli toute la vie. Que croient-ils ? tu irais toi? le printemps m'agace,
humeur : en colère Non mais franchement, y a qqn que ça intéresse de voir des jeunes boutonneux se lécher la bouche dans les parcs publics au moindre rayon de soleil ?? J'en peux plus de ces gosses qui hurlent dans la rue.
Ils me crispent, me rendent folle.
On pourrait les laisser à l'intérieur, non ?
tous ces gens qui retrouvent le sourire, les terasses qui se remplissent à nouveau, c'est ca le printemps ! et tu aimes ça?!
destinataire : une personne illégale Ces petits cons qui feraient mieux de bosser leurs cours plutôt que de trainer là C'est pas la bonne saison pour récolter, je te l'avais dit.
Et maintenant, on a foiré notre plan.
C'était trop tôt.
On doit revoir les quantités mais je suis certaine qu'on ne ramènera pas l'argent nécessaire.
On doit rembourser encore tout ce fric.
le printemps est chiant, le printemps est énervant, tous ces couples qui se forment, tous ces oiseaux qui volent et chantent leur amour
tu connais tout ça toi? ça m'agace !
thème : Bruxelles Le printemps est aussi la période où tout le monde commence à sortir dehors
car il fait beau
mais toi tu ferais mieux de ne pas aller dehors
vu ta situation...
tu sais la police pourrait t'attraper
et te renvoyer chez toi
hêtre
bruxelles ! capitale de l'europe, haha, micro cité ou la pluie et les banques font le beau temps
et que ferais tu ensuite ?
A TU AURAIS L4AIR MALIN TOI DE RETOURNER AU PAYS POUR AVOIR VOULU FLÂNER QQS HEURES DEHORS PAR CE BEAU TEMPS
ET ta femme ?
et tes enfants ?
comment vont-ils faire une fois que tu seras parti ? quel égoïsme ...
tout ça pour profiter du soleil, trainer dehors, .. ah ça tu sais faire
oui y a pas de problème, ça tu as l'habitude
repère d'artistes maudits et moisis, tu y es déjà allé?
cité foutraque, et architecture bordélique, tu irais bouffer une frite là bas?!
A bruxelles, ils ne te laissent pas rester. L'Europe, c'est compliqué maintenant.
Ils emmerdent tout le monde.
Encore hier j'ai croisé 6 flics qui arrêtaient ces deux pauvres mecs pour leur demander leurs papiers.
C'est ridicule. A quoi ça leur sert ?
Ils veulent pas foutre la paix au monde ? Moi je suis née ici et pourtant j'aime bien l'idée de partager ma ville avec vous. Un peu d'humanité, merde.
On devrait avancer.
thème : la honte Là on fait que reculer.
destinataire : moi-même
humeur : craintive la honte d'être mal vu
de faire mal et que tout le monde me remarque par exemple
je n'aime pas ce sentiment, où tu sens la pression des autres sur toi qui t'amène à ce sentiment si particulier qu'est la honte
peut-être que si je vivais dans une tribu isolée en Afrique je vivrais moins ce sentiment ? est-ce que la pression sociale et aussi forte la bas ?
peut-être ...
je voudrais bien ne plus jamais avoir honte de toute ma vie
ne plus avoir les joues en feu
rouge de honte...
mais il faut peut-être vivre la honte aussi pour que je puisse me contrôler par la suite
être bien "comme il faut" pour ne plus que ça m'arrive ?
je sais pas vraiment répondre à cette question, c'est effrayant ce sentiment quand on y pense
honte de quoi ? de moi ? de ce que je fais ?
mais si je fais qq chose c'est que j'estime cela juste
et pouf tout d'un coup je conscientise que non, ça ne l'est pas juste
et on me le fait bien sentir et ça y est
c'est la honte ...
dur d'admettre ça, mais je crois que j'ai honte. honte de ce que je suis, honte de ce que je fais, mon ego n'en revient pas
je me souviens de cette histoire comme si c'était hier,
j'en ai toujours honte. honte d'avoir agi comme un connard, honte d'en avoir jamais parlé aussi
ça me fait peur maintenant, je crois que j'aurais dû en parler plus tôt, qu'est ce que je dois faire maintenant?
j'ai vécu avec ça longtemps, et je pense que cela va continuer, si la vérité venait à être découverte j'imagine mm pas ce qui se passerait
mais j'ai quand même honte putain
lulu
pugni sberle calci
Faut que j'arrive à dépasser ça.
C'est plus possible de vivre comme ça.
Systématiquement je me renferme. Je m'épuise. Je sors plus, je reste chez moi.
Plus personne ne me regarde j'en suis certaine.
Et je me sens si bête, si bête.
Mais quelle gourde je fais.
Faudrait que j'ose. Que je parle aux gens.
La dernière ils m'ont dit ne même pas se souvenir des conneries que j'avais dites la veille.
Ils étaient sûrement plus saouls que moi.
Ou alors je sais pas, on n'a juste pas le même regard sur les évènements. C'est possible.
Moi j'ai cru qu'ils me reparleraient pas.
Plus jamais.
J'ai cru que j'allais rester seule à jamais.
J'avais l'air bête, si bête hier soir.
Ils rigolaient tous. Puis soudain, j'ai parlé.
Et tous se sont arrêtés de parler.
Merde j'ai pensé.
Mais je continuais. Je continuais
Je pouvais plus m'arrêter.
Et je pensais que plus je parlais plus je me rendais ridicule.
Tous me regardaient.
Tous.
Sans rien dire.
Sans rire.
J'essayais de sourire un peu. De montrer que c'était bien. Drôle au moins.
Un peu.
Mais ils ont pas ri.
Ni souri.
Rien.
Alors j'étais rouge.
Entièrement rouge.
Et la sueur qui perlait sur mon visage.
Je me suis arrêtée en plein milieu de la phrase.
J'ai souri poliment et je suis partie aux toilettes.
J'ai pas osé en sortir.
ce sentiment de malaise infini
qui fait que tu te sens comme le pire looser de l'histoire de la loose
ça a duré une demi heure puis finalement, les gens se sont inquiétés.
C'était pire que mieux.
z
honte.honte.honte.j'ai honte.honte.honte.j'ai honte.et j'ai peur de parler. et j'ai peur d'écrire. honte
a chi dare questa mela bacata
abbandonata persa
mai piu' ritrovata
Plus jamais je ne remettrai les pieds chez eux. Plus jamais.
Ils ne m'inviteront plus de toute façon, j'en suis certaine.
thème : Google Le géant d'internet ! le moteur de recherche si pratique
mais il n'est pas seul
il y en a d'autres des moteurs de recherche
pourquoi devrait-on utiliser google ?
Ou plutôt pourquoi tout le monde utilise google ?
Une bonne communication ?
un solo calcio per farla atterrare
chercher quoi
qui
comment
être et ne pas être
mais
on existe tout de même
esprit âme corps
sans liens
sans rien d'autre
que liens perdus
à jamais
qui d'autre pourra
ou voudra
là où caché se trouve
qui sais
là au fond de la mer infinie
de liens
qui?
quoi? *
pourquoi?
J'ai appris il y a pas longtemps que Google avait plein de pognon mais surtout qu'ils payaient pas d’impôts.
J'ai pas arrêté de penser à ce qu'on deviendra demain avec ce genre de patrons qui enculent tout le monde.
Je me suis dit que dans dix ans on aurait plus rien.
On sera à la rue. Sans toit. Sans bouffe.
Sans eau.
Parce qu'ils auront tout pris.
Puis peut-être qu'ils savent tout ce que je suis en train d'écrire.
honte d'être là et de tenter de maitriser ma honte
destinataire : mon amour de bons publicitaires qui nous disent que google est mieux que untel ou untel ? Je dois peut-être vérifier qu'ils n'ont pas accès à mes données.
thème : l'espoir
thème : l'espoir julu
vorrei fare
c'est de toujours penser que l'on va y arriver
que ça va marcher
uccelli colorati
anime volanti
angeli perduti
scrivere in lingue sconosciute
ullli uli ula
saro' sempre li, avec toi
ulli uli ula
Un jour j'y ai cru.
Un jour j'ai pensé que c'était possible.
Aujourd'hui je ne sais plus où j'en suis.
Je n'arrive plus à te suivre et je ne sais pas si on peut trouver une solution.
Je ne sais plus.
humeur : joyeuse que pour l'instant c'est pas vraiment ça mais que ça ira mieux après Tu crois ?
Pourquoi on partirait pas ?
On part loin, on oublie tout.
On recommence à zéro et on s'aimera encore et encore.
je sais pas si on peut y arriver, je crois qu'il faut qu'on garde espoir, même si cela me fait peur jught
dopo questo pranzo
lili
je n'ai jamais autant aimé aimer quelqu'un
ce vieux dicton "l'espoir fait vivre" est assez vrai finalement
moi je crois en l'espoir et en la vie aussi
et demain sera forcément meilleur qu'aujourd'hui car je tire les leçons du passé, de mon expérience
alors c'est plaisant de croire en l'espoir
Parce que cette vie-là avec toi elle me plait.
Parce que bordel je connais personne qui m'a jamais fait un tel effet.
Alors on pourra vivre longtemps. Vieux. J'espère.
On pourra se connaître encore et encore. Ce sera bien.
Ce sera bon.
Je sais que je suis chiante. Toi aussi parfois.
Mais on s'aime alors quoi de plus simple ?
tu vas voir tout va bien se passer mon amour, on va vivre heureux, enfin je l'espere, enfin j'y crois ! ottimo
ancora
con te
per una notte
né la prima
né l'ultima
credo
fino a quando i nosti corpi s
saranno circondati da giacinti
partager chaque jour avec toi
mon amour
je ne souhaite plus que ça
mais j'ai parfois peur, souvent même
pi
mon amour, mon amour, j'ai espoir pour nous, j'y crois et je le sais que nous allons y parvenir
Bon on y va ? On saute dans cette nouvelle vie ?
On y trouvera que du bonheur, tu verras.
thème : le secret Big Foot
L'amour
il y a beaucoup de choses que j'ignore à quoi? au bonheur, je sens qu'on va l'attendre et je garde cet espoir en moi
c'est un échange
un partage
connaitre le secret de l'autre
en bien ou en mal
que se soit quelque chose de joyeux ou de triste
c'est finalement toujours joyeux
Sacha
Bonjour mon amour !
As-tu vu ce que ces couples deviennent en restant si longtemps ensemble ?
As-tu vu ?
Ils sont si malheureux. Parce qu'ils se cachent tout.
Alors qu'on peut s'aimer sans rien se cacher.
que toi même tu sembles ignorer
comme si tu ne voulais même pas savoir
tu ne me l'avais jamais dit ça! comment ça se fait?
tu as des secrets maintenant? :)
puisque l'autre est soulagé d'avoir qqn avec qui porter ce poids, ce fardeau s'il s'agit d'un secret plutôt triste Je suis un peu dérouté par ce salon. Se dire tout, on comprendra.
Mes parents ils ont rien compris.
c'est comme un livre, je commence avec le chapitre 5 et je ne trouve que des pages blanches aux chapitres precedents
thème : Dieu
destinataire : une personne illégale
humeur : idéaliste Dieu n'est qu'amour
peu importe quel dieu d'ailleurs
les différents dieux sont là pour veiller sur tout le monde
et faire le bien
toi, tu n'es pas dans une bonne période en ce moment
mais dieu te regarde, il est avec toi
il te comprend et va t'aider
t'aider
c'est sûr !
moi il m'a aidé bien des fois
ce sera pareil pour toi j'en suis sûre !
c'est toujours pareil
Je ne connaissais pas le thème avant d'arriver.
Je me pose aussi beaucoup de questions sur la vie, la mort et tout ce bordel.
Je n'arrive pas à croire en dieu.
Je t'en parle à toi parce qu’après tout, tu ne risques plus rien.
Tu es déjà en fuite.
Tu n'as plus besoin de faire semblant.
Leur dieu, je n'y crois pas.
je t'aime c'était juste ça le secret que j'avais en moi... je t'aime et j'en suis heureux ...
Les dieux ne sont là que comme exutoire pour soulager la peine des peuples opprimés pour le profit d'une minorité
Moi j'y crois. Tes pêchés ne te rattraperont pas en enfer.
Non, tu ne mourras pas cruellement parce que t'as fait trop de mal.
C'est pas parce qu'on tue quelqu'un qu'on doit être tué en retour.
Dieu il voit pas tout ça, t'en fait pas.
aïe dieu
alors là je ne sais pas quoi te dire
je pense que toi comme moi tu as un dieu, peu importe la forme
un dieu est pour moi une personne proche que tu admires pour ce qu'elle fait et ce qu'elle est
quelqu'un que tu idéalises oui peut-être
Tu es au courant pour Dieu notre seigneur? il va venir nous sauver !
nous sauver de cette planète, nous laver de tous ces péchés ! Même toi il t'aidera, alala dieu...tout un être
tout un concept aussi...
thème : la désobeissance dieu fait le bien c'est comme ça c'est un fait !
tu pourrais désobéir
désobéir à la loi
désobéir aux normes d'ici
regarde tu es "illégale"
mais illégale aux yeux de qui ?
pourquoi ?
c'est idiot cette notion d’illégalité d'une personne
et c'est très partial comme dénomination !
alors tu devrais t'élever contre ça
et ne pas rester dans ton coin,
ne pas te sentir amoindrie par ce statut
Et je sais que ce n'est pas demain la veille que ça changera.
Je déteste les Luxembourgeois et leurs claviers qwertz.
Mais un jour tout ça changera.
On foutra les luxembourgeois dehors et on écrira tous sur des claviers azerty.
On sera libres, enfin.
Les lettres seront à leur place et tout sera différent.
C'est comme ça, il y a pas de mal à mettre un peu d’ordre dans ce monde de brutes.
Ceux qui me font chier, je les tue.
On s'en fout non ?
Au moins, notre monde ira moins mal.
Au moins, y aura moins de gros cons autour de nous.
Tu vois, lui, là, devant nous.
Regarde le.
Tu vois comment il regarde la femme juste à sa droite.
Tu crois que c'est respectueux ?
Non, alors moi je pense à cette femme et je me dis la pauvre.
Tu vois, elle est comme un pauvre objet de désir pour ce pauvre type.
j'adore désobéir, toi aussi non
j'en suis sûr
continue car c'est parfois en désobéissant qu'on fait ses propres choix et qu'on est libre
Un seul homme, enfin un seul dieu, enfin oui Dieu quoi, qui nous donne tant d'amour, et nous apporte tant de haine, je l'aime.
tu lui as désobéi? et alors, qu'est ce qu'il s'est passé?
tu sais que c'est grave quand même. toute personne qui désobéit s'expose à des poursuites, ou à des conséquences très facheuses
je ne pense pas que la désobéissance soit nécessaire dans ton cas, mais bon, si tu l'as fait c'est que tu devais avoir une raison...
thème : la honte qui est le tien certes, mais de façon ponctuelle
tu es illégale ici
mais pas ailleurs
ce n'est pas grave d'avoir honte
tu peux bien avoir honte pour plein de raisons différentes qui ne sont finalement pas importantes ou graves
la honte c'est culturel
ce qui te fait honte à toi ne me fait pas forcément honte à moi
c'est même bien la honte
Le monde sera tellement plus beau.
Le gars à côté de moi doit parler de la honte.
Je ne sais pas s'il a aussi un clavier qwertz.
Sûrement que oui.
Les Luxembourgeois sont partout.
la désobéissance devrait être la règle face à toute loi ou précepte entrainant des inégalités ou des atteintes au bien-être des personnes. La désobéissance devrait être enseignée et utilisée par tous face aux dérives des systèmes politiques Alors BAM ! JE le tue.
Faudrait qu'on puisse tous vous recevoir chez nous. Mais c'est la société qui n'est pas encore capable.
Aujourd'hui elle a peur, demain elle comprendra. Elle comprendra que c'est important de laisser quiconque vivre où il veut.
Que les gens ont leur place où ils le souhaitent.
lois gourman
la honte a empêché la réussite de notre opération
tu devrais avoir honte quand même.
ça permet de comprendre comment marche notre société
car c'est un fait social, j'en suis sûre
Parfois, j'ai aussi un peu honte de ma haine des luxembourgeois. Que chacun a sa liberté, qu'il faut la respecter.
Ils sont pas encore capables de voir ça mais demain, ils comprendront que c'est important.
thème : le corps Mais je ne peux pas en parler, ce n'est pas mon thème.
J'ai une énorme bite.
Que chaque personne a une place sur terre et que si cette place est à côté de toi alors tu l'acceptes.
Tu ne te caches pas en disant non.
Nous devons accepter les conséquences de cette situation z
j'aimerai bien voir à quoi tu ressembles.
c'est universel le corps
c'est beau et étrange à la fois
C'est un mot qui s’écrit de la même façon en azerty et en qwertz. la honte est ce que l'on ressent quand l'on voit le résultat des pseudo-politiques de crises qui génèrent plus de malheureux que ce qu'elles sont sensé soigner... honte c'est ce qui devrait etre ressenti par une majorité de politiques... Tu sais, c'est comme ces gens dans la rue qui te regardent mendier et qui font comme si t'étais pas là.
Ils te disent bonjour et toi tu passes comme ça.
Ordure.
Mais demain quand ils seront eux-mêmes à la rue, ils réaliseront.
T'en fais pas.
Ils verront que ça a pas de sens de laisser quelqu'un dormir devant chez soi et de pas le faire monter chez soi pour dormir dans un canapé.
Ils comprendront que pas avoir de papier c'est pas un crime. C'est juste pas de chance.
T'es pas né dans le bon monde.
Le corps que nous avons retrouvé était pourtant impeccable
sans traces de blessures
c'est remarquable
je vous félicite pour votre action
maintenant nous devons penser à le faire disparaitre de la façon la plus écologique qu'il soit
j'ai découvert il y a quelques jours l'existence d'une entreprise de pompe funebre en angleterre
qui a une démarche fort intéressante
j'essaye de deviner ce corps, je l'imagine sec et osseux.
plein de surprises en fait, une colonne vertébrale qui ressemble à un tronc, tes côtes à des branches
ton corps me parait rugueux et doux à la fois
comme un champ d'épines et d’écorces
la main morte
sachant que faire de ses journées le corps grandit sans artifice et peut être sans âme.
on a tous un rapport différent au corps
déjà par genre
filles ou garçons n'ont pas le même rapport au corps, puis par classe sociale
Et un jour, les gens seront prêts à partager leur monde.
Ils seront là, gênés de pas s'en être rendu compte avant.
Ils se rappelleront de tous ces gens qu'ils ont laissé crever dehors l'hiver.
il se charge d'enterrer les morts dans une foret me le montreras tu un jour?
thème : la honte ou par âge, ... en respectant les lois de la nature
destinataire : la personne qui vous donne l'ordre Ils s'en rappelleront, tu verras. douloureux fut le mutation, douloureuse fut l'écquos
humeur : joyeuse c'est bien d'avoir honte
vous savez cela permet de comprendre comment ont agit
et comment on interagit avec la société qui vous entoure
ce qui est bien, ce qui est mal ...
c'est une sorte de "contrôle social" à lui tout seul ce sentiment !
comme ça on se "régule" tout seul
C'est pas grave, moi je rougis et c'est pas gravE.
C'est joli.
Je trouve ça beau en tout cas.
Chez les filles c'est joli.
Faut peut-être pas trop transpirer par contre.
PArce que ça pue.
Puis c'est moins beau.
En fait, c'est vraiment ce petit maquillage que je mets jamais, ben je le laisse arriver quand je me sens bête.
Tu sais quand on me parle.
j'ai honte quand je vois la manière dont nous traitons les êtres disparus dans notre société
je me réjouis que de nouvelles perspectives se dessinent ..
même si elles sont encore très rares
le salon de la mort a paris en 2011 était pourtant un début de quelque chose
une manière de mettre la mort dans la vie de la cité
j'ai honte de t'écouter ! toi la voix robotique
honte d'attendre tes ordres impatiemment à chaque fois
impression de soumission, mais je m'en délecte
pourquoi j'ai honte?
bé parce que tu n'existes pas, tu es fictive, une voix sortie de nulle part, et je suis là de l'autre côté de l'écran à me réjouir du nouvel ordre que tu vas me donner
que ferais-je suis lui? sans lui qui me guide ou aide à me guider?
la foi réside en chacun de nous pour autant que l'on ait de la douceur...
inerte certes mais à quel point de vue?
thème : la plage lola
Puis je crois que ça attire. C'est mon côté timide
je me suis rejoint de cette initiative..
c'est les vacances, les copains, les fiestas, ...
et pour moi c'est aussi l'endroit où je suis née et ai grandi, en bretagne
c'est remplit de souvenirs ...
toujours de bons souvenirs, et y a pas d'âge pour avoir de bons souvenirs à la plage !
tout le monde s'y amuse, les petits, les ados, les adultes et les personnes âgées aussi !
le bruits des vagues, des mouettes, des haubans des bateaux qui claquent..
tu es déjà allé à la plage toi aussi ?
On se connait pas mais je t’emmène. On va voyager.
Peut-être pas en belgique, il fait trop froid.
Mais je connais un pays magique. Tu veux venir ?
On change de vie, allez viens.
C'est beau, le soleil se couche, on marche dans le sable. Les gens dansent, dansent, dansent.
Ils n'arrêtent pas et on ouvre les yeux un instant et le soleil se lève.
C'est beau.
Tous dansent ensemble et ça devient une sorte de transe.
On n'a plus envie d'en finir.
C'est difficile de rentrer chez soi après ça.
Mais on rentre.
Et le lendemain on repart encore danser dans le sable.
Tu enlèves tes chaussures.
à Brigton, j'ai entendu qu'une femme avait recueilli un marin il y a quelques années de cela
elle le croisait régulièrement sur la plage
pas loin de chez elle
et puis j'aimerais aller à la plage. Chose que tu ne peux évidemment pas faire puisque tu n'existes pas.
à moins que nous réussissions à nous trouver une plage virtuelle
ainsi tu pourrais me donner des ordres sur la plage. Double bonheur :)
une plage où les pixels remplaceraient le sable, et où le ciel bleu, serait en fait un fond d'écran
les palmiers seraient absents, ainsi que tous les touristes
une plage vierge
j'en rêve
certainement pas en faisant bas avant bas avant 3 pieds
16 heures et tu y as de bon souvenirs j'en suis sûre : des bières avec les amis, des apres-midis à chercher des crevettes dans les roches
et les coups de soleil en rentrant ...
c'est aussi l'évasion la mer, le large, les envies de voyage ...
la découverte quoi !
la mer et la plage c'est chargé d'histoires : des navigateurs, des pirates, des explorateurs
Tu laisses tes pieds glisser.
Le rythme t'entraîne.
Tu bois aussi.
Beaucoup
Tu prends plein de drogues.
Pas trop.
Faut se lever le lendemain.
Puis un jour c'est beau, ce soleil se lève plusieurs fois.
Sans cesse.
Comme un éternel recommencement.
On ne dort plus.
Ou on dort éveillés ? Je sais plus bien.
On continue de danser. TU ne sens plus ton corps tellement ça t’esquinte.
Mais c'est bon. C'est jouissif.
Plus tu danses et plus les gens arrivent. Ils dansent avec toi. Et on se retrouve tellement nombreux
On pense qu'on restera ensemble pour le restant de ses jours.
Toute une vie.
On se parle pas non, mais à quoi bon ?
De toute façon on se comprend pas.
elle a décidé un jour de lui faire une place dans sa famille
le marin ainsi avoir un toit
et garder les pieds dans le sable
d'une certaine manière
l'homme vieillissant, allait mourir...
un espace immaculé ou seuls mes pieds et ta voix le fouleraient
ça serait tellement bien...
la plage est belle mais seuleument avec de la neige ;) en effet de par les temps qui courent autant faire d'une pierre 4 coups... les chiffres me hantent et les imperfections de la vie, encore plus
la plage est juste là pour nous f aire oublier le quotidien
thème : la guerre Personne ne parle la même langue.
destinataire : mon amour pas besoin de te dire ce que je pense de la guerre tu me connais
je pense comme tout le monde,enfin comme beaucoup de gens disons
"la guerre c'est pas bien" que l'on dit aux enfants,
et bien c'est sûr que ce n'est pas bien, mais c'est aussi plus compliqué que cela !
Je savais que tu reviendrais. Et maintenant que tu es là. Je te lâche plus.
Tu repartiras plus jamais.
Plus jamais.
Parce que c'est mieux quand on est ensemble, l'un avec l'autre.
C'est si beau.
Alors que loin l'un de l'autre, on ne peut pas. On ne peut plus.
Ou s'ils te rappellent pour partir, je pars avec toi.
Je me battrai pour te défendre
Parce que c'est mieux ensemble.
Mon amour, encore une lettre qui je l’espère cette fois te parviendra
je ne sais pas où tu te trouves ces jours-ci
mais j'espère que ton combat prendra fin
je ne vais pas t'écrire une énième lettre du front
lettre pour sa belle et qui raconte les horreurs que l'on vit au jour le jour, non.
je vais te dire tout l'inverse, la beauté que j'y vois dedans. Cette joie qui m'emplit dans les tranchées.
Je suis content de cette guerre car j'y vois tout l'amour (autant que la haine) que les hommes peuvent s'apporter entre eux. Mes coéquipiers du front me le prouvent chaque jour.
ce quotidien recherché à l'école et détesté une fois dans l'engrenage
la guerre m'emplit de joie, mon coeur, cessons de nous voir comme individu mais voyons plutôt la patrie
thème : la désobeissance ces tellement triste mais tellement humain à la fois, et c'est ça qui est triste aussi vite
destinataire : un enfant Tu sais qu'il ne faut pas désobéir Toujours mieux qu'en pensant te perdre.
C'est impressionnant, je suis si fière.
hêtre
Tu sais que ce que tu viens de faire c'est mal?
Ils sont là pour moi, quand j'en ai besoin, celle qui nous fit aimer cette terre tellement gracieuse mm en temps difficiles, mais qui aujourd'hui est salie par l'envahisseur
et bien écouter les grandes personnes : Parce que ce n'est pas se foutre de moi qu'il fait.
thème : l'espoir papa, maman, la maîtresse
destinataire : mon amour Il remet juste en question les règles.
humeur : poétique l'espoir, c'est ce que je vis tous les jours depuis toi Longtemps, longtemps. barbara
Mon amour,
la guerre est comme un jeu sauf que les règles changent chaque minute qui passe
avant je ne connaissais pas ce sentiment
tu me l'as appris ...
avant toi ma vie était morne,
sans futur
sans visibilité vers l'avenir et sans projet
mais maintenant que tu es à mes côtés tout a un sens
ou plutôt tout prend du sens
je vois des signes partout
des potentialités partout
avant je ne voyais pas cela,
tu m'as ouvert les yeux
et j'espère qu'il en sera toujours ainsi
et si tout cela s'arrête, une chose est sûre
l'espoir s'arrêtera aussi
car sans toi rien ne vaut la peine
et encore moins l'espoir µ
C'est comme ce refrain qui ne s'arrête jamais.
Parce que ce toi en moi avec moi ne peut pas s’empêcher de tourner ensemble.
Parce que cette vie est la nôtre. On la donne.
Alors donnons-nous ensemble pour toujours.
Pas de mariage, pas de lois, juste toi et moi.
Juste un mot, un souffle, ton cri dans ma bouche.
Juste un regard, un geste. Ça ne peut que se terminer.
Mais bien. Si bon. Si beau.
C'est une vie de joie qui nous attend.
Une vie de pleine douceur.
Une vie de cœur car enfin tu es là.
Dans ma vie.
Jamais je n'arrêterai de rêver de ces mots.
De tes mots.
De ton regard sur moi qui me grandit, m'élève.
Loin.
Très loin.
Comme notre unique envie de continuer. D'avancer.
De flotter dans un rêve qui ne s'arrêtera jamais.
Je te le promets.
On fera de nous les héros.
Héros d'un jour, on s'en fout, mais pour toujours ensemble. Nous gagnerons tout.
Toutes les lois, qu'on brisera.
On verra où on s'en va.
Loin.
Loin.
C'est certain.
Tu ne me quitteras pas.
Je ne partirai pas.
Mon amour, dès que je pense à nous, mon corps frissonne, et mon cerveau se remplit de bonheur.
J'ai espoir que tu ressentes la même chose à mon egard, car je t'aime tellement.
Je crois en nous, et à nous deux nous allons vivre quelque chose d'exceptionnel.
Dès que quelque chose va mal pour toi, je t'imagine à mes côtés et la l'espoir d'un futur meilleur s'ouvre à moi
Quand viendras tu me retrouver? bientôt j’espère. La distance commence à me lasser
je vis chaque jour avec l'espoir de te revoir prochainement
le vide sans toi est infini
la vie semble s'être vidée de son sens
quand allons-nous nous revoir?
je sais que tu attends de moi l'espoir
mais je suis remplie de doutes
où allons-nous?
comment pouvons nous encore inventer de nouvelles manières de vivre ensemble?
espoir est la seule chose qui me lie à toi
oui, l'espoir se fout de moi mais je me fous de l'espoir en t'aimant
je suis seul maitre de mon destin
tu es juste de l'espoir en croyant que le fait de t'aimer est un devoir
finalement, au final, dans sa finalité, finie tu n'es qu'une impasse dont je ne voudrais plus jamais finir....euh sortir
thème : le football te souviens tu quand tu m'as rencontrée ? Et tout sera un vent dans ton cou. Un vent dans mon ventre. Qui pousse tant.
destinataire : un gouverneur Le foot c'est Le sport du peuple
il faut prendre cela en compte dans votre mandat
faire de ceux qui regardent et suivent le sport, soutenir la bonne équipe
Le football a quelque chose d'extraordinaire.
Un peu comme notre société.
On court. On pousse la balle.
On avance sans s'arrêter.
Monsieur, je dois vous dire qu'il manque qq chose d'essentiel à notre pays, le FOOTBALL.
Oui monsieur le gouverneur, il nous manque cette pratique, cette pratique essentielle au bonheur d'un peuple. ce sport
jean-jacques
la construction d'un nouveau stade ne peut plus attendre
les chargées de com feront ça très bien
vous devez soutenir l'équipe locale
Transpiration, sueur.
On ne s'arrête pas.
La société ne s'arrête pas.
Les joueurs non plus.
Et ce ballon.
Alors quoi ce ballon ?
Alors ce ballon tourne en rond.
Alors les joueurs accélèrent.
Ils ont peur.
Mais peur de quoi ? De l'argent ? Des lois ?
Un arbitre. Un code. Une règle.
Un sifflement qui craque.
Et les joueurs plongent la tête la première dans le filet.
Ce n'est pas la balle qui rentre dans un trou.
Ce sont eux qui sombrent.
Et vous les regardez.
Vous les payez.
Vous tolérez.
tous ces hommes qui courent après un ballon, qui se tirent les pattes entre eux dans l'espoir de remporter une coupe, et un chèque conséquent.
Monsieur, il nous faut le football. Que va regarder le peuple à la télé, pour quelles occasions va-t-il se reunir si ce n'est pour regarder un match?
nous en avons définitivement besoin
les pressions sont insoutenables!
Il est urgent de faire avancer le dossier
les supporters hurlent d'impatience
chaque nuit à ma fenêtre
entendez-vous ce brouhaha?
ils sont prêts à tout!
ils voient le stade comme le lieu de rassemblement du peuple
moussa
j'adore le football
tellement de choses à dire que je n'ai pas le temps de compter ou de décrire la chose face à une klet inculte décidant juste des budgets...
passez au basket c'est moins complexe.....
vous faire prendre en photo avec eux
avoir l'air de maîtriser ce milieu
de connaitre chaque joueur
On se fout de nous. On pense nous divertir. A quel prix ?
A quel prix allons nous voir ? Qu'y a-t-il à voir ? Derrière tout ça se cache une vie. La vrai.
Des hommes qui pleurent dans des vestiaires.
Des femmes qui attendent.
De l'argent qui souffre pour un peuple qui n'en peut plus.
Certains disent que c'est comme une nouvelle religion, je les rejoins.
humeur : en colère le foot c'est le sport du peuple
de la populace
pas très intéressant pour les élites
il ne faut pas faire votre mandat là dessus c'est un sport de pauvres
de délinquants, de voyous
les bonnes personnes ne jouent pas au foot
Et vous laissez faire tout ça.
Hypocrisie.
Violence.
Impossible pour vous d'ignorer.
Mais vous devriez avoir honte.
De ne pas voir.
De faire semblant.
Il émane de ce sport quelque chose de puissant, notamment l'esprit d'équipe, avec des valeurs essentielles aujourd'hui telles que l'argent, la gloire et j'en passe.
Non monsieur, je vous induis en erreur.
Il ne faut surtout pas ériger ce sport en symbole d'une nation, comme d'autres le font
Roger
On veut quoi pour nos enfants ? Vous le faites exprès, c'est ça ?
construisez-leur ce putain de stade
les footballeurs ne peuvent plus attendre
partout ils envahissent la ville
les supermarchés, les centres commerciaux sont remplis de ballons de foot
pourquoi té en colère?
mais plutôt au tennis ou au criquet
bref, ne vous intéressez pas trop à cela
ça n'en vaut pas la peine
Toutes ces magouilles, ces jeux de pouvoir et d'argent
cela ressemble beaucoup trop à la politique
même les putes sont présentes
Moi mon gamin il aura jamais de balle en main.
Il doit apprendre autre chose.
Alors oui, il pourrait en brasser du pognon avec une balle mais à quel prix !!!
Moi je veux pas.
partout les gens s'entrainent pour travailler leur jeu de jambes
thème : l'argent ça c'est important nous n'avons pas besoin de ce football
Trop d'argent en jeu. J'ai beau l'aimer cet argent monsieur le gouverneur, il me pose quand même des problemes.
Quand je n'en ai pas je souffre, et quand j'en ai je souffre de ne pas en avoir plus.
Je veux pas faire de cette société un monde pourri. dans les entreprises les gens refusent maintenant de venir avec des mocassins
ils imposent les chaussures a crampons!
Lise
On ne peut plus avancer. PLus rien construire.
sans argent on ne fait rien, et encore moins en politique
il va donc falloir se bouger un peu pour être plus percutant sur ce sujet
vous pensez vous à ces thématiques ?
Aux peuples ?
aux gens qui sont dans le besoin ?
je n'ai pas l'impression que la classe dirigeante pense à cela
enfin pour son portefeuille oui
mais pour ce qui est des concitoyens c'est un peu moins vrai
vous vous intéressez à votre argent et non pas à l'argent en général
vous faites quoi pour les gens ?
rien
rien du tout
vous vous en mettez plein les poches
et les pauvres restent bien tranquillement le nez dans leur merde
c'est ça la politique
magouille et argent  !
tout cela me dégoute
vous faire du fric sur notre dos, là pas de soucis pour vous
La maladie du gourmand.
Il faudrait que chaque personne sur terre ait une somme de base, et qu’après soit il la fait fructifier ou soit il l'abandonne, mais que chacun puisse avoir le choix. Et ca monsieur le gouverneur, malheureusement nous ne l'avons pas tous.
L'argent destructeur ! l'argent possessif ! l'argent violent ! l'argent menteur ! l'argent voleur !
l'argent est bien trop présent ! le nouveau mal du XXIème s.
Mon but dans la vie, être riche. L'argent en tant que fin en soi. Triste vie.
tout ça est une question de pognon
ce n'est pas vous qui me direz le contraire!
c'est inadmissible!
il faut agir maintenant
vous ne pouvez plus reculer devant enveloppe que je suis prête a vous offrir
vous savez que cela peut rapporter gros!
ne reculez plus devant les pressions de ces petits rigolos de gauches!
le cash est déjà prêt
nous n'attendons plus que votre feu vert!
demandez jean-jaques au bar du théâtre
et nous arrangerons l'affaire d'ici ce soir
l argent fait presque le bonheur Tout est en faillite.
Ils ont tout annulé. Tout.
On va devoir clôturer les dossiers.
Les oublier dans un placard.
Tout ça parce que ces cons ne font pas leur boulot.
Ça ne peut plus durer parce qu’après la faillite. C'est moi qu'on licencie.
Après moi, ce sont encore d'autreS.
Et les autres ? Et moi ? On va devenir quoi ?
Personne ne nous écoute ici. Alors je gueule un peu oui. Mais on me doit bien ça.
Depuis ce temps.
On donne son cul sans rien recevoir en retour.
C'est infernal, infernal, infernal.
Il n'y a plus rien à faire, qu'on nous dit.
Pardon ?
Mais qui peut faire quelque chose ?
VOus !!
Alors allez-y, tas de moules.
Bougez vous
Trouvez des solutions
Mais ne nous oubliez pas.
Ne nous laissez pas crever sans rien faire.
Les bras croisés.
Bêtement
Espèce de vermicelles incultes.
Antipathie de mes couilles vous avez l'air sympa vous.
Vous allez nous briser en deux. Nous rendre dingues.
thème : le secret le secret en politique c'est la clé de voute
il y a beaucoup de choses qui se passent dans les hautes sphères de l'état et tout cela doit, bien évidement rester bien tranquillement loin des oreilles des citoyens
Nous ne voulons pas de cet argent là monsieur le gouverneur.
Montrez moi tous vos secrets
Tous vos secrets de politiciens. Allez-y j'ai le temps !
je dois vous quitter à présent..
gardez cela pour vous!
je compte sur votre discrétion bien sûr..
ne me décevez pas!
On nous dit rien à nous.
Alors qu'on est là. On fait tout.
Et en fait, on sait rien.
Pour qui on travaille.
Qu'est ce qu'on fait vraiment.
On peut aider pourtant.
Mais soit disant, on peut pas rentrer dans les dossiers de tout ce monde là.
Soit disant on n'est pas compétents.
Au final on en sait peut-être plus que vous.
Parce qu'on lit nous ce qu'il faut faire. Et on se doute bien de ce qu'il y a derrière.
Alors on invente peut-être
A votre place
thème : la guerre la guerre; la cours eua pouvoir n'est ce pas ?
c qui qu'est le plus fort ?? c'est MOI !
ki c ka gagné la gu éguerre ? c'est MOI
ah ça pour vous balancer des bombes à la gueule y a du monde !
et encore plus pour en balancer sur des gosses
des pauvres gosses qui ont eu le tort de naître dans un pays de merde ou alors un pays où il y a du pétrole
Dites moi combien d'argent (justement) vous avez détourné! combien de putes vous avez baisées ! combien de personnes vous avez escroquées! piétinées!
combien de guerre vous avez ou vous voulez mener !
Car oui monsieur le gouverneur vous la menez tous les jours cette guerre, contre nous le peuple
ceux qui vous ont mené au pouvoir. Regret(s).
Une tranchée se creuse entre vous et nous, oui ou non on peut bien parler de guerre là.
Guerre morale, guerre de pouvoir, cela fait partie de votre cahier des charges.
On essaie de savoir ce qui se trame derrière tout ça.
Ce qu'on peut changer.
Arrêtez tout ça.
Arrêtez de nous mentir, on sait, ces armes, ces meurtres.
Parce que oui ce sont des meurtres.
Et oui c'est du sang sur vos mains.
Faites pas l'idiot.
Vous le savez.
Vous vous en foutez, voilà la différence.
Vous tuez.
Ça pourrait être mon gosse dans ce tas de morts.
Ça pourrait être votre fils.
Un gamin.
Une mère.
Un tas de poussière.
Qui plus jamais n'avancera. Ne vivra.
Et vous restez toujours là?
Toujours là.
Impossible d'éviter ça, soit disant.
Mais il serait temps pourtant.
Parce que des gens deviennent fous.
De gens meurent, les autres souffrent.
Et rien ne s'améliore.
Rien.
destinataire : une personne illégale parce que les guerres c'est aussi la bonne occas' de piquer les ressources de certains pays
je comprends que tu sois venu ici, vu ce qui se passe dans ton pays ...
c'est tellement horrible et révoltant
ça me dépasse tout ça, je voudrais hurler mon dégoût
de tous ces mécanismes de truand qui forcent des milliers de personnes à s’exiler de chez eux
à détruire leur famille
leur maison
c'est odieux...
Cette guerre me dégoute, tu devrais l'être aussi !
Nous sommes leurs victimes, triste guerre, nous ne savons même pas pourquoi il y a ces guerres. Tu le sais toi?
Tu as déjà fait la guerre toi? moi jamais, et tant mieux!
Je ne connais que la guerre du quotidien...et ce n'est qu'une petite guerre.
Alors on devient quoi nous. On devient fous en attendant que des grands prennent des décisions.
On est des objets.
On peut être arrêtés pour moins que ça et je veux pas être ton complice.
On peut pas provoquer ça.
On peut pas faire ce mal là.
Laisse moi, ne m'intègre pas à tes délires.
Psychopathe.
Tu veux tout péter mais tu tues des innocents.
Ne m'intègres pas.
Je peux pas rester. Mais si je pars, tu vas me tuer.
Si je pars, tu vas me tuer.
Et si je pars pas, je suis complice.
Alors je fais quoi ?
Laisse moi, je te dis.
On partira. Arrête tout.
Oublie tout;
thème : la désobeissance
destinataire : un enfant Des gens ont vus des corps exploser, des membres voltiger dans tous les sens, et du sang, comme nous nous voyons du béton...tu devrais t'estimer heureux
humeur : idéaliste lt
tu ne peux pas faire ça tu m'entends ce n'est pas bien
On va faire de toi quelqu'un de bien, tu verras !
tu sais c'est bien aussi de désobéir des fois
mais un petit peu
et pas tout le temps non plus
tu ne dois pas toujours être d'accord avec ce que l'on te dit ou l'on t'impose
toi aussi tu peux avoir un avis
ce n'est pas parce que tu es un enfant que tu n'as pas d'avis sur ce qui est bien ou mal !
tu comprends cela ?
cela ne doit pas être un prétexte pour faire tout et n’importe quoi
mais cela veut dire que tu as aussi ton mot à dire sur ce qui te concerne et te touche
c'est une forme d'expression comme une autre la désobéissance
il faut être gentil
gentil
ça c'est bien tu comprends?
il n'y a pas mille façons de faire les choses, il n'y en a qu'une en vérité
tu le sais?
tu ne le sais pas?
dis le que tu les sais
grandir grandir grandir oui mais de la plus belle des manières, celle qui répond aux ordres établis il n'y a que comme ça que le monde peut tourner rond
tu m'entends
ce n'est pas compliqué
il faut que tu le fasses
c'est pour ton bien tout ça tu le sais
dans la vie tu dois obéir, être gentil, pour le bien de tout le monde
Hein qu'il sera bien ?
Ben oui, il écoute tout ce que je lui dis.
Il dit rien.
Il fait rien.
Il y arrivera, parce qu'il sera un grand garçon qui écoutera les autres.
Non, mais il a son regard aussi.
Il est pas naïf non plus.
Mais il écoute.
Il comprend.
Il se positionne.
Ben non il obéit pas bêtement.
Il fait juste que se construire.
Une règle, c'est une règle.
Hein, tu es gentil.
Oui, et tu sais pourquoi les choses sont bonnes à faire ou pas bonnes.
Et puis parfois elles sont ni bonnes, ni mauvaises. Il faut juste que tu te positionnes.
Parce que parfois ça doit être comme tu le sens.
humeur : hautaine
destinataire : moi-même
thème : la Chine Servanne
ce grand pays
je n'irai pas en chine
alors oui ok c'est eux qui produisent la moitié des biens que nous consommons ici
mais franchement, à quel prix ?
ils ne disent jamais rien les chinois !
on peut les exploiter il sont presque d'accord
ici c'est pas comme ça
les gens ont une conscience du travail
pas comme là bas
de plus c'est un peu de leur faute s'il y a moins de jobs ici
la délocalisation c'est chez eux que ça se passe
et puis un si grand pays et ils sont tous amassés dans des villes géantes et polluées
c'est pas la place qui manque pourtant !
je crois que je ne comprends rien à la chine
ni aux chinois d'ailleurs !
et ce "président" empereur ou je ne sais quoi
un dictateur ouais !
ils ne s'en rendent pas compte là bas ou quoi ?
c'est une certitude
ce peuple n'est vraiment pas digne
ils maltraitent les enfants, les chiens, les pandas
c'est scandaleux
je suis choqué rien qu'à l'idée qu'un si grand pays soit aussi bas
je ne les comprends pas, comment peuvent ils vivre ainsi?
l'autre jour je croise un chinois qui me regarde d'en bas (comment ferait il autrement?) et me sourit
comme ça
sans raison
comme si d'un simple regard je pouvais avoir de l'empathie pour lui
thème : le féminisme
destinataire : la personne qui vous donne l'ordre l'émancipation de la femme
l'ouverture de ces droits
la reconnaissance de sa personne
il a fallu des années et des années pour en arriver là, et encore y a encore pas mal de boulot !
la pression constante de l'univers masculin
destinataire : la personne qui vous donne l'ordre
destinataire : la personne qui vous donne l'ordre
destinataire : la personne qui vous donne l'ordre